Crédit

Crédit immobilier : des taux bas toute l’année 2022

Crédit immobilier des taux bas toute l’année 2022

Les épargnants sont aujourd’hui préoccupés par les nombreuses informations qui fusent à propos des crédits immobiliers. En effet, certains changements opérés par les autorités compétentes sembleraient contraindre les banques à revoir leur politique d’octroi de prêt.

Ainsi, les taux d’intérêt devraient en subir les impacts d’après les experts. Cependant, certaines tendances montrent qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. L’année 2022 réserve donc encore beaucoup de bonnes surprises.

Tendance haussière encore absente

Tendance haussière encore absenteCela fait maintenant plus d’une année que les taux d’intérêt sont revus à la baisse continuellement. Et en 2021, ils ont atteint les moins de 1 % en 2021. Bien que l’année vienne à peine de commencer, aucune remontée n’est en vue malgré un contexte pas très favorable.

Même s’il est encore difficile de se prononcer radicalement sur ce qui se passera les prochains mois, les banques souhaiteraient garder le cap de la somme des emprunts octroyés par rapport à l’exercice précédent (70 milliards d’euros).

Les différentes études et statistiques faites sur le mois de janvier montrent des résultats plutôt intéressants. En effet, les barèmes officiels sortis par les associations des professionnels du secteur de la finance évoquent des pourcentages qui oscillent toujours autour des 1 % (crédit d’une durée de 15 ans). Ce taux passe aux environs de 1,15 % sur 20 ans et à peu près 1,4 % pour un remboursement sur 25 ans.

Les souscripteurs peuvent donc encore profiter de cette opportunité pour acquérir une maison ou un appartement. D’ailleurs, les organismes de prêt sont bien conscients que le marché de l’immobilier se porte plutôt bien. Malgré l’inflation, les taux restent bas pour préserver cette bonne dynamique. Il faut dire que 1,2 million de transactions immobilières ont été faites pour l’année 2021. Il faudra alors faire mieux que cela à l’issue de 2022.

De nouvelles règles à connaître

Crédit immobilier comparatif des taux d’intérêt 20202021

Il est cependant vrai que les banques doivent suivre de nouvelles recommandations de la part du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Le but de cette entité est de réduire les risques de surendettement dont sont victimes de nombreux Français actuellement. Pour ce faire, les critères de sélection des demandes de crédit se sont un peu renforcés depuis le 1er janvier.

Désormais, il ne sera plus possible pour les foyers de dépasser un taux d’effort de 35 %. C’est-à-dire que leurs charges incluant les mensualités à rembourser sur tous les contrats en cours ne devraient pas passer au-delà de ce pourcentage de leurs revenus. De plus, les crédits qui courent sur 30 ou 35 ans sont désormais révolus. La limite est maintenant de 25 ans maximum sauf pour quelques exceptions.

Pour conclure alors, les taux d’intérêt ne sont effectivement pas en train de monter, du moins en ce début d’année. Les prévisions sont en plus plutôt bonnes pour le reste de l’année et l’état actuel du marché immobilier n’y est pas pour rien.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !