Economie et Finance

Assurance Vie : Comment trouver un contrat plus « responsable »

Comment trouver un contrat d’assurance-vie plus « responsable »

Les Français sont de plus en plus exigeants en matière d’épargne, surtout lorsqu’il s’agit de leur placement préféré : “l’assurance-vie”. Des études récentes ont démontré que la plupart des épargnants préfèrent désormais se tourner vers les investissements durables et socialement responsables.

Mais peut-on vraiment trouver un contrat d’assurance-vie plus responsable de nos jours ? Et bien, c’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

En fin 2019, les sommes placées dans les contrats d’assurance-vie s’élevaient pratiquement à 1 800 milliards d’euros. Même si les chiffres ont légèrement baissé au cours du premier semestre 2020, l’assurance-vie reste le placement favori des Français ! Mais pour pouvoir garder ce titre, les assureurs devront tenir compte des nouveaux besoins des épargnants et s’adapter.

Au fil du temps, les Français ont pris conscience de l’impact de leur investissement sur les grandes problématiques sociétales et environnementales.

C’est pourquoi la plupart d’entre eux préfèrent dorénavant s’orienter vers les solutions d’investissement socialement responsable. Certes, il n’y a pas beaucoup de contrats d’assurance-vie qui privilégient l’épargne responsable et solidaire de nos jours. Et pourtant il y en a ! C’est juste qu’ils ne sont pas mis en avant par la majorité des assureurs. Mais les choses devraient changer à partir de cette année 2020 

Comment choisir un contrat d’assurance-vie plus responsable ?

Comment choisir un contrat d’assurance-vie plus responsable

Il faut d’abord savoir qu’un contrat d’assurance-vie est dit “responsable” lorsque ses unités de compte sont investis sur la base de critères extra-financiers. Ici, les critères sont principalement liés à l’environnement, au social et à la gouvernance (ESG).

Un contrat d’assurance-vie responsable peut par exemple être investi dans des industries cotées en bourse qui favorisent les bonnes pratiques environnementales. Il peut aussi être investi dans des entreprises répondant efficacement à des problèmes sociétaux comme l’accès à l’emploi.

Bref, il existe une large gamme d’offres orientées vers les investissements socialement responsables pour répondre aux besoins croissants de tous les épargnants. De nos jours, un épargnant peut choisir librement ses fonds de placement ‘responsables” en fonction des critères ESG qui lui tiennent à cœur.

Sinon, il peut aussi opter pour une gestion sous mandat et laisser son assureur répartir son épargne sur différents supports stratégiques. 

Notre sélection de 3 contrats d'assurance vie

Pour choisir le meilleur contrat d'assurance vie, l'épargnant doit être très sélectif dans sa recherche en se basant sur les différentes caractéristiques du contrat d'assurance vie. Pour vous aider dans votre choix, nous avons sélectionné pour vous les 3 meilleurs contrats disponibles sur le marché.

Quels sont les contrats d’assurance-vie socialement responsable à privilégier en 2020?

Quels sont les contrats d’assurance-vie socialement responsable à privilégier en 2020

Restez toujours vigilant lorsque vous choisissez votre contrat d’assurance-vie responsable. En effet, toutes les assurances vies ne proposent pas forcément de gamme de supports complète. Jusqu’ici, il n’y a encore que très peu de contrats où l’on peut trouver des fonds exclusivement responsables et solidaires.

C’est notamment le cas de l’assurance-vie “responsable et solidaire” de la MAIF qui est l’un des tout premiers contrats à avoir été labellisés ISR (Investissement Socialement Responsable). Après le contrat d’assurance-vie responsable de la MAIF, il y a aussi celui du Crédit Agricole et de Préfon-Retraite.

Sinon, il y a d’autres contrats intéressants où les fonds ne sont pas systématiquement labellisés. C’est par exemple le cas de Mes-Placements Retraite de Suravenir, Altaprofits Vie de Generali Vie ou encore LinXea Zen d’Apicils Assurances.

L’avantage de ces 3 derniers contrats c’est que les versements minimum exigés sont encore très compétitifs (autour de 300 à 500 euros). En parlant de compétitivité, il faut reconnaître que les offres des assurances vies en ligne sont aussi très alléchantes. Parmi les références du moment, il y a par exemple Solid’R Vie d’ASAC Fapes et Ethic Vie de Patrimea.

Pour le reste, les fonds ISR ou solidaires n’occupent généralement qu’une toute petite place dans les contrats d’assurance-vie…

Loi Pacte : vers des contrats d’assurance-vie plus responsables ?

La finance durable (verte, solidaire et socialement responsable) aura mis énormément de temps à entrée officiellement dans les contrats d’assurance-vie.

A vrai dire, ce sont surtout les assureurs qui ont exprimé de la réticence envers les fonds solidaires depuis le début. En effet, ils considéraient que les fonds en euros intéressaient beaucoup plus les épargnants comparés aux unités de compte plus volatiles. Ces derniers temps pourtant, les préférences des épargnants ont visiblement changés.

Qui plus est, les chiffres des fonds en euros sont beaucoup moins convaincants qu’avant… Mais ce qui a véritablement amorcé le processus, c’est la loi Pacte qui incite les Français à privilégier davantage dans les fonds “socialement responsables” dorénavant.

Elle oblige aussi les assureurs à proposer au moins un fonds labellisé ISR dans leurs contrats d’assurance-vie à partir de 2020. D’ici 2022, les assureurs devront également proposer au moins un fonds “vert” labellisé par Finansol.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !