Economie et Finance

Etes-vous éligible au chèque de 100 euros pour la rentrée 2022 Voici les conditions

Etes-vous éligible au chèque de 100 euros pour la rentrée 2022 ? Voici les conditions

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’aide exceptionnelle de rentrée de 100 euros. C’est une promesse du Président de la République. Aussi appelée chèque alimentaire, chèque inflation et prime de rentrée, cette aide reste une bonne nouvelle !

8 millions de ménages bénéficieront de cette aide exceptionnelle de rentrée ?

Le gouvernement a déjà annoncé dans le projet de loi de finances rectificative pour 2022 le chèque alimentaire. Il s’agit tout simplement d’une aide exceptionnelle dédiée aux ménages les plus modestes. Déjà présentée en Conseil des ministres le 7 juillet dernier, elle sera attribuée à 8 millions de ménages.

Bien que le gouvernement n’ait pas encore donné d’informations supplémentaires sur cette aide, elle est attendue pour la mi-septembre 2022. La Première ministre, Elisabeth Borne, a déjà mentionné ce coup de pouce au début du mois de juin dernier.

Il suffit de consulter le dossier de presse accompagnant le projet de loi « pouvoir d’achat » et le budget rectificatif 2022 (PLFR) pour connaître les bénéficiaires de cette aide exceptionnelle. En tête de liste figurent notamment les allocataires :

  • Des minima sociaux
  • Des aides au logement
  • Des aides aux étudiants boursiers
  • Du revenu de solidarité active (RSA)
  • Du revenu de solidarité (RSO)
  • De l’allocation sociale spécifique (ASS)
  • De l’allocation équivalent retraite (AER)
  • De l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou minima vieillesse
  • De l’allocation adulte handicapé (AAH).

Bercy ajoute, en commentaire du PLFR, que les 8 millions de foyers bénéficiaires de cette aide exceptionnelle couvrent 14 millions de personnes en France. Il s’agit, plus précisément, des foyers dont le pouvoir d’achat a été fragilisé par le renchérissement du prix des produits alimentaires, toujours selon les dires de Bercy.

Quel sera le montant de ce coup de pouce ?

À ce jour, on ne sait pas encore si cette aide exceptionnelle de rentrée sera versée par la CAF, le Crous ou bien par la DGFIP. En revanche, le montant du coup de pouce est déjà connu du grand public. Plus concrètement, il s’établit à 100 €/foyer. Cerise sur le gâteau, cette aide sera majorée de 50 €/enfant à charge.

Dans le dossier de presse, le gouvernement a déjà donné quelques exemples : le montant de cette aide exceptionnelle s’élèvera à 200 € pour un foyer avec deux enfants. Il y a quand même de quoi se réjouir !

Bercy estime que le coût de cette aide serait de 1 milliard d’euros. Et cela figure clairement dans le projet de loi de finances rectificative.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !