Banque

Utilisez votre argent pour protéger le climat grâce à la néobanque Helios

Utilisez votre argent pour protéger le climat grâce à la néobanque Helios

Lancée en février 2021, la néobanque Helios continue de financer des projets en faveur de la promotion énergétique. En gros, elle a été créée pour protéger le climat qui se dégrade depuis plusieurs années.

Maeva Courtois, la co-fondatrice d’Helios, explique en détail le fonctionnement de cette néobanque

Les explications données par Maeva Courtois, la co-fondatrice et directrice générale d’Helios, sont très précises. Il s’agit d’une solution grand public pour permettre avec votre argent de lutter contre le réchauffement climatique au quotidien. Les premiers clients de cette néobanque ont donné un coup de pouce à l’entreprise française Akuo Energy. En effet, celle-ci a pu développer une nouvelle centrale photovoltaïque en Nouvelle-Calédonie.

Maeva Courtois, explique qu’à chaque paiement effectué, 15 % des commissions sont utilisés pour décupler notre impact sur l’environnement.

La néobanque se démarque par son abonnement unique de 6 € par mois. À cela s’ajoute un compte bancaire sans découvert doté d’une carte Visa Classic à débit immédiat en bois. Cette dernière se compose de 80 % de plastique de moins qu’une carte ordinaire. Helios permet à ses clients d’effectuer 5 retraits par mois en Zone Euro. Au-delà, 0,85 € supplémentaires sont prélevés. Les paiements et les retraits étant plafonnés à 2 000 € par jour et 3 000 € par mois.

Des services accessibles aux particuliers !

Maeva Courtois a déjà donné des informations détaillées sur cette néobanque. Il ne s’agit pas de financer des entreprises qui représentent un risque pour le climat et la biodiversité. Les financements sont dédiés à la transition écologique :

  • L’agriculture durable
  • Le traitement des déchets
  • La conservation des écosystèmes naturels.

Même les particuliers peuvent participer à cette juste cause grâce à la néobanque Helios. Maeva Courtois avance que les gens ne se rendent pas compte que leurs dépôts peuvent financer le charbon, l’extraction pétrolière ou encore les pesticides chimiques. Elle a travaillé depuis plusieurs années dans le secteur de la banque d’investissement. La DG d’Helios est spécialisée dans la gestion de fonds intégrant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Elle a déjà rencontré des dizaines d’entreprises œuvrant pour la transition écologique.

Les grandes banques françaises ont déjà annoncé qu’elles envisagent de couper les financements des secteurs les plus polluants à un horizon 2030, voire au-delà.

Bien entendu, la néobanque Helios est accessible aux particuliers. Du lundi au vendredi, ils peuvent bénéficier de l’accompagnement d’un conseiller spécialisé par téléphone. Les plages horaires sont étendues, de 9h à 19h. Le lancement d’Helios en 2021 s’est bien passé. Depuis un an, 15 000 personnes s’étaient pré-inscrites. En moins de 10 minutes, 2 300 clients ont déjà ouvert un compte chez Helios. L’objectif de cette néobanque étant d’atteindre les 30 000 clients d’ici deux ans. Elle pourra ainsi atteindre l’équilibre.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !