Crédit

Crédit immobilier : que faire en cas de difficultés à rembourser ?

Crédit immobilier que faire en cas de difficultés à rembourser

Vous avez du mal à rembourser votre crédit immobilier ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit ! Ici vous découvrirez comment adapter vos conditions de remboursement lorsque vous n’êtes plus en mesure d’honorer les échéances de votre emprunt immobilier.

Tout le monde peut, à un moment ou à un autre, faire face à des difficultés de remboursement de crédit immobilier. En effet, il se peut pour certaines raisons bien déterminées, vous n’ayez plus les moyens de payer les mensualités de votre prêt.

Alors, que devez-vous faire dans ce genre de situation exactement ? Où devez-vous aller ? A qui devez-vous vous s’adresser ? Dans tous les cas, sachez que vous pouvez parfaitement moduler les conditions de remboursement de votre crédit immobilier en fonction de vos capacités financières. Cela dit, si votre insolvabilité résulte d’une accumulation de dettes trop conséquente, vous devrez impérativement vous constituer un dossier de surendettement.

Obtenir un mini prêt instantané !

Sans plus attendre, voici donc quelques solutions efficaces que vous pouvez adopter lorsque vous rencontrez des problèmes de remboursement de crédit immobilier :

Renégociez votre taux de crédit

Renégociez votre taux de créditVous sentez que vous avez de plus en plus de mal à honorer les mensualités de votre crédit immobilier ? Et bien, la solution la plus simple et la plus logique serait d’abord de négocier vos conditions de remboursement auprès de votre banque.

Cela vous permettrait non seulement de profiter d’un meilleur taux de crédit mais aussi de faire baisser le montant des mensualités à payer. Sachez toutefois que chaque établissement bancaire est libre d’accepter ou de refuser votre demande de renégociation. Si les discussions avec votre banque ne mènent à rien, vous pouvez aussi regrouper vos crédits pour les faire racheter par un autre établissement.

Sollicitez un délai de paiement

Si vous vous retrouvez dans une situation financière instable, sachez également que vous pouvez solliciter un “délai de paiement” auprès de votre banque. Cette solution peut vous aider à réduire le montant de vos mensualités jusqu’à – 30 %.

Dans certains cas, la banque peut même vous accorder un report de mensualités. Pensez à consulter votre contrat de crédit au préalable pour savoir si la clause “délai de paiement” y est intégrée ou non. Sachez aussi que le report ou la réduction de vos mensualités prolonge bien évidemment la durée du remboursement et augmente le coût total du crédit.

Demandez à votre assureur de couvrir vos mensualités

Demandez à votre assureur de couvrir vos mensualitésVous l’ignoriez sans doute mais les compagnies d’assurance peuvent effectivement payer vos mensualités à votre place lorsque vous ne pouvez plus le faire. Pensez d’abord à consulter votre contrat d’assurance emprunteur pour savoir dans quelles situations vous pouvez bénéficier d’une couverture. En général, l’assurance ne prend en compte que les cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi.

Dans tous les cas, vous devrez impérativement apporter des pièces justificatives attestant que vous rencontrez effectivement des difficultés financières. Si vous avez perdu votre emploi, vous pouvez par exemple présenter votre lettre de licenciement ou votre attestation Pôle Emploi.

Changez d’assurance emprunteur

Si vous ne trouvez vraiment aucun moyen pour réduire vos mensualités, vous pouvez également envisager de changer d’assurance emprunteur. À première vue, le taux d’assurance crédit mensuel ne représente pas grand chose.

Mais lorsqu’on les additionne sur toute la durée du remboursement, les montants consacrés à l’assurance emprunteur représentent une part non-négligeable du coût total du crédit !

Voilà pourquoi nous vous recommandons de toujours comparer les offres d’assurance de crédit lorsque vous en avez l’occasion. Et vous avez d’ailleurs beaucoup de chances puisque de nos jours, le changement d’assurance de crédit peut se faire tous les ans.

Demandez une suspension de crédit auprès du tribunal

Vous avez déjà tout essayé pour reporter ou réduire vos mensualités mais sans résultat ? Et bien, sachez qu’il vous reste encore une carte à jouer !  En effet, vous pouvez essayer d’obtenir une décision de justice afin de suspendre temporairement les paiements de vos mensualités. L’article L314-20 précise très clairement qu’en cas de difficultés de remboursement de crédit immobilier, vous pouvez demander au tribunal de suspendre vos mensualités.

Dans le jargon des juristes, on appelle ça un “délai de grâce”. Sachez que les personnes les plus vulnérables (licenciés, invalides, etc…) peuvent parfois bénéficier d’une suspension jusqu’à 24 ans. Et ce qu’il y a plus génial c’est que cette suspension n’occasionne ni majoration, ni intérêt, ni pénalité de retard.

💡 Vous avez déjà un crédit ? Avez-vous pensé au rachat de crédit pour réduire vos mensualités ? Faites votre simulation gratuitement !

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !