Crédit

Il vous est possible d’emprunter sans apport personnel pour un crédit immobilier sous conditions

Il vous est possible d'emprunter sans apport personnel pour un crédit immobilier sous conditions

Emprunter sans apport, c’est possible pour certaines personnes. Bien que les conditions d’octroi d’un crédit immobilier aient été renforcées, cela reste une possibilité. Il y a juste des conditions à remplir.

Vous pouvez emprunter sans apport si vous êtes un jeune ingénieur en début de carrière

L’apport personnel de 10 % figure toujours parmi les critères retenus par les banques et autres établissements prêteurs. À l’heure actuelle, il faut en moyenne environ 52 594 € d’apport pour décrocher un crédit immobilier, contre 29 405 € au 1er trimestre 2021. Cela a été révélé par un rapport du réseau de courtage Finance Conseil. Malheureusement, les primo-accédants ne disposent pas d’un tel apport personnel.

Les banques privilégient généralement les dossiers des jeunes ingénieurs en début de carrière. C’est un argument plausible partagé par Sylvain Lefèvre, le président du groupe La Centrale de Financement. N’oublions pas qu’il s’agit du premier réseau de courtiers à l’échelle nationale.

Cécile Roquelaure, directrice des études du courtier Empruntis explique que des gens qui ont des perspectives d’évolution peuvent bénéficier d’un crédit sans apport. C’est possible même s’ils viennent d’entrer dans la vie active et qu’ils n’ont pas pu mettre d’argent de côté. Le banquier doit sentir qu’il y a un potentiel de mettre de l’épargne de côté à court terme.

 

Vous devez disposer d’une épargne suffisante pour pouvoir emprunter sans apport

En démontrant une bonne gestion de vos comptes, votre banquier pourrait vous accorder un crédit immobilier sans apport. Pour mettre toutes les chances de votre côté, constituez-vous une épargne dès aujourd’hui. Cécile Roquelaure, confirme que les personnes disposant d’une épargne suffisante peuvent emprunter sans apport. Elle ajoute que la logique des banques c’est de prêter à des gens ayant une marge de manœuvre et pouvant faire face à un coup dur.

En somme, si vous avez une épargne suffisante, vous avez plus de chances d’obtenir un crédit immobilier sans apport. Elle sert généralement à financer d’éventuels frais de notaires, frais de garantie ou des frais de dossier.

N’oublions pas que les prix immobiliers ont beaucoup augmenté ces dernières années. Idem pour l’apport demandé par les banques. Bien entendu, tous les établissements prêteurs ne l’exigent pas. La capacité d’emprunt d’une personne étant liée à ses revenus. Vu la hausse des prix de l’immobilier, elle est contrainte d’augmenter son apport pour se procurer le bien convoité.

Les frais de notaires, les frais de garantie ou les frais de dossier représentent généralement environ 10 % d’une somme empruntée à la banque. Elles n’ont pas à les financer, selon les courtiers. C’est là que l’apport personnel entre en jeu.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !