Crédit

Comment bénéficier des prêts d’urgence garantis par l’État ?

Crise : Comment bénéficier des prêts d'urgence garantis par l'État ?

Suite à la promesse du président de la République, le 16 mars dernier, tous les réseaux bancaires de France pourront commercialiser le Prêt Garanti par l’État dès mercredi. Ce dispositif a été spécialement mis en place pour venir en aide aux entreprises qui doivent faire face aux enjeux de trésorerie causés par le coronavirus. Il permettra aux banques d’octroyer des prêts à des sociétés afin d’éviter les faillites. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement de ce système.

Le prêt garanti par l’État ou PGE

Le prêt de 300 milliards d’euros garanti par l’État est un prêt de trésorerie d’une durée d’un an. Il pourra couvrir 3 mois de chiffre d’affaires et est éligible jusqu’au 31 décembre prochain. Il s’agit d’un système qui permet d’aider les sociétés à ne pas faire faillite face à la crise économique liée au coronavirus. Le PGE s’adresse à toutes les entreprises, peu importe leur activité économique (artisans, exploitants, etc.). Elles pourront bénéficier d’une garantie de 70 % à 90 %, selon la nature de chaque entité. Les startups peuvent, elles aussi, profiter de ce système. Toutefois, les sociétés civiles immobilières, les établissements de crédit et les sociétés de financement ne pourront pas accéder au PGE. De même, les enseignes ne respectant pas les délais de paiement sont également soumises à cette règle.

Pour ce qui est du coût, aucun remboursement ne sera exigé pour la première année. Néanmoins, chaque entité pourra décider de ralentir le prêt sur une durée de 1, 2, 3, 4 ou 5 années supplémentaires. Aucune marge de prêt ne sera d’ailleurs établie. Les sociétés emprunteuses doivent aussi s’acquitter du prêt.

Les démarches à suivre pour obtenir le prêt

Les étapes à suivre pour obtenir le prêt garanti par l’État sont différentes pour les petites, moyennes et grandes entreprises.

Les petites sociétés ayant moins de 5000 employés et ayant un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros sont conviées à contacter leur agence habituelle. La demande de prêt doit se faire à distance par mesure de précaution sanitaire. Il est à noter qu’il est possible de faire plusieurs prêts à la fois sans toutefois dépasser 25 % du chiffre d’affaires. Le conseiller va ensuite examiner le dossier et donner un préaccord. L’entité va se connecter sur une plateforme de Bpifrance afin d’avoir un identifiant unique. À cet effet, elle doit fournir plusieurs informations comme son SIREN, le montant du prêt et le nom de la banque. Enfin, elle pourra télécharger son attestation et obtenir le numéro d’identification à donner à sa banque, qui pourra alors décaisser le crédit.

Tout comme les petites entreprises, les plus grandes sociétés employant plus de 5 000 salariés et ayant un chiffre d’affaires supérieur à 1,5 milliard d’euros pourront également se tourner vers leur banque. Elles pourront effectuer une demande de prêt pour pouvoir obtenir le préaccord. L’État indique que le PGE est accordé à toutes les grandes enseignes, sans exception. Il convient de savoir qu’une instruction du dossier sera réalisée par les équipes de la direction générale du Trésor avec l’appui de Bpifrance.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !