Economie et Finance

Déjouez les pièges des fournisseurs alternatifs de gaz et électricité en suivant ces conseils

Déjouez les pièges des fournisseurs alternatifs de gaz et électricité en suivant ces conseils

Il est facile de nos jours de changer de fournisseur d’énergie. La concurrence devient de plus en plus féroce, surtout pour les fournisseurs alternatifs. Néanmoins, certains d’entre eux élaborent des pièges ingénieux pour capter votre attention. Suivez nos conseils pour les déjouer !

Jouer la carte de la vigilance

Les fournisseurs alternatifs de gaz et d’électricité proposent actuellement des offres alléchantes. Les tarifs sont plus abordables par rapport aux tarifs EDF et Engie. C’est notamment le cas pendant la saison estivale durant laquelle la consommation baisse. Il y a donc moins de dépendance sur le marché Spot. C’est ainsi que les fournisseurs alternatifs parviennent à créer des offres plus alléchantes.

Restons néanmoins vigilants, car ces offres aussi attrayantes soient-elles ne durent pas longtemps. En effet, la donne peut changer rapidement et drastiquement. François Carlier, Directeur Général délégué de l’Association nationale des consommateurs et usagers (CLCV), avertit « on peut opter pour une offre discount mais rien ne garantit qu’à l’arrivée de jours froids, la facture ne soit pas revue à la hausse comme on a pu le constater en fin d’année dernière ».

Privilégier les tarifs réglementés

Pour faire face à la forte augmentation des prix de l’énergie, la hausse des tarifs réglementés de l’électricité a été plafonnée à 4 % TTC en 2022. Grâce à cette mesure, les ménages ont pu être protégés contre une hausse de 35,4 % TTC au 1er février 2022.

N’oublions pas que les tarifs de gaz sont bloqués depuis octobre 2021. Malheureusement, ces mesures ne s’appliquent qu’aux deux fournisseurs historiques, EDF et Engie. Les autres acteurs du marché se sont juste engagés verbalement auprès du gouvernement. C’est pourquoi la CLCV recommande aux consommateurs de rester sur les tarifs réglementés.

Se tourner vers un fournisseur indexant ses prix sur les tarifs réglementés (surtout lors de la souscription d’une offre discount)

Bien que la hausse des prix de l’énergie soit limitée pour les tarifs réglementés, rien ne vous empêche de souscrire à une offre discount. Pour ne pas tomber dans les pièges de certains fournisseurs, tournez-vous vers ceux qui indexent leurs prix sur les tarifs réglementés.

N’oubliez surtout pas de consulter régulièrement les mails envoyés par votre fournisseur actuel. En vertu de la loi en vigueur, il est contraint de vous avertir au moins un mois à l’avance à chaque changement tarifaire. En cas d’augmentation abusive ou imprévue, n’hésitez pas à revenir aux tarifs réglementés. Les démarches à effectuer sont peu contraignantes, surtout s’il s’agit d’un contrat d’électricité.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !