Crédit

Est-il possible d’obtenir un crédit immobilier en ligne pendant le confinement ?

Est-il possible d'obtenir un crédit immobilier en ligne pendant le confinement

Comme presque toute l’économie mondiale, le secteur de l’immobilier a fortement souffert des conséquences néfastes que la crise sanitaire de la Covid-19 a engendré. Certes, l’effondrement du marché immobilier que beaucoup redoutaient n’a peut-être pas eu lieu. Mais le prix du m² a quand même connu une volatilité inquiétante au cours de ces derniers mois.

Sachez également que toutes les activités immobilières ont pratiquement été mises à l’arrêt pendant le confinement. Les acheteurs immobiliers se questionnent alors sur ce que vont devenir les dossiers de crédit qui étaient déjà en cours avant la crise. On en vient aussi à se demander si les banques continueront à accorder des crédits immobiliers au vu de la situation actuelle ? Si oui, dans quelles conditions exactement ?

Peut-on obtenir un crédit immobilier pendant le confinement ?

Peut-on facilement obtenir un crédit à la consommation sans apport

Sachez déjà qu’en tant que “services essentiels”, les banques resteront ouvertes pendant ce deuxième confinement. Vous pouvez donc prendre rendez-vous librement et vous renseigner sur les offres de crédit disponibles ou sur votre dossier de crédit en cours. Par contre, il sera du ressort de chaque établissement bancaire de vous accorder ou non un prêt immobilier.

En fait, les banques n’ont pas géré les demandes de crédit de la même manière durant ce confinement. Il y a par exemple des banques qui ont décidé suspendre temporairement le traitement de tous les dossiers. Certains établissements ont choisi de se concentrer uniquement sur les dossiers en cours et de refuser toutes les nouvelles demandes.

D’autres continuent de traiter toutes les demandes normalement, comme avant le confinement. Alors, la réponse à la question est : “oui” ! Vous pouvez parfaitement obtenir un crédit immobilier pendant le confinement … mais pas dans toutes les banques.

Les conditions d’emprunt ont-elles changées ?

Si les conditions d’octroi de crédit immobilier se sont durcies, sachez que ce n’est pas forcément à cause du confinement. En réalité, les modalités d’emprunt étaient déjà très strictes bien avant le début de la crise. C’est en janvier 2020 que les banques ont décidé de limiter le nombre de crédits immobiliers à accorder, sur recommandation du HCSF.

Pour obtenir un crédit immobilier en 2020, vous devrez désormais maintenir votre taux d’endettement en dessous de 33 %. Votre durée de remboursement ne devra pas non plus excéder 25 ans.

Bref, si vous voulez que votre banque vous accorde un prêt immobilier pendant ce confinement, vous devrez donc vous constituer un dossier suffisamment solide. Sachez que les banques accordent dorénavant plus d’attention à la situation financière des emprunteurs ainsi qu’à leur capacité de remboursement. De même pour les banques en ligne :

Quid des refus de crédit ?

Comment évoluent les conditions de crédit immobilier

Oui, les banques refusent les demandes de crédit immobilier de manière plus systématique maintenant que les conditions d’emprunt se sont durcies. Cela dit, nous avons remarqué que les cas de refus sont devenus de moins en moins nombreux depuis le début du confinement. Cela s’explique probablement par le fait que la situation économique du pays est de plus en plus difficile.

Et oui, n’oubliez pas que le taux de chômage a explosé et que beaucoup de Français se sont retrouvés dans une impasse financière. En toute logique, les banques doivent donc venir en aide à leurs clients pour limiter la casse.

Est-ce que cela veut dire que la tendance est en train de s’inverser ? Les emprunteurs auront-ils plus de chances d’obtenir un crédit immobilier dans les mois à venir ? Et bien, compte tenu de l’incertitude de la situation dans laquelle nous vivons encore, rien n’est moins sûr…

Comment obtenir un prêt immobilier en période de confinement ?

La bonne nouvelle pour les emprunteurs c’est que les banques sont désormais beaucoup plus organisées qu’elles ne l’étaient durant le premier confinement. En effet, la plupart des établissements ont développé des logiciels plus performants permettant au personnel en télétravail pour traiter les demandes de crédit plus rapidement.

Normalement, les délais d’attente ne devraient donc plus s’allonger démesurément, comme ils l’ont encore été il y a quelques mois. Sinon, il existe aussi de plateformes en ligne où vous pouvez envoyer votre demande de crédit immobilier en cette période de confinement.

Ce qu’il y a de génial avec ces plateformes c’est qu’elles sont en lien direct avec de nombreuses banques. Elles peuvent donc négocier un crédit à votre place avec des conditions d’emprunt plus avantageuses. Grâce à ces plateformes, vous pouvez même trouver le meilleur tarif et les meilleures garanties pour votre assurance-crédit.

Peut-on diminuer les mensualités à payer ?

En général, les conditions de financement des crédits immobiliers contractés avant la crise n’ont pas véritablement changé. En effet, les emprunteurs qui ont des dossiers en cours doivent normalement respecter leurs obligations et rembourser leur crédit conformément aux modalités de leur contrat.

Cela étant dit, certaines banques ont toutefois accepté de moduler les mensualités de chaque emprunteur en fonction de leur situation financière. Si vous avez connu une baisse de revenus, vous pouvez donc diminuer ou suspendre temporairement le paiement vos mensualités.

Par contre, ce report entraîne forcément un prolongement de la durée de remboursement. Sachez également que même si vous ne payez plus de mensualités, vous devrez continuer à verser votre assurance-crédit.

Quels sont les taux de crédit actuels ?

Vous comptez demander un prêt immobilier en cette période de confinement ? Et bien, sachez que vous avez beaucoup de chances car les taux restent à un niveau historiquement bas. Le taux moyen se situe par exemple à 1,10 % pour un crédit de 15 ans, 1,30 % pour un crédit de 20 ans et 1,50 % pour un crédit de 25 ans.

En temps normal, les taux d’intérêt des crédits immobiliers devraient pourtant grimper à l’approche de la fin de l’année. Les experts, eux, assurent que les taux de crédit devrait très probablement se stabiliser, voire baisser davantage, si le confinement ne dure pas trop longtemps…

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !