Economie et Finance

Faut-il investir en Bourse pendant la crise du coronavirus ?

Faut-il investir en Bourse pendant la crise du coronavirus ?

La pandémie du COVID-19 a provoqué la chute libre des Bourses mondiales, et elle est également la responsable du ralentissement de l’économie internationale. Tout porte à croire que le virus chinois se propage à une vitesse incroyable dans le monde. Face à cette situation inquiétante, les investisseurs se demandent si c’est encore le bon moment pour investir en Bourse.

Investir avec 0 comissions sur eToro

Investir en Bourse pendant la crise du COVID-19 : bonne ou mauvaise idée ?

L’économie mondiale continue de reculer, et les Bourses sont en chute libre depuis l’apparition du coronavirus sur les continents européens et américains. Il s’agit de la pire crise depuis 1945. Plus de 860 000 personnes dans 179 pays du monde ont été contaminées par le COVID-19. Le nombre de morts dépasse actuellement les 42 000, et le pire, c’est que les marchés financiers plongent dans le rouge à cause de la propagation du coronavirus.

Le CAC 40 a reculé de 4 000 points en seulement deux semaines. En clair, il enregistre sa pire chute hebdomadaire depuis février 2016. Le biveau du CAC 40 est presque similaire à celui de la crise de 2008. Les experts en Bourse s’accordent à dire que la situation actuelle est inédite. Bien sûr, il est impossible de prédire les cours futurs des Bourses mondiales.

À Paris, par exemple, l’indice CAC 40 a perdu plus de 30 % depuis le début de l’année 2020. L’or a aussi perdu plus de 4 % en l’espace d’une semaine, et pourtant, il est censé être une valeur refuge en cas de crise des marchés financiers. Vu la situation actuelle, il serait trop risqué d’acheter des actions, il faut donc rester prudent face à l’inconnu. Il est également à noter qu’une sortie de crise reste très incertaine.

Ouvrir un PEA ou Compte-titre chez BforBank 

Les conseils pour les épargnants face à la crise du coronavirus

Il est tout à fait envisageable d’investir en Bourse pendant la crise du COVID-19. Mais il faut faire preuve de beaucoup de prudence. Afin d’aider les épargnants à faire face à la situation actuelle, voici quelques conseils très utiles du directeur du Cercle de l'Epargne. Les épargnants peuvent maîtriser au mieux leurs investissements s’ils ne cèdent pas à la panique en vendant des titres qui semblent perdre de la valeur. En faisant cela, ils risquent de mettre en péril leurs actifs (financiers). L’expert a également ajouté que les offres à première vue alléchantes sont à éviter.

Le directeur du Cercle de l’Épargne déconseille d’acquérir des valeurs attractives telles que le diamant ou l’or. Par ailleurs, il recommande aux épargnants de se positionner sur les marchés de l’agroalimentaire et de l’énergie. Il s’agit d’un conseil dédié aux investisseurs ayant des liquidités. Le Directeur du Cercle de l’Épargne déconseille d’ailleurs de se tourner vers les entreprises françaises en difficulté comme Air France-KLM, Airbus ou encore Renault.

 

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !