►   Recevoir la newsletter 
boudon_carre
Interview exclusive du sociologue Raymond Boudon pour Enquête & Débat
a02
Interview de Clarisse Miazza de l’ACISJF : Association Catholique Internationale de Service pour la Jeunesse
De_Standaard-logo-04921648F8-seeklogo.com
L’arbre Fukushima ne doit pas cacher la forêt nucléaire !
asselineau
François Asselineau désinforme

La seule laïcité est impuissante, la vérité historique est incontournable

4 février 2015, 14:05 Auteur : 4 commentaires

luciendalyPar Lucien Daly (photo), ancien directeur de recherche au CNRS, auteur de Dieu, les miracles et la science.

Hubert Lemaire, auteur du livre “Musulmans vous nous mentez” nous explique sur Riposte Laïque que : “l’Islam n’est pas une religion, que c’est une idéologie politique totalitaire, raciste, criminelle et inhumaine”. Il a tout a fait raison. Cependant, il n’en donne pas les véritables raisons historiques et scientifiques. Il faut donc lui apporter des arguments nouveaux, décisifs et incontournables face à ses amis musulmans et laïcs qui sont aussi les miens et que nous souhaitons tous libérer de ce carcan abominable qu’est l’islam. Il se trouve en effet que ces véritables raisons ne pouvaient être découvertes que par des intellectuels chrétiens, grâce à leur parfaite connaissance des écrits bibliques et coraniques dans leurs langue d’origine respectives, l’araméen et l’arabe. Cette analyse des nombreux textes fondateurs de l’Islam vient d’être faite par la réalisation de travaux d’historien et de scientifique remarquables. SI DONC POUR UNE FOIS LES SCIENTIFIQUES LAÏQUES ET CHRÉTIENS POUVAIENT ENFIN S’ALLIER DANS CE COMBAT, JE PENSE QU’IL SERAIT GRAND TEMPS DE LE FAIRE CAR IL EN VA DE LA SURVIE DE NOTRE CIVILISATION OCCIDENTALE !            D’abord, comprenons bien que l’application stricte de la laïcité ne peut pas résoudre le problème posé par l’islam. Cette idée de laïcité implique en effet que l’islam est une religion comme une autre et que la république doit la respecter comme elle respecte les autres religions, et même aider par exemple les musulmans à construire de nouvelles mosquées. C’est ce que disent tous nos gouvernants de gauche et même de droite comme le précisait encore récemment François Barouin, interrogé par Jean-Jacques Bourdin, (Bourdin direct : (http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/bourdin-direct-francois-baroin-2801-397909.html)

Plus grave encore est la parole fréquente donnée par les médias aux intellectuels musulmans qui prétendent, (en bonne connaissance du Coran et de Hadiths comment en douter?), que l’islam est effectivement une religion de paix et de tolérance. Comment est-il possible, par exemple, que Catherine Ceylac, pourtant très engagée pour la cause féminine, puisse participer à l’entretien de cette erreur en invitant dans son émission “Thé ou café” (http://culturebox.francetvinfo.fr/emissions/france-2/the-ou-cafe/malek-chebel-the-ou-cafe-du-1-fevrier-209397) Malek Chebel accompagné de son ami Farid Abdelkrim venu faire la promotion se son prochain livre ” Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste”? qui astucieusement tente de nous montrer que l’islamisme est différent de l’islam.

ELLE EST LÀ L’ERREUR, qui conduira à notre soumission effective par augmentation progressive d’une population musulmane qui soumettra effectivement les autres religions et les incroyants quand elle sera devenue majoritaire, car cela est écrit dans les textes dit sacrés. Voyez ce qui se passe dans tous les pays à majorité musulmane où l’horreur des décapitations en place publique est encore admise ! L’ISLAM N’EST PAS UNE RELIGION. Et cela, seule la SCIENCE (seul bien commun indiscutable à tous les hommes) et un examen minutieux des faits historiques, sont capables de l’établir.

En effet, certaines spécialités de sciences humaines comme l’histoire, l’archéologie, l’ethnologie aidés des nouveaux outils informatiques ont permis de comprendre le milieu dans lequel le Coran et le proto islam ont vu le jour, à travers diverses étapes que des nombreux chercheurs ont mis en lumière aujourd’hui (là où l’argent saoudien ne fait pas la loi). Il apparaît que le proto-islam s’enracine dans une dérive contrefaisant le “salut” apporté par l’Evangile des Apôtres chrétiens, dans un sens politico-guerrier dont le centre est la prétention de détenir la clef du salut de l’humanité – et dont le texte coranique hérite éminemment jusque dans ses implications. Il n’y a plus lieu d’être étonné de la présence dans ce texte de versets tels que ceux-ci : « Allah aime ceux qui vont jusqu’à tuer pour sa cause » (sourate 61,4), ou : «Si donc tu les vaincs en guerre, inflige leur un châtiment propre à dissuader ceux qui les suivent » (sourate 8, 57).

Prenez connaissance du “Grand secret de l’Islam” scientifiquement étayé par des historiens, des exégètes et des théologiens qui ont analysés les textes anciens dans leur langue d’origine. Cette analyse peut être téléchargé sur internet (http://legrandsecretdelislam.com/). Je ne vous en donne donc que la conclusion :

“L’ISLAM N’EST PAS LE RÉSULTAT D’UNE RÉVÉLATION DIVINE OU DE LA PRÉDICATION DE MAHOMET MAIS CELUI D’UN PROCESSUS TRES LONG ET TRÈS COMPLEXE DE RÉÉCRITURE DE L’HISTOIRE, S’ENRACINANT DANS DES CROYANCES JUIVES ET CHRÉTIENNES DÉVOYÉES, ET MANIPULÉ PAR LES PREMIERS SOUVERAINS MUSULMANS POUR SATISFAIRE LEURS VISÉES DE DOMINATION POLITIQUES.”

Écoutez sur

Image de prévisualisation YouTube

l’interview de Leila Qadr convertie au christianisme en terre d’islam (quel courage !) qui a écrit “Les 3 visages du Coran ” et Olaf qui a écrit “Le grand secret de l’Islam” lesquels expliquent que cette”religion” est fondée sur une manipulation des hommes. Certes, comme vous le constatez, il est vrai que l’on peut toujours prétendre que l’islam est une idéologie politique totalitaire, mais la meilleure formule pour le prouver est tout de même de montrer comment cette idéologie s’est développée par les hommes dans l’histoire et pour quelles raisons !

C’est cette vérité que tous les hommes politiques devraient dire dans leur discours pour éclairer tous les Français et la grande majorité des musulmans qui ne connaissent pas plus les détails du Coran que la majorité des chrétiens ne connaissent les détails des évangiles. Ils ne font qu’appliquer la religion de leurs parents et il n’y a évidemment pas lieu de les stigmatiser, mais au contraire de les aider et de les libérer. Par contre, on peut penser que les imams et autres intellectuels musulmans, je pense aux historiens et aux scientifiques, connaissent bien ces textes et ce sont ces derniers qu’il faut dès maintenant mettre au pieds du mur sachant aussi que leurs textes les autorisent à pratiquer la takkya, c’est à dire à faire semblant de vous écouter et de vous croire mais de n’en faire qu’à leur tête !

Ce n’est certes pas facile de faire admettre cette vérité aux 6 à 8 millions de musulmans français. Cependant, la première chose que l’on pourrait demander aux maires (dont François Barouin dans sa bonne ville de Troyes) serait d’éviter le plus possible de construire dans notre pays de nouvelles mosquées. (voir le livre “Ces maires qui courtisent l’Islamisme”). Pourquoi ne pas aussi appliquer ce qu’a préconisé l’historien Benjamin Stora également récemment (http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/bourdin-direct-benjamin-stora-2701-396991.html) interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur “Bourdin direct” : “surtout ne pas utiliser les visites des imams pour éviter la radicalisation dans les prisons.” Ce dernier a raison d’affirmer que ce ne sont pas les religieux qui peuvent être à même de lutter contre la radicalisation en prison, mais plutôt les enseignants du supérieur, les historiens en particulier comme lui, à conditions qu’ils ne soient pas marxistes et antichrétiens comme l’historien Henri Rousso ! Il me semble, en tout cas que ce problème posé par l’islam devrait être rapidement débattu au sein de tous les partis en créant une ou des commissions incluant des scientifiques et des intellectuels connaissant bien cette question.

En résumé, ce n’est pas la laïcité seule qui sauvera la France et l’Europe de cette idéologie barbare comparable au nazisme et au communisme qui ont fait tant d’horreurs mais qui ont disparus en quelques années, alors que l’islamisme sévit depuis 1.400 ans et a fait près de 500 millions de morts sans compter les souffrances, les émasculations, les esclavages… (Voir “Le livre noir de l’Islam”.) Ce n’est pas la LAÏCITÉ mais la SCIENCE seule apte à déterminer la vérité historique qui libèrerait définitivement nos frères musulmans de leur fardeau et leur éviterait de se sentir persécuté.

Liberté, égalité, fraternité et vérité !

Categories : Histoire, Laïcité

4 commentaires

  1. Lucien Daly dit :

    Chère Anne
    Merci d’avoir relayé mon texte. Nos avis sont en effet bien complémentaires. Je crois qu’il est grand temps pour que les laïcs dont vous faites partie et les chrétiens dont je fait partie s’allient pour nous libérer de cette idéologie barbare qu’est l’islam ; nous mais aussi tous nos frères musulmans qui en sont aussi les premières victimes, en particulier les femmes.

    • Jean dit :

      Ne commettons pas l’erreur qu’ont commis nos aînés en 41 en s’alliant avec la racaille communiste. Anne soutient ceux qui me menacent de mort, alors que je suis son éditeur, ce qui en dit long sur son système de valeurs.

Ecrire un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Contribuez au développement du site en souscrivant