►   Recevoir la newsletter 
enquete_reu-100x100
Vérités et mensonges sur la loi de 1973 et la dette
41knJO8qykL._SL500_AA300_
La dérive européenne révèle une crise humaine
jean_pierre_petit
Jean-Pierre Petit : «Nous vivons une crise scientifique majeure»
Aude-Mirkovic
PMA, GPA, la controverse juridique, d’Aude Mirkovic aux éditions Pierre Téqui

Démocratie directe : Oscar Freysinger sur Radio-Courtoisie

1 janvier 2011, 3:24 Auteur : 2 commentaires
http://www.dailymotion.com/video/xgd2rf

Radio-Courtoisie – Libre Journal des idées politiques du 31-12-2010. La démocratie directe est-elle la solution pour déverrouiller le système ? : Yvan Blot, haut-fonctionnaire, ancien député, président de l’association “Agir pour la démocratie directe” • Eric Martin, responsable du site “Nouvelles de France” • Oskar Freysinger, conseiller national suisse, cofondateur de l’UDC – La crise en Cote d’Ivoire : Bernard Lugan, historien africaniste, géographe, ethnographe, directeur de la revue “L’Afrique réelle”.

Audio seul :

2 commentaires

  1. coco dit :

    Document à rapprocher des “commentaires de l’actualité de Novembre” où les intervenants émettaient les plus grandes réserves sur l’usage de référendum ou votation d’initiative populaire.

    Alain Laurent expliquait notamment que cela conduirait à ce que les classes moyennes exigent le racket fiscal sur des riches et des entreprises. Or dans cette émission de radio Courtoise un intervenant indique que par voie référendaire les Californiens se sont opposés à un impôt spécial sur les riches.

    Si aujourd’hui certains en sont à craindre la démocratie directe en France ça tient au fait que la démocratie ne s’exerce pratiquement plus depuis 35 ans sur les questions fondamentales.

    Les parties du système font des promesses qu’ils ne respectent jamais et par la voie du terrorisme intellectuel et de manipulation de modes de scrutins ils empêche les parties d’opposition d’exister. Les seules partie politique qui ont le droit d’exister sont ceux qui ont des programmes conformistes qui acceptent de passer des accords électoraux avec les caïds du système, typiquement les Vert, Philipe de Villier, Chevènement…

    En particulier sur l’immigration. Après avoir imposé pendant 35 ans d’immigration massive et inassimilable contre la volonté des électeurs, il est évident que si on leur demandait démocratiquement et directement de s’exprimer sur l’immigration et les conséquences de l’immigration (minarets et même mosquée, expulsion des délinquants et criminels étrangers et même des étrangers tout court pour peu qu’ils soient musulman, sur la préférence nationale concernant l’emploi, le logement, les aides sociales) ça ferait un sacré choc qui pourrait même déclencher la guerre civile.

    Mais cette crise et éventuellement guerre civile (qui sont les guerres les plus cruelles) ne serait pas provoquée par trop de démocratie, mais bien à l’absence et au mépris de la démocratie sur la question fondamentale de l’immigration depuis 35 ans.

  2. LONE Kevin dit :

    Le Rassemblement pour la Démocratie Directe travaille depuis plus de 20 ans sur les réformes institutionnelles (nationales, territoriales, européennes et mondiales) et constitutionnelles nécessaires à la mise en place de la Démocratie Directe sans déstabiliser le/les pays qui l’accepteront.
    C’est pourquoi nous vous invitons, ainsi que tous vos ami(e)s, à visiter sans tarder le site du RDD (dans sa totalité – sur la page d’accueil voir le sommaire) avant qu’il ne soit trop tard. Adresse du site : http://www.rdd-france.com
    Le temps des paroles est terminé… il faut passer à l’acte et faire des propositions réalistes sur le fonctionnement de la DD ! Dans le cas contraire, nous serions la risée du monde des politiciens qui contrôle le monde et qui feront tout leur possible pour nous mettre “des battons dans les roues” !
    Il faut créer dans tous les pays des organisations de résistants (associations, mouvements politiques, etc.) qui auraient pour but de s’investir politiquement pour faire connaitre la DD à nos concitoyens et, pourquoi pas, avoir des élus qui pourront peser dans les décisions qui permettraient de mettre en place la DD.
    Il faut agir vite avant que le monde ne devienne un véritable champ de bataille… voire le chaos !
    A bientôt.
    Bien à vous.
    Kevin LONE

Ecrire un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Solferino_Yvon
20 septembre 2014

Solferino 1er, Valls 2

Contribuez au développement du site en souscrivant