Crédit

Quel est l’intérêt à faire un rachat de crédit lorsque la bourse baisse

rachat de crédit bourse baisse
Bastien
Ecrit par Bastien

Le rachat de crédit en 2020 est une option tout à fait envisageable. Et selon de nombreux témoignages sur internet, cela permet de bénéficier de nombreux avantages. Il faudra bien entendu se poser quelques questions relatives à ce sujet avant de se jeter à l’eau. Il y a d’ailleurs des étapes essentielles à suivre pour procéder à un rachat de crédit.

Simulation gratuite en ligne !

Rachat de crédit en 2020 : Quand faut-il procéder à une telle opération ?

Afin de financer la réalisation de son projet immobilier, la souscription d’un prêt immobilier constitue une option envisageable. Mais pour des raisons diverses, le souscripteur peut faire racheter son crédit. Il s’agit bien entendu d’une opération délicate qui doit être bien planifiée. La bonne nouvelle c’est que les taux de crédit sont actuellement très bas (-1 %). D’un point de vue concret, le rachat de crédit permet d’alléger (jusqu’à – 60 %) les mensualités de ses emprunts. Il s’agit d’une opération financière consistant à regrouper ses dettes en un seul crédit dont les mensualités sont inférieures à ses charges actuelles. Elles rassemblent les crédits renouvelables, les dettes fiscales, les crédits à la consommation ainsi que l’emprunt immobilier.

Dans la mesure où les taux de crédit actuels sont toujours bas, le rachat de son prêt immobilier constitue une solution envisageable, et les avantages de cette opération sont réels. Il y a la possibilité de réduire ses mensualités de crédit, comme il a été mentionné plus haut. Il faudra juste choisir une offre plus alléchante (avec un taux d’emprunt plus compétitif). En rachetant son prêt immobilier, sa durée peut s’allonger dans le temps, un point important à considérer avant de se lancer. En contrepartie de cela, le souscripteur voit sa capacité d’emprunt augmenter. En clair, il pourra utiliser une partie de sa trésorerie pour financer d’autres projets (achat d’une nouvelle voiture, travaux de rénovation, etc.).

Rachat de crédit ou renégociation d’un prêt immobilier

Certaines personnes ne savent pas faire la différence entre le rachat de crédit et la renégociation d’un prêt immobilier. Et pourtant, ce sont deux choses différentes. Comme on le sait déjà, le rachat de crédit est une opération financière consistant à regrouper l’ensemble de ses emprunts. Il est confié à un organisme spécialisé (une autre banque) qui va solliciter ses partenaires bancaires pour développer la meilleure solution. Le souscripteur devra bien entendu s’acquitter des indemnités de remboursement anticipé, des frais de dossier et des frais de garantie pour pouvoir procéder à un rachat de crédit.

En ce qui concerne la renégociation d’un emprunt, il n’est pas nécessaire de changer de banque pour procéder à cette opération. Bien sûr, il est conseillé de comparer les offres de différents établissements de crédit avant toute prise de décision. De cette manière, il sera possible de rendre les négociations plus intéressantes. Si la banque accepte de réévaluer les conditions définies lors de la souscription du crédit, le rachat de celui-ci n’est pas forcément indispensable. Il s’agit généralement d’une réduction du taux d’intérêt applicable. Dans l’hypothèse où la renégociation du crédit est impossible, le souscripteur peut tenter un rachat. Quoi qu’il en soit, il devra régler les indemnités de remboursement anticipé (IRA) avant de quitter sa banque.

Petit rappel sur les indemnités de remboursement anticipé IRA

En optant pour le rachat d’un crédit immobilier, il est impossible d’échapper aux indemnités de remboursement anticipé (IRA). En vertu du règlement en vigueur, il ne peut pas dépasser 3 % du capital restant dû avant le remboursement. Mais dans certains cas, l’IRA n’est pas obligatoire. C’est le cas notamment quand le souscripteur (ou son conjoint) change de lieu de travail (déménagement forcé), décède ou impose la cessation de son activité professionnelle.

Dites nous ce que vous en pensez !