Crédit

Crédit immobilier : comment calculer le gain de la renégociation du taux d’intérêt ?

Crédit immobilier comment calculer le gain de la renégociation du taux d’intérêt

Vous comptez bientôt renégocier votre crédit immobilier pour d’obtenir un meilleur taux ? Et bien, est-ce que vous savez au moins combien ce genre de procédure peut-il vous coûter réellement et combien vous pourriez économiser ? Si ce n’est pas encore le cas, nous vous invitons vivement à lire la suite de cet article. Ici, vous découvrirez comment calculer vos gains dans le cadre d’une renégociation de taux de crédit.

Depuis que les taux d’intérêts des crédits immobiliers ont baissé, le nombre de demandes de renégociation de crédit n’a jamais autant augmenté. Si les emprunteurs veulent renégocier leurs taux à tout prix c’est surtout parce qu’ils souhaitent réaliser des économies sur leurs financements.

Ce qu’ils ont tendance à oublier par contre, c’est que le fait de renégocier un crédit ne permet pas forcément d’économiser à tous les coups. Si vous voulez vraiment que votre renégociation de taux ait un sens, vous devez apprendre à quel moment faire votre demande et dans quelles conditions.

Mais la chose la plus importante que vous devez savoir c’est que la renégociation d’un prêt engendre de nombreux frais. Avant de demander à renégocier votre taux de crédit immobilier, pensez donc à calculer vos gains potentiels à l’avance…

Obtenir un mini prêt instantané !

Renégociation de crédit et rachat de crédit : quelles sont les différences ?

renégociation et le rachat de créditEt oui, la plupart des gens confondent souvent la renégociation de crédit avec le rachat de crédit. Certes, ces deux pratiques ont peut-être un seul et même objectif, à savoir : obtenir un meilleur taux et baisser le montant des mensualités à payer.

Mais dans leurs applications, la renégociation de crédit et le rachat de crédit sont deux concepts complètement différents. Sachez que le fait de renégocier un prêt consiste à demander une réévaluation à la baisse de votre taux d’intérêts auprès de votre banque. Lorsque vous renégociez votre taux, vous demandez donc à modifier votre contrat de prêt initial. Vous devez par conséquent vous acquitter des frais d’avenant.

Le rachat de crédit, quant à lui, consiste à réunir tous vos prêts en un seul et à les transférer vers une autre banque. Cette opération a beaucoup plus de chances d’aboutir comparée à la renégociation de taux au sein de la même banque.

Par contre, vous devez savoir que lorsque vous faites racheter votre crédit par une autre banque, vous devrez payer beaucoup plus de frais. Il faudra notamment les IRA (Indemnités de Remboursement Anticipé), les frais de dossier, les frais de garantie, etc… Au final, ces nombreux frais risquent de faire gonfler le coût total de votre procédure de renégociation. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de toujours calculer vos gains avant de renégocier votre crédit.

Combien peut-on économiser en renégociant son taux de crédit immobilier ?

Crédit immobilier : faut-il renégocier son taux ?Vous l’ignorez sans doute mais la simple baisse du taux d’emprunt ne suffit pas toujours pour réaliser des économies. Si vous voulez vraiment que la renégociation de votre taux ait un impact sur votre portefeuille, il faut que la baisse soit plus ou moins significative.

On estime que la renégociation d’un crédit est intéressante lorsque la baisse du taux se situe entre 0,5 à 1 %. En fait, tout dépend du montant du crédit en question ainsi que des modalités de remboursement. Tout ce que vous devez savoir c’est que plus votre taux diminuera, plus vous pourrez réaliser des économies.

Exemple concret 💡

Ici, nous vous avons préparé un petit exemple pour vous aider à mieux comprendre l’importance de la diminution du taux d’un crédit immobilier :

Montant du crédit

200 000

Durée de remboursement

20 ans (240 mois)

Taux appliqué

5,00 %

4,00 %

3,00 %

Mensualité à payer

1 320

1 212

1 109

Coût total de l’emprunt

116 779

90 871

66 207

Dans ce tableau, vous pourrez constater que la diminution à 1 % seulement du taux d’intérêts peut représenter une différence de 26 000 € sur le coût total de l’emprunt. En bénéficiant d’une baisse à 2 %, vous pourriez même économiser jusqu’à 50 000 € sur le coût total de votre prêt.

Cela étant dit, il ne suffit pas tout simplement de se baser sur la différence de taux pour calculer les gains potentiels d’une renégociation de crédit. Si vous voulez obtenir une évaluation plus précise de vos gains, vous devrez également tenir compte d’autres paramètres importants. Il faudra notamment vérifier le montant des frais engendrés, le capital restant dû ainsi que la durée restante du remboursement.

Comment calculer vos gains au cours de la renégociation de votre crédit ?

Le meilleur moyen pour calculer vos gains dans le cadre d’une renégociation de crédit est sûrement de passer par un simulateur en ligne. De nos jours, il existe de nombreux sites qui proposent des simulations de rachat de crédit et de renégociation de prêt gratuites et sans engagement.

L’avantage de ces simulateurs en ligne, c’est qu’ils vous permettent d’intégrer les nombreux frais qui sont rattachés à votre demande de renégociation de taux. Vous pourrez donc obtenir une estimation beaucoup plus précise de vos gains potentiels.

💡 Vous avez déjà un crédit ? Avez-vous pensé au rachat de crédit pour réduire vos mensualités ? Faites votre simulation gratuitement !

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !