Economie et Finance

Assurance-vie : des rendements inférieurs à 1% dès 2021

Assurance-vie : Des rendements inférieurs à 1% dès 2021

Le rendement de l’assurance vie ne cesse de baisser depuis plusieurs années maintenant. Et selon de nombreux experts, cette tendance devrait très probablement s’accentuer dans les années à venir. On estime déjà que le rendement de l’assurance vie devrait être inférieur à 1 % en 2021.

Visiblement, les contrats d’assurance vie sont sur une pente descendante. En effet, les fonds en euro, qui représentent plus de ¾ de ce placement, ont chuté de manière très considérable ces dix dernières années. Le rendement des fonds en euro est passé de 3,38 % en 2010 pour finir à 1 % en 2020.

Et la crise socio-économique que le Coronavirus a engendré n’a vraiment pas arrangé les choses. On s’attend effectivement à ce que le rendement de l’assurance vie baisse en dessous de 1 % d’ici 2021. Comme vous pouvez vous en douter, c’est un véritable coup dur pour les épargnants qui comptaient sur les fonds en euro pour protéger leur épargne.

Pourquoi le rendement de l’assurance vie a-t-il baissé ?

Pourquoi le rendement de l’assurance vie a-t-il baissé Si le rendement des contrats d’assurance vie a autant baissé en 2020, c’est bien évidemment en partie à cause de la crise du Coronavirus. Vous l’ignoriez sans doute mais le nombre de versements effectués a baissé drastiquement depuis que le premier confinement a été prononcé au mois de mars.

En juin, on a même constaté beaucoup plus de rachats (10,5 milliards d’euros) que de versements (9,9 milliards d’euros). Mais en réalité, ça fait déjà plusieurs années que les contrats d’assurance vie sont en déclin. En effet, les obligations dans lesquelles les fonds en euro étaient principalement investis ont rapporté de moins en moins d’argent au cours de ces dernières années. Il n’est donc pas étonnant si le rendement de l’assurance vie a autant baissé ces dernières années.

Fonds en euro : un rendement inférieur à 1 % en 2021

Lorsqu’on prend le temps de s’attarder sur les performances des fonds en euro ces dix dernières années, on constate immédiatement une baisse de rendement sidérante. Ce rendement est passé de 3,38 % en 2010 à 2,27 % en 2015, ce qui représente une baisse de – 30 % en 5 ans.

Entre 2016 et 2019, les chiffres se sont ensuite stabilisés aux alentours de 1,8 % et 1,46 %. Mais finalement, c’est la crise du Coronavirus qui a précipité la chute des contrats d’assurance vie. En effet, le rendement annuel des fonds en euro a été estimé entre 1 % et 1,10 % pour l’année 2020.

Et selon de nombreux experts, les choses ne vont pas s’améliorer puisque la plupart d’entre eux tablent sur un rendement inférieur à 1 % en 2021. Les chiffres devraient d’ailleurs continuer à baisser jusqu’à atteindre un taux plancher de 0,5 % d’ici 3 ou 4 ans.

Notre sélection de 3 contrats d'assurance vie 2021

Pour choisir le meilleur contrat d'assurance vie pour l'année 2021, l'épargnant doit être très sélectif dans sa recherche en se basant sur les différentes caractéristiques du contrat d'assurance vie. Pour vous aider dans votre choix, nous avons sélectionné pour vous les 3 meilleurs contrats disponibles sur le marché.

Se dirige-t-on vers la fin des contrats d’assurance vie ?

La possibilité d’opter pour une sortie en rente viagèreSi une chose est sûre c’est que l’âge d’or des contrats d'assurance vie est bel et bien révolu. Plus personne ne peut espérer rentabiliser son épargne dans les fonds en euro puisque ces derniers ne couvrent même plus l’inflation monétaire.

Au contraire, les fonds en euro peuvent constituer une véritable source d’appauvrissement sur le long terme. Soyons clairs, les fonds en euros continueront de vous rapporter autant d’argent qu’avant. Mais cet argent va finalement perdre de sa valeur au rythme de l’inflation qui s’accélère.

Les unités de compte, eux aussi, ne sont plus aussi sollicitées qu’auparavant notamment à cause des frais exorbitants qui y sont appliqués. En même temps, l’importante volatilité des unités de compte qui ne permet pas toujours de garantir une bonne rentabilité. Mais cela n’enlève rien au fait que l’assurance vie reste l’un des meilleurs moyens pour transmettre son patrimoine.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !