Crédit

Prêt immobilier : ce qui changera au 1er janvier 2022 pour obtenir un crédit

Prêt immobilier ce qui changera au 1er janvier 2022 pour obtenir un crédit

Le HCSF (Haut Conseil de Sécurité Financière) s’est réuni le 14 décembre 2021 pour éclaircir certains points relatifs aux conditions d’octroi de prêt immobilier. Il semble être content de ses mesures. En général, les règles déjà en vigueur en 2021 restent inchangées pour 2022. Le point sur Enquete-Debat.fr !

Des règles plutôt contraignantes en 2022

Pourquoi effectuer un regroupement de crédit

Les emprunteurs espèrent tous que l’année 2022 sera propice à l’investissement immobilier. Inutile de rappeler que l’année 2021 a été pénible pour les investisseurs. Des prix immobiliers qui flambent, la carence de biens. Néanmoins, les taux immobiliers sont restés à des niveaux historiquement bas. En 2022, les règles d’octroi des crédits immobiliers s’annoncent contraignantes.

Le HCSF a déjà communiqué aux établissements bancaires ses recommandations concernant les règles générales d’octroi des prêts immobiliers. En 2022, elles deviendront des règles officielles. De quoi décourager les porteurs de projets immobiliers.

Dès le 1er janvier 2022, le taux d’endettement autorisé sera limité à 35 %. En d’autres mots, le montant de vos mensualités ne doit pas excéder ce plafond. Bien entendu, une telle règle pénalise en particulier les seniors, surtout les personnes âgées présentant un risque de santé élevé. Idem pour les emprunteurs ayant des profils plus ou moins modestes.

Le taux d’endettement maximal plafonné à 35 % n’est pas très bénéfique pour les emprunteurs dans le cadre d’un achat revente avec prêt relais. Cette règle impactera également les investisseurs immobiliers en 2022. Bien entendu, il n’est pas exigé par le HCSF de prendre en compte les crédits en cours dans le calcul du taux d’endettement. Malgré cela, certains établissements préfèrent jouer la carte de la prudence.

Découvrez les taux de crédit immobilier des banques en ligne suivantes :

Qu’en est-il de la durée de crédit maximale pour 2022 ?

DComment mettre en place un rachat de crédit’un point de vue général, les conditions d’octroi de prêt immobilier de 2021 sont les mêmes pour 2022. Le taux d’endettement maximal fixé à 35 % est déjà en vigueur depuis le 1er janvier 2021. Il ne s’agit plus d’une simple recommandation, mais d’une règle. Le HCSF a également insisté sur a durée de crédit maximale. Plus précisément, elle est plafonnée à 25 ans.

Bonne nouvelle, une dérogation peut être accordée aux emprunteurs remplissant un certain nombre de conditions. Cela concerne uniquement les acquéreurs immobiliers investissant dans des biens neufs ou anciens faisant l’objet de travaux importants. Plus concrètement, ils doivent représenter plus de 25 % du coût total de l’opération. En remplissant cette condition, la durée d’emprunt gagne deux années supplémentaires, soit 27 ans.

D’autres dérogations peuvent être accordées par les banques sur ces règles (contraignantes). Quoi qu’il en soit, seulement 1 dossier de financement sur 5 peut en bénéficier, donc 20 % des dossiers reçus.

Vu que certaines conditions d’octroi de prêt immobilier sont contraignantes, des réflexions sérieuses sont nécessaires avant de souscrire à un crédit immobilier en 2022. Il est vivement recommandé de recourir à un courtier immobilier pour bien négocier son prêt immobilier en 2022. Ses conseils pointus seront d’une grande aide, surtout pour les primo-accédants.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !