►   Recevoir la newsletter 
02
Procès Rivoire – Contant : conflit entre journalistes dans l’affaire des Moines de Tibhirine (Partie 2/3)
2439983300
Islamisme. Comment l’Occident creuse sa tombe, d’Hamid Zanaz (Les éditons de Paris)
hitler
Réflexions sur le “Contrat de Transfert”
MTGOX forbes
Arnaque ou escroquerie avec 850.000 Bitcoin ?

Lancement de l’application Observer la loi

11 octobre 2012, 0:44 Auteur : 103 commentaires

Après les débats “échec et mat” avec pendule d’échec, après nos interviews et nos DVD de personnalités sous-médiatisées, après nos enquêtes sur les invités des médias, après nos listes sur les intellectuels les moins invités à la télévision publique, Enquête & Débat innove une fois encore avec le lancement d’une application Iphone intitulée “Observer la loi”. En phase avec nos objectifs d’ouvrir les débats et d’enquêter sur des faits occultés par les journalistes des grands médias, cette application gratuite permettra à tous ceux qui le souhaitent de faire remonter des informations sur l’application de la loi dans notre pays. La révolution du journalisme 2.0 est en marche, et Enquête & Débat est à sa tête !

Pour télécharger gratuitement l’application, allez dans les applications et tapez “observer la loi” dans le moteur de recherche. Voici la présentation de cette application Iphone que peut lire tout nouvel utilisateur de l’application :
“Cette application est une extension du site Enquête & Débat : www.enquete-debat.fr
Notre but, en tant que journalistes, est de permettre une enquête et un débat de grande ampleur sur l’application de la loi dans notre pays sur plusieurs lois votées par la représentation nationale.
Nous ne prenons parti ni sur le bien fondé de ces lois, ni sur le bien fondé de leur application, nous voulons permettre au grand public et au reste des médias de mieux connaître la réalité telle qu’elle est sur ces questions.
Aucune rédaction, même constituée de plusieurs centaines de journalistes, n’est en mesure de mener à bien une enquête exhaustive sur les incivilités dans notre pays, mais les gens sont désormais en mesure de le faire eux-mêmes, grâce à cette application.
La limite de notre application vient évidemment du fait que n’importe qui peut indiquer n’importe quoi sans qu’on puisse le vérifier, mais cette limite, loin d’invalider le concept, amène à prendre les résultats obtenus avec précaution, sans conclure.
D’autres enquêtes devront être menées, par nous ou par d’autres, à partir des données récoltées et constatables par tous, pour s’approcher au mieux de la réalité telle qu’elle est, qui est le seul intérêt d’une telle application selon nous.
Nous faisons confiance aux utilisateurs de notre application pour fournir des informations qui sont basées sur leur vécu, nous comptons sur leur sincérité pour limiter au maximum les dérives imaginaires, dont nous ne pouvons être tenus pour responsables. Nous déclinons également toute responsabilité dans les polémiques qui pourront naître du fait de l’existence de notre application, et de son utilisation. Notre seule réponse se résume en un mot : la connaissance.”
Les possibilités de fournir des informations fausses sont relativement limitées, puisqu’il s’agit pour les utilisateurs de se géolocaliser, ils ne peuvent donc indiquer partout en France des incivilités, mais uniquement là où ils se trouvent. Toutefois dans le but de limiter les abus ou les erreurs, voici les informations qui sont données dans l’application pour aider l’utilisateur à indiquer les véritables infractions à la loi :

Fumeurs

Le décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006, qui fixe les conditions d’application de l’interdiction de fumer, a prévu une mise en œuvre en deux temps :
- Depuis le 1er février 2007, dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail, dans les établissements de santé, dans l’ensemble des transports en commun, et dans toute l’enceinte (y compris les endroits ouverts telles les cours d’écoles) des écoles, collèges et lycées publics et privés, ainsi que des établissements destinés à l’accueil, à la formation ou à l’hébergement des mineurs. Des emplacements réservés aux fumeurs peuvent y être installés, sauf dans les lieux accueillant des mineurs et les établissements de santé.
- A partir du 1er janvier 2008, dans les débits permanents de boissons à consommer sur place, hôtels, restaurants, débits de tabac, casinos, cercles de jeux et discothèques, sauf aménagement, éventuel, d’un emplacement réservé aux fumeurs.

Tapage nocturne

La législation relative au tapage nocturne

On entend par tapage nocturne, toute forme de bruit intervenant la nuit, qui cause des désagréments aux voisins ne leur permettant pas de dormir. La nuit sous-entend la période entre 22 heures et six heures du matin. De tels bruits sont sanctionnés par la loi. Plusieurs textes de lois et décrets ont été établis afin de régler le tapage nocturne en France.
Les différents articles contenus dans la loi

Plusieurs articles du Code de la santé publique incriminent tout bruit nuisible à la santé tels que des aboiements, musique, bruits d’appareils, etc. Parmi ces lois, on peut citer :

la loi du 31 décembre 1992,
le décret du 18 avril 1995,
le décret en date du 31 août 2006.

Mais l’article principal relatif au tapage nocturne dans la législation est l’article R. 623-2 du Code pénal. Cet article réprime par une amende, tout contrevenant, auteur de nuisance sonore nocturne qui trouble la tranquillité de ses voisins. Cet article sous-entend deux cas. Le premier cas concerne tout tapage nocturne qui provient de la voie publique. Le second cas est le tapage qui provient d’un appartement voisin. Il existe également l’article 222-16 du code pénal qui punit les appels téléphoniques malveillants et autres agressions sonores répétées, troublant la tranquillité d’autrui. Dans ce cas, les aboiements incessants d’un chien peuvent aussi être pris en compte. Par ailleurs, l’article 1382 du Code Civil donne la possibilité à la victime du tapage nocturne de bénéficier de dommages et intérêts.

Véhicules dérangeants

Comment définit-on l’arrêt ou le stationnement gênant ?

L’article R 417-9 du Code de la Route fixe une liste non exhaustive des cas de stationnement gênant. Il vous est interdit de vous arrêter sur les trottoirs, bandes et pistes cyclables, voies réservées aux véhicules lents, « couloirs » d’autobus, passages pour piétons.

De même, vous ne devez pas immobiliser votre voiture sur la chaussée à hauteur d’une ligne continue lorsque la largeur de la voie comprise entre cette ligne et le bord de la chaussée ne permettait pas simultanément ce stationnement et la circulation d’une file de voitures, à proximité des signaux de circulation de façon à les masquer autres usagers de la route.

Vous serez verbalisé si vous vous arrêtez ou stationnez sur un pont, dans un tunnel, sur les bouches d’incendie, les bouches d’égouts, les accès à des installations souterraines. Enfin vous n’avez pas le droit de stationner devant les entrées carrossables, et ce même si il s’agit du bateau de votre propre immeuble, ou de votre garage. Il convient de noter que l’arrêt en double file n’est pas expressément prohibé, mais il peut être interdit ou réglementé par arrêté municipal.
À quoi correspond un arrêt ou stationnement dangereux ?

Si vous garez votre véhicule en haut d’une côte, dans un virage, à proximité d’une intersection ou d’un passage à niveau, sur une voie d’autoroute, ou dans tout endroit où la visibilité est limitée, vous serez poursuivi pour stationnement dangereux.

ATTENTION ! Le stationnement sur une place handicapé est passible des mêmes sanctions.

Voile intégral

Selon la loi du 20 octobre 2010 interdisant le port du voile intégral, “nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage”. Par espace public, on entend les voies publiques, les transports en commun, les commerces et centres commerciaux, les établissements scolaires, bureaux de poste, hôpitaux, tribunaux, administration…

Sont notamment interdits le port de cagoules, de voiles intégraux (burqa, niqab… – ci-joint une illustration), de masques ou de tout autre accessoire ou vêtement rendant impossible l’identification de la personne.

Si une personne voilée refuse de se découvrir dans un service public, il lui sera demandé de quitter les lieux. “La loi ne confère en aucun cas à un agent le pouvoir de contraindre une personne à se découvrir ou à sortir”, dispose la loi. En cas de refus d’obtempérer, la police ou la gendarmerie interviendra pour dresser un procès-verbal et contrôler l’identité de la personne. Si la personne voilée accepte de montrer son visage, elle recevra une convocation pour une audience devant un juge de proximité, précise Le Figaro; si elle refuse, elle sera emmenée au poste de police.

Quelques exceptions sont prévues par la loi. L’interdiction ne s’applique pas “si elle s’inscrit dans le cadre de pratiques sportives, de fêtes, ou de manifestations artisitiques ou traditionnelles”. Les processions religieuses, dès lors qu’elles présentent un caractère traditionnel, entrent dans le champ des exceptions.

Conclusion

Le journalisme 2.0 ne fait que commencer, et l’Iphone permet de rentrer dans cette ère du participatif qui révolutionne déjà notre monde. Nous ignorons totalement ce que cette application permettra, quelles seront les réactions des grands médias, du grand public, et du grand frère (Big Brother) ! Mais le retour en arrière est désormais impossible, voilà la seule certitude.

Nous rendrons compte régulièrement sur Enquête & Débat de l’activité sur la plate-forme, et de ses conséquences, qui seront, nous l’espérons, importantes.

Nous précisons finalement que l’application n’est pour l’instant que sur Iphone 3, 4 et 5, mais si elle a du succès nous la rendrons accessible aux utilisateurs d’Android.

A vous de jouer !

Addendum du 11 octobre : suite aux commentaires insultants je ne commenterai plus l’accusation de délation, je renverrai juste à ce lien sur les lanceurs d’alertes. Je cite notamment : “À la différence du délateur, le lanceur d’alerte est de bonne foi : il ou elle n’est pas dans une logique d’accusation visant quelqu’un en particulier mais affirme divulguer un état de fait, une menace dommageable pour ce qu’il estime être le bien commun, l’intérêt public ou général.” Il faut sortir du paradigme de la 2nde guerre mondiale, ce qui est plutôt l’apanage du FN, et certainement pas le nôtre.

103 commentaires

  1. Chek dit :

    Journalisme ou délation ?

  2. Allbert dit :

    On ne comprends pas trop dans la description et ça ne marche pas sur mon Ipod :( (en Wifi, il y a la possibilité de signaler beaucoup de choses, ne serait-ce qu’en regardant par la fenêtre si on habite en centre ville).

  3. daerlnaxe dit :

    Quand aura t’on droit à une version android ?
    A Check, pourquoi appelle t’on citoyen ailleurs certaines choses qu’on nomme délation chez nous. Combien de siècles encore pour continuellement renvoyer aux rafles ? Je trouve que c’est une bonne chose pour es sujets abordés, ca permet de dresser un inventaire quand les médias s’en moquent. Et de pouvoir raler, selon.

  4. michelle-le musulman dit :

    ou trouve tu des femmes qui se respecte et qui porte un voile de délinquante ?? pauvre homme, tous se paye et meme si te lire sa sa te faire rien un jour tu te souviendra

  5. Totor dit :

    Il y a quelques temps, j’ai photographié un véhicule garé sur le trottoir sur un passage piéton.
    A peine avais-je terminé qu’un individu jeune et musclé au crane rasé m’a interpellé plus que “vivement” avec des véléïtés à se faire remettre mon appareil photo.
    La scène se passait dans un petit village tranquille après cette époque ou un politique se plaignait de l’existence du site “copwatch”. Mon “rambo” craignait certainement une publication de son incivilité car son seul souci était que j’avais photographié “sa plaque”.
    Au cours du débat (littéralement) j’ai compris que l’individu en question était très certainement un policier en civil et en dehors de son service. J’ai difficilement pu faire entendre mon droit, mais l’individu est parti en me menaçant plusieurs fois sans préciser le pourquoi de ses menaces.

    Aussi,
    je conseillerais aux utilisateurs de cette application de vérifier avant toute prise de vue, qu’ils n’ont pas affaire avec un quelconque agent d’un quelconque service spécial et par nature secret.
    Il ne faudrait pas que la plaisante action citoyenne vire au maussade.

    Evidement, je n’ai ni preuves ni témoins mais j’ai cru comprendre que cela n’est pas une limite en la circonstance.
    Pour ce que j’en dis c’est que moi, maintenant, je fais attention à photographier seulement des femmes voilées qui fument au volant de leur téléphone portable, il y a moins de risques et ça change rien au plaisir de la chasse que le gibier soit rare.

  6. Totor dit :

    Je comprends.
    Mon problème dans ce sevrcice d’action civique, c’est que la géolocalisation est identique chaque samedi et dimanche.
    Je réside devant une église et il ne s’y passse pas un évènement sans que ma sortie de garage soit obstruée par un véhicule mal stationné. Cela ne serait rien si au moins la porte d’entrée ne subisssait le même sort, ce qui interdit à mes amis en fauteuil de me visiter librement.
    Ce qu’il me faut c’est un compteur ou une bulle qui grossit sur la carte. Le problème c’est qu’avant un an la carte sera une seule et unique et grotesque bulle rouge.

  7. Kandy dit :

    Grâce aux nouvelles technologies, la délation peut être encore plus efficace qu’en 39-45.

    Merci à riposte Laïque pour leur contribution

  8. jojo dit :

    Vérifier si les autres observent la loi…
    c’est pas la définition d’une balance ?

  9. bigseb dit :

    alors la c le ponpon!! cette appli est une honte numerique! Faut vraiment etre debile pour utiliser une daube pareille. Dommage que l idioitie ne doit pas un delit, on pourrais geolocaliser jean robin!

  10. Djill dit :

    Il est dommage de creer une appli pour 14,7% des smartphones (apple) et de delaisser 58% (android) au motif que cest cher. Dommage et economiquement incomprehensible.
    Ces % de marche sont celle en france evidement

  11. jp dit :

    @bigseb
    Ce n’est pas une application de délation !!!
    C’est juste constater les infractions de manière anonyme, à but statistique…

  12. looranks dit :

    Bonjour,
    Je suis expatrié aux Pays-Bas, et je ne trouve pas l’appli sur le AppStore… c’est reservé aux Gaulois de France métropolitaine ? ;-)

  13. Mo Better Blues dit :

    @Jean
    Le chroniqueur de choc Vincent Glad vient de découvrir l’appli de votre “site d’extrême droite”…
    Décidément, Canal + ne vous aime pas !
    https://twitter.com/vincentglad/status/256115001633431554

  14. Nitram dit :

    Pour moi cette appli’ se situe entre la délation et le commérage.
    Futile, inutile et 100% dispensable.

    J’ai pas besoin d’avoir les résultats de votre “enquête” pour savoir que les lois ne sont pas toujours appliquées.

    Si j’avais un iPhone je téléchargerai votre appli’ pour simplement fausser vos résultats en dénonçant par exemple du tapage autour de chez moi alors que j’habite en pleine campagne et qu’il n’y a personne à 500m à la ronde (en espérant donner des idées aux possesseurs d’iPhone)

  15. Serieusement ?? dit :

    Pourquoi le voile integral? Y’a pas plus grave que ca ? Un vol, une agression etc…
    ouverts d’esprits mon cul ouais

  16. Totor dit :

    @Jean :
    Pardonnez cher frère,
    je ne souhaite pas réellement faire allégeance à Gourou Steve quand bien même il aurait été pauvre comme Job.

    Plus sérieusement,
    constatez qu’avec cette appli vous faite uniquement la carte et le recensement des délateurs de france.
    Et puis vous faites concurrence avec les Anonymous.
    Non ! … pas la légion,
    … ceux qui se font appeler “voisins vigilants” et dont la liste est tenu secrete par la police.
    A quand les bavures entre les differents “Applicateurs de Police Anonymes” ?

  17. Citoyenne dit :

    Application ridicule et inutile!!! Pourquoi ne pas lancer une application qd on croise une prostituée?
    Mieux, quand on voit des SDF ? Surtout qu’on approche de l’hiver a grand pas,on va pas attendre qu’ils meurent de froid comme l’ année dernière etc… Ça se serait utile,pour leur envoyer des personnes qui les emmènerait au chaud !

    • Jean dit :

      @Citoyenne
      merci pour votre message courtois, bienvenue sur Enquête & Débat. Cette application s’appelle “Observer la loi”, elle ne concerne donc que des faits réprimés par la loi, ce que ne sont pas ceux que vous indiquez. Si vous avez besoin de plus de précisions, je suis à votre disposition.

  18. Acheubé dit :

    Malsain , contre productif , délateur . Vous tirez l’humanité vers le bas Mr Robin .Pour vous faire de la publicité.
    Honte a vous.
    de plus vous avez choisi des délits bidon , on s’en fout. pourquoi n y a t il pas : viol , agression , vol a la sauvette , vente de stupefiants , pickpocket, escroquerie et abus de faiblesse sur personne agée (^^)…..
    Ou voulez vous en venir exactement??

    • Jean dit :

      @Acheubé
      figurez-vous que certains sites proposent d’indiquer les vols, agressions, cambriolages qui ont été commis par quartier, ce qui permet aux gens qui cherchent un appartement à louer ou à acheter de choisir en toute connaissance de cause, alors que cette information ne leur est pas fournie par les agences immobilières, qui cherchent uniquement à vendre ou à louer leurs biens immobiliers. Mais ce n’est pas basé sur des informations proposées par des citoyens, mais par des statistiques fournies par la police. Les 4 catégories dont il s’agit sont adaptées aux citoyens, et ne relèvent pas de la délation puisque la délation signifie dénoncer nommément des gens, ce qui n’est pas le cas. Pour le reste, tout est expliqué dans la présentation de l’application, je ne suis pas contre les critiques, tant qu’elles sont formulées sans insulte, ce qui n’est malheureusement pas le cas de votre message.

  19. Acheubé dit :

    Bah en attendant vous remplissez vos listes d adresses IP.
    Le ministere de l’interieur finira peut etre par vous financer….apparemment les temps sont durs pour les “journalistes”…Passez chez Morandini pour vous faire un peu de pub , en attendant de passez à “confession inties”…

  20. Citoyenne dit :

    @jean: de rien, c est ce que je pense je persiste et signe: c’est inutile. Comme à dit Jojo plus haut ça revient à etre une balance on a pas que ca a faire de surveiller les gens ds la rue.
    J ai cité la prostitution en début de commentaire ce qui est réprimé par la loi il me semble, tout comme le trafic de drogue, les viols, agressions etc qui sont des plus gros poissons à attraper.
    Et je vous rappelle que de taxer les pratiquantes de “délinquantes en burqa” n’est pas plus courtois.

  21. tito dit :

    la chasse à la burqa est ouverte…r i d i c u l e

    • Jean dit :

      @tito
      pourquoi restez-vous sur un site qui lance des initiatives aussi ridicules ? Puisque vos commentaires se limitent à me cracher dessus systématiquement, je vous vire, ça vous permettra d’aller me cracher dessus ailleurs, et ainsi de faire ma pub.

  22. acheubé dit :

    Finalement , pendant que Soral appelle a acheter du pinard à son voisin et à se parer de bon sens terrien, Robin appelle a le montrer du doigt et a se rouler dans le 2.0 .
    Si on te lachait au bord d’une route en Aveyron , sans téléphone , avec ta bouille d’enfant gâté , comment te debrouillerais tu , sans plus personne a deuxpointzéroter , juste la vraie vie des hommes…?
    Je viens de regarder “Alain Soral a poil”…sans commentaire.
    Mon petit tour d’horizon sur E&D m’a convaincu…Vos difficultés financières ne sont que logique et bon sens. La justice se faisant d’elle même.

    • Jean dit :

      @acheubé
      pendant que Soral laisse la France s’islamiser, et donc disparaître, moi je lutte contre. Et comme tous vos commentaires sont à charge, et jamais constructifs, je vous vire, allez cracher sur moi ailleurs, ça me fera ma pub.

  23. Guillaume dit :

    Cette application est éthiquement plus que contestable et surtout complètement inutile.
    Il y a déjà la possibilité de déposer des mains courantes ou d’appeler la police, et l’observatoire de la criminalité produit un certains nombres de données, statistique et études.
    Le fait que la France interdise les statistiques ethniques et religieuse est un problème à mon avis, mais ce genre d’applications ne va pas le résoudre.

    • Jean dit :

      @Guillaume
      personne ne vous oblige à la télécharger, si ? Je ne comprends pas cette satisfaction qu’ont certain à qui on offre gratuitement de l’information (vous n’êtes pas souscripteur si ?), la possibilité de débattre (vous avez échangé ici des centaines de commentaires pour faire la promotion de votre religion sans que je censure quoi que ce soit), à cracher sur celui qui permet tout cela, sans la moindre retenue, sans le moindre scrupule. Vous démontrez plutôt votre absence de courtoisie la plus élémentaire. Si vous n’êtes pas content, passez votre chemin, personne ne vous oblige à rester sur un site qui promeut des initiatives aussi peu éthiques (selon vous).

  24. Bee Gee dit :

    Félicitations, enfin une appli pour montrer que la police ne fait pas son travail. La citoyenneté est un mot qui n’est utilisé de nos jours que pour faire valoir ses droits et non pas ses devoirs face à la loi. La France est un pays laïque, on n’impose pas sa religion en la trainant jusque dans la rue.
    Clope + stationnement + tapage nocturne + burqa, un cocktail de 4 infractions que l’on voit/subit tout les jours. Trop de gens se moquent de la loi, on ne progressera pas dans une société avec une justice laxiste.

  25. Guillaume dit :

    Vous confondez désaccord et crachat. Je n’ai jamais craché sur vous et je ne vous ai pas insulté que je sache. Si le débat se résume à être d’accord avec vous, ce n’est pas un débat. Si je suis d’accord avec vous je le dis, comme par exemple sur la notion de rationalité dans l’islam. Quand je ne suis pas d’accord, je le dis aussi. Et oui, si j’en ai assez de ce site, je m’en irai, ne vous en faites pas pour cela.

    D’autre part, j’aimerai bien savoir où j’aurai fait du prosélitisme, puisque c’est de cela que vous m’accusez. Je ne crois pas avoir jamais introduit la religion dans un domaine ou cela n’était pas discuté. Effectivement, quand on parle d’islam ou de christianisme, je pense avoir le droit de participer au débat.

  26. Citoyenne dit :

    @ Jean : encore heureux qu’on puisse s’exprimer en France ! Doit on vous rémercier pour ne pas censurer nos commentaires alors que le titre de votre site est “liberté d’expression”?
    Et voilà qui démontre une fois de plus le ridicule de cette loi, la prostitution en petite tenue légale et se couvrir dans le cadre d’une pratique religieuse un délit.
    Je n’ai pas cité que la prostitution je vous rappelle que j ai aussi parlé d’agressions et de trafiquants de drogue etc. Bref la police à de plus gros poissons à attraper.

  27. Marcelle dit :

    Je viens de télécharger votre application (que je trouve super!) et je me pose certaines questions:

    -ma copine adore jouer de la guitare, mais parfois elle joue un peu tard. Je l’ai déjà dénoncé quatre fois, est-ce qu’il y aura sanction ?

    -j’ai vu une maman qui aidait son petit garçon à faire pipi contre une poubelle à l’abri des regards, pas loin de chez moi, mais je ne sais pas quelle icône utiliser pour le signaler, pouvez-vous m’éclairer ?

    -hier soir, je suis rentré d’un repas avec des amis; j’avais bu, je n’ai donc pas pris ma voiture, mais j’étais en état d’ébriété sur la voie publique, ce qui est contraire à la loi. Est-ce que je dois me signaler ?

  28. Christophe A dit :

    Bien sûr on pourrait faire la même chose lorsqu’un type se fait zigouiller à l’AK47 dans les rues de Marseille, mais on aurait rapidement des problèmes de bande passante.

    Plus sérieusement, le but je pense est surtout de poser plusieurs problèmes bien réels:
    - Pourquoi vote-t-on des lois sans les faire appliquer?
    - Peut-on qualifier un tel système de démocratique?
    - Accessoirement, pourquoi la délation est-elle méprisée (idiosyncrasie française)?

  29. Marcelle dit :

    Même pas un peu d’humour ? Rien ? Commentaire modéré, sans qu’il y ait insulte ou quoi que ce soit d’irrévérencieux ? Vous ne voyez bien que ce qui vous arrange…

    • Jean dit :

      @Marcelle
      je suis tout seul ici, pour lire tout les commentaires, écrire (presque) tous les articles, faire (presque) toutes les vidéos, répondre aux interviews et aux attaques à l’extérieur, merci pour votre compréhension et bravo pour votre humour, ne le perdez surtout pas.

  30. Flatcut dit :

    “Nous déclinons également toute responsabilité dans les polémiques qui pourront naître du fait de l’existence de notre application, et de son utilisation.”

    > Vous demandez à géolocaliser les femmes en Niqab mais vous n’assumez pas cet incitation… Vous êtes pitoyables.

    Vous ne faites qu’attiser la flamme de la haine et de la stigmatisation.

  31. Jeanne dit :

    Application à vomir . Quel est l’intérêt exactement de signaler des personnes en burqua ou qui fument ? Constitue t-elles un danger pour la république ? Non . Vous feriez-mieux de créer une application utile c’est à dire qui permet de dénoncer les VRAIS délits . En tout cas on voit que l’islamophobie et la connerie humaine prennent de l’ampleur.

  32. Nejma dit :

    @Jean “(vous avez échangé ici des centaines de commentaires pour faire la promotion de votre religion sans que je censure quoi que ce soit)”
    Permettez-moi de dire que je ne suis pas d’accord, des personnes telles que Guillaume apportent un éclairage passionnant concernant le Christianisme. Vous publiez un auteur qui écrit un livre sur les miracles et la science, il m’apparait parfaitement justifié que des Chrétiens apportent leur contribution en commentant.
    Guillaume est toujours courtois et le fait que son éthique n’adhère pas à ce genre d’application n’est pas à mettre sous couvert de religion, un athée aurait pu avoir la même réticence.

  33. FHC dit :

    @Guillaume

    Personnellement je te lis sans songer à ta croyance.
    Il n’y pas que Jean ici, même si c’est lui le maître de maison.
    Écris donc pour nous autres sans te soucier du reste, dans la mesure du possible.

    A bientôt j’espère.

  34. oToulouse dit :

    A quand cette appli sur Android?

  35. LPF dit :

    L’article R. 623-2 du Code pénal ne distingue aucunement le tapage nocturne sur propriété privée ou sur la voie publique. Par ailleurs, toute la jurisprudence donne libre arbitre au juge du fond pour statuer sur le caractère nocturne (la fourchette 22-6 étant purement indicatif, en aucun cas légale), et sur le caractère gênant pour le voisinage. Le citoyen lambda sera donc bien en peine de juger de la caractérisation de la chose.

    L’article R. 417-9 du Code de la route ne traite que des stationnements dangereux. Les stationnements gênants sont traités par les articles R. 417-10 et R. 417-11. Et ces deux derniers donnent une liste exhaustive, contrairement à l’article R. 417-9 qui laisse à l’agent verbalisateur la définition du caractère dangereux.

    Quand on parle de loi, on commence par être précis. Rien que ces imprécisions (constatées en 2 minutes de lecture de la loi…) disqualifient l’article, et par extension, le principe même de l’application.

  36. Peron E dit :

    Très bonne idée, mais il faut que ce soit aussi disponible sur Android qui est devenu aujourd’hui largement plus diffusé que le système Apple et croît beaucoup plus vite.
    La base des téjéphones portables aptes à réagir avec cette application en serait multipliée et la fiabilité des données recueillies aussi.
    C’est une clé du succès et du sérieux de cette idée.

  37. France libre dit :

    Bravo Jean, Enquête et Débat et Apple pour cette application, a ceux crient a la délation 39-45 , la haine et de la stigmatisation, apprenez a savoir ce que c’est que UN CITOYEN , et ce que c’est UNE LOI dans un pays de droits et de devoirs qu’est la France.
    Tout d’abord, les citoyens sont, au moins indirectement, les auteurs des lois. En effet, l’article 3 de la Constitution du 4 octobre 1958 précise que la Souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants (ex : les parlementaires) et par la voie du référendum.
    Par ces deux modes d’expression (élection de leurs représentants, vote d’une loi directement par procédure référendaire), les électeurs sont à l’origine des lois en vigueur en France.
    Dans ces conditions, les citoyens sont moralement contraints de les respecter dans leur vie quotidienne, qu’il s’agisse de textes ayant trait à leur vie privée ou de textes relatifs à leur vie professionnelle. L’auteur, même indirect, d’une loi, ne peut se dispenser de son application.
    Ensuite, les citoyens sont obligés de respecter les lois afin de permettre une vie en société organisée et d’éviter le développement de la loi “du plus fort”. On serait alors dans une situation proche d’une véritable anarchie, chacun agissant selon son bon plaisir, sans souci de la règle commune.
    L’obligation pour tous les citoyens de respecter les lois est la meilleure assurance que la liberté, les droits et la sécurité de chacun d’eux soient garantis de manière effective.

    “Observer la loi” ne fait que permettre de constater une ou plusieurs des quatre lois cités comme étant non respectée : Aucune identité n’est publiée, ni celle des utilisateurs ni celle des personnes commettant peut-être des incivilités. Cette application ne permet de publier aucun nom, aucune photo, juste une géo-localisation qui ne permet en rien de déterminer de qui il s’agit, donc il n’y a pas de délation, de haine ou de stigmatisation,

    Cette application ouvre un débat et permet chacun de voir que certains veulent l’anarchie, la loi “du plus fort” à la loi de la république on voit leur haine qui transpire de certains commentaires ici et ailleurs, supprimons ces lois alors et vivons tel les pays du tiers monde où les incivilités des uns se la disputent à celle des autres, où tout le monde fume, fait du bruits ,est mal garé et ou toute les femmes portent la voile intégral, ça fait rêver!

  38. MOULIN dit :

    j’ai honte du “progrès” que vous apportez ! Des flics partout qui peuvent pas vous aider mais juste vous dénoncer au nom de la justice! big up !! pffffff

  39. 23bixente23 dit :

    bonjour,
    excellente initiative, intelligente et bien pensée.
    décidément, Jean, vous et les personnes qui vous aident faites un travail formidable de réinformation, d’enquêtes et de débats, justement. bravo !

    cela dit, j’ai une petite requête à présenter: je ne possède pas d’Iphone et n’en possèderai vraisemblablement jamais. mais j’ai par contre un smartphone, un Nokia E7. je ne connais pas grand chose dans les caractéristiques et contraintes techniques de ce genre d’appareils, aussi je vous demande: pourquoi ne pas étendre cette application à TOUS les smartphones et mêmes à tout appareil connectable (pc portable, etc) ??

    je me doute bien que vous en avez déjà eu l’idée, et peut-être que les travaux sont déjà en cours. si oui, tant mieux, vivement que ça sorte, si non, qu’est-ce qui vous en empêcherait ?
    amitiés, encouragements et “tout de bon”, bon dimanche.

  40. maissanne dit :

    franchement ouiii j ai aussi honte du progres utilisé a ce genre de conneries!!! et pourquoi pas pour le crottes de chien et l urine qui envahissent le bitume!!!! ah tiens pourquoi ne pas faire aussi un reperage des races et des tailles !!!!! des grosses des nains des tordus ………et que sais je!!!!

    franchement n importe quoiiiiiii!!! on aura tout vu et tout entendu !!!!!!

    • Jean dit :

      @maissanne
      les crottes de chien ? Excellente idée ! C’est en effet une incivilité répréhensible par la loi, et qui pourrit la vie de beaucoup de gens. Imaginez-vous handicapé sur une petite chaise roulante, quand vous roulez là-dedans… Merci pour l’idée !

  41. maissanne dit :

    ah j oubliais pourquoi ne pas integrer une puce dans le cerveau humain et a chaque infractions qui commettra en rapport avec cet article de m…. un flic viendra l arreter!!! idem pour les lesbiennes les homos les parano les myto les delinquants sexuels les bandits les violeurs ……………… et tiens les ados eux qui commettent tellement d actes reprehensibles nonnnnn pourquoi pas !!!!!!!

  42. Thomas FERRIER dit :

    @ Jeanne

    Et quel est l’intérêt de tolérer ce genre de pratiques infériorisant les femmes ?

  43. Kant dit :

    Loi et justice ne marchent pas forcement de paire, et pas besoin d’etre un genie pour s’en rendre compte… mias bon on sait tous que les electeurs du FN ne sont pas des genies et que d’ailleurs ils preferent decortiquer le code civile qu’un bon ouvrage de Kant qui ferait surement griller le peu de neurones qu’ils ont.

    A quand une application pour denoncer les handicapes, les chomeurs et les personnes agees… ces etres inutiles au bon fonctionnement de la societe… oui je vais un peu loin mais bon un BON CITOYEN FAIT PASSER LA SOCIETE AVANT TOUT.

  44. Jean dit :

    @Nicolas
    nous ne désignons personne, donc c’est votre délation contre nous qui est à vômir ;)

  45. Benoît dit :

    Je ne suis pas pour du tout. Je regrette que l’informatique ait de telles applications. Alors oui vous allez me ressortir le refrain habituel ” si vous n’avez rien n’a vous reprocher rien à craindre blabla”. Discours sécuritaire que je connais par coeur et auquel je répondrais que ce que qui est irréprochable aujourd’hui ne le sera peut être plus demain. Donc comme je n’ai rien à me reprocher je ne veux pas être video-surveiller ( ah pardon en novlangue on dit vidéo-protégé), je ne veux pas que mes actions soient filmer et enregistrer par n’importe quel quidam.

    En plus du fond, les conditions techniques me dérangent. Vous dites que l’application remonte des informations. Bien mais à qui ? Si c’est vous que conservez vous dans la BDD ? Combien de temps ? Vous flouterez les visages ? Vous flouterez les éventuelles plaques d’immatriculations ? Si non, Avez vous une autorisation préalable de la CNIL ?

    Je vais peut être faire quelques démarches pour signaler cette application auprès de leur service, après tout je ne fais qu’appliquer vos conseils pour être un lanceur d’alertes responsable ;) .

  46. Kant dit :

    Ce n’est pas ce que j’ai dit… j’ai dit qu’accepter un principe de manière définitive et absolue, fusse t’il la loi ou la société, mène a des aberrations. La loi n’est pas forcement morale, et surtout si elle est appliquée par le premier venu qui a un Iphone, laissons la aux personnes supposées.

    Qu’est ce que vous ferez quand la police viendra sonner chez vous car votre bébé fait une rage de dents a 2h du matin?

    tout le monde peut être vu comme coupable par quelqu’un d’autre… c’est dangereux et oui ca rappelle 1984 du coup.

  47. Kant dit :

    d’ailleurs si vous voulez vraiment faire un acte citoyen et solidifier les relations et le respect entre les individus, prenez juste le temps d’aller parler a cette personne qui fume et vous dérange, vous verrez surement qu’elle s’excusera et s’arrêtera de fumer, ça c’est agir de manière citoyenne… se faire le porte parole délateur sournois (oui on reste bien cache derrière son iphone) qui promeut des idées votées plus ou moins a la va vite par des politiques abus de suffrages, reste un brin superficiel pour prétendre construire une société saine.non ?

  48. Jean dit :

    @Nicolas
    notre application ne désigne personne en particulier, renseignez-vous : http://www.enquete-debat.fr/archives/category/pages-a-themes/observer-la-loi

  49. Thomas FERRIER dit :

    @ Nicolas

    Inversion de toutes les valeurs.

    L’application proposée par Jean n’a rien à voir avec une quelconque délation puisqu’il n’y a aucun nom, aucune photographie d’une personne agissant en contradiction avec les lois. C’est juste une “alerte”, un sondage géant pour savoir si la loi est respectée, et on sait tous qu’elle ne l’est pas. C’est aussi une façon de faire tomber les mensonges des statistiques officielles.

    C’est donc une oeuvre d’utilité publique.

  50. Bruno dit :

    Donc pour vous c’est normal de géolocalisé les actes d’une personne pour les signaler sans l’en avertir ?

    Ce qui est anormal, et même scandaleux, c’est de ne pas géolocaliser des actes délictueux, sous prétexte de morale…

  51. Jean dit :

    @Nicolas
    la loi est la loi, apparemment vous n’êtes pas démocrate, je n’y peux rien, allez vomir ailleurs

  52. Gerg dit :

    Bonjour,

    Il serait effectivement préférable que les incivilités soient constatées par la police… Mais voila, je constate aujourd’hui et de plus en plus que les français ne respecte plus rien ! Ni les lignes jaunes/passage piéton/double ou triple fil pour garer leurs voiture, ni les trottoirs pour les crottes de chien, mégot de cigarette et autre…
    Donc oui c’est triste de voir a quel point l’envie de dénoncer est grande mais si elle est si grande c’est peut être par ce que justement il serait temps de prendre conscience qu’il y a un problème.
    En espérant que cette application et les statistique quelle va permettre de remonter donneront a l’état matière réfléchir et agir !

    Ps : une date est elle prévu pour la version android ?

  53. Kant dit :

    @Bruno

    “Ce qui est anormal, et même scandaleux, c’est de ne pas géolocaliser des actes délictueux, sous prétexte de morale…”

    Ha ba si vous faites passer la loi avant la morale, on ne peut plus rien pour vous… depuis quand la loi fait office d’autorité suprême ? il y a des pays ou la loi autorise a battre sa femme, et en france la loi considerait l’homosexualite comme une maladie psychiatrique jusqu’en 1994 (cf DSM4).

  54. Bruno dit :

    je regrette Kant, mais dès qu’on place la politique systematiquement sous la morale, on marche sur la tête.
    C’est la spécialité du gvt actuel d’ailleurs.

    Pour le reste votre comparaison digne du politiquement correct ne vous honore pas.

  55. Kant dit :

    @Bruno

    Quelle comparaison ? (le politiquement correct n’est pas mon fort en temps normal)

    “dès qu’on place la politique systématiquement sous la morale, on marche sur la tête.”

    Je suis assez d’accord avec vous en fait… mais gérer la justice pour quelques 60 millions d’individus venus d’horizons aussi divers que les français oblige a quelques acrobaties… et ces acrobatie se doivent d’être réalisée par des personnes habilitées. Appliquer un jugement est quand même quelque chose de délicat, tout le monde ne peut pas décider qui est coupable ou ne l’est pas.

    Pour ce qui est du caractère délateur de l’application, il est évident : avoir l’heure et le lieu permet de connaitre l’identité de la personne, même sans avoir le nom directement.

  56. Bruno dit :

    Kant
    Quelle comparaison ? La victimisation systématique des homosexuels. Tout ceci qu’on peut lire ou entendre dans les media, dissimule des intentions de proselytisme homosexualiste douteux.
    Mais là on sort du sujet.

    avoir l’heure et le lieu permet de connaitre l’identité de la personne, même sans avoir le nom directement.
    Faux. Pour qu’il y ait délation il faut deux éléments impératifs :
    - le nom de la ou les individu(s) concerné(s)
    - Que vous ayez bien souvent un contentieux personnel avec ce ou ces personnes, et que vous êtes trop lâche pour aller le ou leur dire en face, ce qui était la plupart du temps la motivation réelle des délations pendant la guerre (jalousie financière, rancoeur, histoires de cul, etc…). Toutes les lettres de délation qui ont été trouvées après la guerre le montrent. Au point qu’au moment des faits, les autorités allemandes n’en revenaient pas d’en recevoir autant.
    Aujourd’hui les sicaires du politiquement correct qui nous brandissent de façon pavlovienne l’argument des “heures les plus sombres”, semblent l’avoir oublié.

    Si vous êtes témoins d’un trafic de shit quotidien sous la fenêtre de votre appartement, si vous croisez au hasard d’un lieu public, une femme en nikab ou burqa, si vous êtes témoin d’un cambriolage ou d’une agression sur la voie publique, vous ne connaissez pas forcément l’identité des auteurs. Cette information relevant des services de police, qui une fois après avoir eu connaissance de l’existence de ce délit commis, pourront l’obtenir, pas vous.

    Donc les accusations selon lesquelles cette application inciterait à la délation, sont grotesques, et émanent de gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, c’est à dire 1 ou 2 cm.

  57. Bruno dit :

    Je suis assez d’accord avec vous en fait… mais gérer la justice pour quelques 60 millions d’individus venus d’horizons aussi divers que les français oblige a quelques acrobaties…
    Ca c’est le problème de la société française, ou américaine, et vous ne faites que démontrer que lorsqu’il n’y a pas une relative homogénéité dans une société, il y a agglomérats d’intérets individuels, alors l’intéret général n’existe plus.
    Or la loi est faite pour ce dernier, et non pour des exceptions, sinon cela conduit à l’individualisme, et à l’anarchie. En d’autres termes, la loi de la Jungle.

  58. Kant dit :

    Je vous laisse maitre de vos propos cher ami :) :

    “… du prosélytisme homosexualité douteux” ??? il fallait oser celle la, les gens ont le droit de vivre leur sexualité de manière épanouie sans que l’on considere cela comme du proselythisme, personne ne vous a jamais demande d’être gay :S.

    Je n’ai pas parle du sujet de la guerre mais puisque vous abordez le sujet, de facon pavlovienne ou pas, je vais simplement vous dire que ni vous ni mois n’étions la pour connaitre les véritables raisons des délations. Pour ce que je connais de l’humain, il peut être méchant gratuitement, et d’ailleurs envoyer un mec dans un four ne peut pas être justifié par de la jalousie ou des histoires de cul (comme vous dites), donc cela reste tout aussi abominable. Mais vous n’êtes pas obligé d’être d’accord.

    et si je dis qu’il y a du bruit au troisième étage du 24 rue Gambetta, dans le 20e Arrondissement a 2h du matin, je pense que personne n’aura du mal a connaitre l’identité du responsable de ce tapage nocturne, mais vous avez le droit de ne pas être d’accord aussi. Et d’ailleurs donner les moyens a la police de trouver l’identité de quelqu’un, c;est comme donner son identité, cela reste de la délation, ne jouons pas sur les mots pour des choses aussi graves s’il vous plait.

    Ma vue n’est pas top vous avez raison, mais je préfère mes idées aux vôtres.

    Je reconnais que l’intérêt général doit primer sur l’intérêt individuel, pourtant, et comme je l’ai écrit plusieurs fois (êtes vous sur de vos lunettes ?), ce n’est pas a tout un chacun de faire appliquer la loi, la est le problème. La chasse aux sorcières a existe vous savez. D’après wikipedia elle a fait entre 50 000 et 100 000 morts, mais peut être croyez vous aux sorcières Bruno ?

  59. Bruno dit :

    @ Kant

    “… du prosélytisme homosexualité douteux” ??? il fallait oser celle la, les gens ont le droit de vivre leur sexualité de manière épanouie sans que l’on considere cela comme du proselythisme, personne ne vous a jamais demande d’être gay :S.

    Franchement vous vivez dans une grotte ? Vous avez très bien qu’aujourd’hui et surtout au sein du “boboland” parisien, se proclamer “gay”, faire son “coming-out”, c’est très “tendance”, car ce serait faire “preuve d’ouverture d’esprit”, alors que la pratique sexuelle la plus courante à savoir l’hétérosexualité, tant à être considérée comme “ringarde”. De plus se définir par rapport à ses pratiques sexuelles, pour pouvoir se rattacher à une pseudo communauté d’appartenance en fonction de celles-ci, pour en faire ensuite un étendard et revendiquer des droits (alors que ces droits sont acquis depuis les années 60), cela m’a toujours paru vaniteux, et ridicule.


    Je n’ai pas parle du sujet de la guerre mais puisque vous abordez le sujet, de facon pavlovienne ou pas, je vais simplement vous dire que ni vous ni mois n’étions la pour connaitre les véritables raisons des délations. Pour ce que je connais de l’humain, il peut être méchant gratuitement, et d’ailleurs envoyer un mec dans un four ne peut pas être justifié par de la jalousie ou des histoires de cul (comme vous dites), donc cela reste tout aussi abominable. Mais vous n’êtes pas obligé d’être d’accord.

    Si j’ai parlé de la guerre c’est parce que les détracteurs de cette application, nous en parlent ! Pour couper court à tout débat, les journaleux qui ont attaqué Jean sur ce point, de Anal + au Nouvel Obs, ont toute de suite ressorti “les heures les plus sombres”.
    Je constate simplement que vous faites comme eux. Et, n’étant pas né de la dernière pluie, je n’ai pas attendu vos directives pour savoir quoi penser, merci.

    d’ailleurs envoyer un mec dans un four ne peut pas être justifié par de la jalousie ou des histoires de cul (comme vous dites) donc cela reste tout aussi abominable)

    Vous seriez surpris par ce qui motivait le plus souvent les dénonciateurs sous “l’Occup”… Derrière des motifs prédendument politiques, la raison première était tout autre, et souvent beaucoup plus basique.


    et si je dis qu’il y a du bruit au troisième étage du 24 rue Gambetta, dans le 20e Arrondissement a 2h du matin, je pense que personne n’aura du mal a connaitre l’identité du responsable de ce tapage nocturne, mais vous avez le droit de ne pas être d’accord aussi

    Donc le tapage nocture dans une co-propriété, qui est une infraction au Code Pénal, et au Code de la Santé publique, vous laissez faire au prétexte que : “oh chut, il ne faut pas qu’on indentifie les auteurs”
    Lamentable.


    Et d’ailleurs donner les moyens a la police de trouver l’identité de quelqu’un, c;est comme donner son identité, cela reste de la délation, ne jouons pas sur les mots pour des choses aussi graves s’il vous plait.
    Ma vue n’est pas top vous avez raison, mais je préfère mes idées aux vôtres.

    Dommage que le clavier ne puisse retranscrire les trémolos de la voix, et de la pensée. On les sent presque à vous lire.
    Mais à la fin, pourquoi vous vous opposez aussi farouchement à ce que les lois en vigueur soit enfin appliquées quand il y en a besoin, au point de nous parler de “délation” ?
    Ca vous pose un problème personnel ?
    Peut me chaud, que vous détestiez mes idées, l’essentiel c’est que j’ai raison.

    Je reconnais que l’intérêt général doit primer sur l’intérêt individuel, pourtant, et comme je l’ai écrit plusieurs fois (êtes vous sur de vos lunettes ?), ce n’est pas a tout un chacun de faire appliquer la loi, la est le problème.

    Hé bien justement, grace à cette initiative, on donne aux forces de police la possibilité enfin de les ré-appliquer, ce qu’il faut bien reconnaître n’est plus tellement le cas aujourd’hui.


    La chasse aux sorcières a existe vous savez. D’après wikipedia elle a fait entre 50 000 et 100 000 morts, mais peut être croyez vous aux sorcières Bruno ?

    Vous avez une manie qui consiste à caricaturer les propos d’autrui, et franchement ça devient agaçant. Parler de chasse aux sorcières pour cette application ridicule. Vous allez nous ressortir Mc Carthy aussi ?

    Bref, je constate simplement que vous en appelez à la passivité, à ce que j’appelle le “sthroutocamélisme”. En clair, la définition de la tactique de l’autruche : “je ferme les yeux, et je me mets la tête dans le sable”.
    Si tout le monde pense comme vous, pas étonnant que le pays aille mal, et que le “Grand Remplacement”, pour reprendre l’expression de Renaud Camus puisse se produire sans difficulté…

    Sinon, en tant que païen, je crois aux sourcières, et non aux sorcières, ces dernières n’étant que des iconographies chrétiennes pour justifier les buchers du Moyen-Age.

  60. MSbetaNG dit :

    non mais sérieusement M. Robin, le voile intégrale concerne combien de personnes dans toute la France ?
    et cette option vous a paru essentielle parmi les quelques lois non respectées ?
    il est évident qu’on se demande pourquoi avoir choisi cette loi qui ne concerne presque personne, et on ne peut s’empêcher d’y voir autre chose que la volonté de faire observer la loi, tellement nous avons d’autres choix bien plus importants.
    bien amicalement, un opposant courtois mais pas au point d’utiliser ma propre IP ;-)

  61. Eduen dit :

    Un trottoir juste de la largeur d’un fauteuil roulant mais continuellement occupé par des voitures en stationnement à coté d’une maison de retraite. Voila les faits! Comment avertir la police par ce moyen informatique? Si les contrevenants jugent que c’est une dénonciation et bien qu’ils aillent stationner où c’est autorisé.

    • Jean dit :

      @Eduen
      pas de moyen d’alerter directement la police, mais vous pouvez indiquer stationnement gênant, et espérer que votre police locale viendra faire un tour pour constater les faits et verbaliser le cas échéant. Sinon passez-leur un coup de fil, ce sera toujours plus efficace si la situation est insupportable, l’application ne se substitue pas à ce genre de dénonciation bien légitime.

  62. Clau56 dit :

    Je viens de découvrir ce site par l’intermédiaire d’un autre et je trouve que ça manquait sur la toile. Certainement que derrière ceux qui ne sont pas d’accord se cachent quelques associations bien pensantes qui, comme à leur habitude cherchent et chercheront par tous les moyens politiques et de justice à les faire fermer faisant fi de la liberté d’expression, qui, dès qu’elle n’est pas dans la lignée des bien pensants est à proscrire, voire à éliminer!
    Ce site ne peut-être que positif puisqu’il dérange et gêne. Bravo, continuez!

  63. Lionel dit :

    Bonjour,

    Dans le débat “la gauche est elle dans le camp du bien ?” dont vous êtes l’organisateur, les participants Mike Borowski et Bruno de la Palme ont exprimé leurs vues sur l’égalitarisme qui selon eux est un principe de gauche malfaisant qui fait de l’égalité une chose qui n’est pas “normale”. Ce à quoi vous acquiescez. Après une négation d’une valeur de la République vous vous permettez de donner des leçons en balayant vos lecteurs d’un sentencieux “vous êtes contre la loi républicaine”. Rassurez moi, vous ne comptez pas essayer de devenir crédible un jour en politique ? Si vous persistez permettez moi de vous dire qu’il va falloir travailler un peut. Cordialement.

  64. Lionel dit :

    Jean,
    Voyons, un peu de sérieux. À ce petit jeu on pourrait vous renvoyer que vous confondez libéralisme et liberté. Par quel autre moyen peut on établir l’égalité que par l’égalitarisme. L’accès à l’école publique et laïque pour tous fait partie du principe de l’égalitarisme, et c’est un exemple. Et ça c’est Jules Ferry pas Adolf Hitler ou je ne sais quel dictateur mort il y a 50 ans ou plus. Jules Ferry etait fascite ou nazi ?
    Sur votre obsession à traquer le diktat, j ‘oserai vous rappeler que toutes les dernières dictatures d’Europe occidentales (Espagne, Portugal, Grèce) étaient de droite. Si on pousse en dehors des frontières on ira citer également Pinochet bien conseillé par les Chicago Boys de Friedman, le chantre de l’économie libérale. Et vous allez me dire que le libéralisme c’est la liberté ? L’egalitarisme lui, est bien plus proche de la liberté qu’on ne vous l’a fait croire. Cordialement.

    • Jean dit :

      @Lionel
      je connais bien la propagande marxiste, votre discours en est le parfait exemple. Si Jules Ferry, qui a promu la colonisation à outrance en parlant de races supérieures et inférieures est un modèle pour vous, comme pour François Hollande et la gauche en général, trop peu pour moi. Oui, la gauche est fasciste, oui le nazisme est de gauche. Vous répétez comme un perroquet ce qu’on dit à TF1, “l’extrême-droite” en parlant du nazisme alors qu’il s’agit du socialisme national (les mots sont inversés en allemand) et que Marx était la référence de Goebbels, Hitler et les autres, un Marx nationaliste bien sûr. Marx est le premier à avoir théorisé le génocide d’une race, et sa lutte des classes n’est rien d’autre qu’une division abstraite et arbitraire du peuple selon des critères simplistes et inopérants. Et vous avez raison sur les dernières dictatures de droite, mais comparez-les au nazisme, au communisme et au fascisme, tous de gauche, et vous verrez peut-être une très légère différence, qui sait ? Ah oui et Pinochet n’est arrivé au pouvoir qu’à cause de la dictature communiste qui l’a précédé.

  65. Lionel dit :

    Plusieurs éclaircissements :
    Qui a dit que Ferry était mon modèle ? Et quel est le rapport entre le colonialisme et l’école ? Vous mélangez un peu tout. J’ai simplement dit que l’école publique était un des piliers de l’égalité. Vous extrapolez et vous égarez dans des considérations sans rapport.

    Je ne regarde pas la télévision et je ne possède même plus de téléviseur depuis 10 ans. En revanche, je suis un peu au fait des programmes. Pour avancer que TF1 serait la référence en matière de formatage de discours sur l’Histoire des dictatures, vous vous appuyez plutôt sur Confessions Intimes ou Julie Lescaut ? Vous avez visiblement étudié avec sérieux les sérieux programmes concernant les sérieuses vérités historiques sur TF1. Je vous laisse garant de vos arguments.

    Hitler et Goebbels aurait eu un juif comme modèle. Curieux éclairage de l’Histoire mais soit vous avez le droit de le défendre. Trouvez moi un passage de Mein Kampf qui soit une apologie du marxisme et nous en reparlerons.

    Sinon, à droite, vous aimez autant le passé que ça pour à chaque fois revenir sur Hitler et Staline ? Et pour à chaque fois revenir sur qui était là avant ? Oui il y a toujours un prédécesseur. Est-ce que cet axiome vous fait porter à vous le poids des erreurs de vos parents ? Il serait peut être temps d’évoluer et d’essayer d’avancer non ?

    Et pour terminer sur l’égalité, quand Bruno de la Palme prend comme exemple de l’inégalité le fait que les enfants d’une même famille sont “différents” et que “c’est comme ça”, et que vous adhérez à une idiotie pareille, c’est que vous n’avez strictement rien compris au concept d’égalité. Même si les hommes ne se ressemblent pas, ils sont, selon les valeurs de la République, égaux en droits. Si vous mélangez la biologie à l’idée républicaine d’égalité, je pense qu’effectivement ça confirmera votre amour du passé et de l’eugénisme.

    Enfin, vous reproduisez exactement ce que vous reprochez à la “gauche” ( qui couvre un peu tout et n’importe quoi de Hitler à Staline, en passant par Hollande), en méprisant ouvertement vos détracteurs. Cela dit je conserve tout mon libre arbitre, je n’adhère à aucun parti et à la différence de votre vision bien naïve, je pense que ce pays n’est pas une démocratie. Un système qui permet l’élection de son président par le suffrage de seulement un tiers des électeurs potentiels, ça ressemble à une démocratie selon vous ? Un député votant à l’assemblée une décision d’un groupe parlementaire qui va à l’encontre de ce pour quoi il a été élu localement, sur ce même système d’élection par défaut, c’est démocratique ?

    Je vous laisse à votre démagogie nauséabonde et à votre vision passéiste de notre société. Je vous offrirai l’intégrale de Maurice Chevalier pour Noël, ça bercera vos longues soirées de nostalgie réactionnaire. Cordialement.

  66. Lionel dit :

    Bien vu Jean, l’argument ultime : c’est celui qui dit qui y est.

    Allez je vous laisse, je quitte 1940, j’ai 2013 à préparer.

  67. Nejma dit :

    Lionel pourquoi Maurice Chevalier?

  68. Lionel dit :

    Nejma, parce que Chevalier est la star des années 30/40. Une sorte de Madeleine de Proust pour les passéistes.

  69. Lionel dit :

    Nejma, parce que Chevalier est la star des années 30/40, une sorte de Madeleine de Proust pour les passéistes.

  70. Nejma dit :

    Lionel, chaque année il y a un cd de l’EN avec les chansons à étudier à l’école, Chevalier y figure au top ten.
    Donc je n’avais pas compris votre allusion.

Ecrire un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Contribuez au développement du site en souscrivant