Crédit

Est-ce le bon moment de faire un rachat de crédit immobilier ?

rachat de crédit coronavirus

Le rachat de crédit immobilier constitue une option envisageable pour les personnes souhaitant optimiser leur capacité d’emprunt. Mais cette opération permet également de jouir de nombreux avantages. Il est tout à fait logique de se poser la question suivante : est-ce le bon moment de faire un rachat de crédit immobilier ? Quelles conséquences aura l’épidémie du Coronavirus ?

Simulation gratuite en ligne !

Est-ce vraiment le bon moment pour effectuer un rachat de crédit ?

De nombreux indicateurs montrent que les taux d’emprunt ont fortement baissé depuis le début de l’année 2020. Ils sont actuellement inférieurs à 1 % pour les taux immobiliers par exemple. Il s’agit bien sûr d’une excellente nouvelle pour les porteurs de projet dans le secteur de l’immobilier désireux d’accéder à la propriété sans se ruiner. Grâce à une opération de rachat de crédit, ils peuvent concrétiser leur rêve. Mais ils peuvent également bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt.

Cerise sur le gâteau : la part des intérêts sur le restant dû sera moins importante. Même si le consommateur avait souscrit un prêt immobilier à un taux élevé, le rachat du crédit lui permettra d’améliorer sa situation financière. Aussi, il est envisageable de renégocier son taux de crédit afin de réaliser des économies substantielles.

Faut-il faire à tout prix un rachat de crédit ?

La souscription à un crédit immobilier constitue généralement la solution recommandée pour accéder à la propriété sans se ruiner. Il est d’ailleurs possible de renégocier son prêt immobilier afin de bénéficier d’un taux d’intérêt plus captivant. Mais les choses pourraient prendre une autre tournure au cas où la demande de renégociation est refusée par son banquier. Si c’est le cas, la meilleure option consiste à faire racheter son crédit par un autre établissement bancaire. Techniquement, c’est ce que l’on appelle une opération de rachat de crédit ou regroupement de crédit. Grâce à cela, il est possible d’alléger les mensualités du prêt immobilier et de regrouper toutes ses échéances de crédit.

En faisant racheter son crédit immobilier par une autre banque, son taux d’endettement sera automatiquement amélioré, sans parler de la baisse du taux d’intérêt accordée par l’établissement de crédit. Une fois sa demande de rachat de crédit validée, tout intéressé n’aura plus qu’à verser une seule échéance chaque mois auprès d’un créancier unique. Mais il y a un point important à noter : le rachat d’un crédit immobilier peut allonger sa durée et majorer son coût total, et cela signifie que la durée de remboursement de l’emprunt (+ les intérêts) sera automatiquement prolongée. En contrepartie, les mensualités du crédit seront réduites de manière considérable (jusqu’à – 60 %).

Les points à vérifier avant de se lancer dans une opération de rachat de crédit

Afin de mener à bien une opération de rachat de crédit, il faut demander des conseils à un expert en la matière. S’il est suffisamment expérimenté, il pourra aider son client à tirer un maximum de profit de cette opération. Il faut souligner que les établissements de crédit accordent rarement un rachat de crédit à toute personne inscrite au FICP ou Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.

Afin de mettre toutes les chances de son côté, il vaut mieux recourir à un courtier en regroupement de crédit. Si le demandeur présente des garanties suffisantes à l’établissement prêteur, il pourra procéder à un rachat de crédit même s’il est inscrit au FICP. Idem pour la demande de renégociation de crédit immobilier. Bien entendu, le rachat de crédit présente quelques inconvénients notables. Il y a, par exemple, l’augmentation du coût total supporté par l’unique crédit restant, sans parler des frais supplémentaires (indemnités de remboursement, frais de dossier, etc.).

A propos de l'auteur

Julien Delarche

Julien Delarche

Philosophe de par sa formation, c'est la voie du journalisme que Julien a choisi pour sa carrière. Ses thématiques de prédilection : Finance, économie et investissement.

Dites nous ce que vous en pensez !