Economie et Finance

Focus sur le regroupement de crédits en 2019

regroupement de crédit novembre 2019
5 minutes de lecture

Un regroupement de crédits, aussi nommé rachat de crédits, est une pratique répandue dans le milieu bancaire. Elle consiste à regrouper différents crédits, pouvant être de divers types, afin que ces derniers soient remplacés par un nouveau prêt. Ainsi, un rachat de crédits permet d’obtenir un prêt unique avec une mensualité unique adaptée au budget. Cette option est idéale lorsque les crédits sont nombreux. Un regroupement de crédits est pertinent afin de ne pas être surendetté, pour avoir plus de pouvoir d’achat ou une trésorerie additionnelle.

Regroupement de crédits : c’est quoi ?

Le regroupement de crédits, aussi nommé restructuration de dettes, est une opération dont la finalité est pour le consommateur de pouvoir profiter d’une renégociation des taux d’intérêt. Ainsi, grâce à une telle pratique, la somme des intérêts versés doit baisser, et la situation du débiteur doit se simplifier vu qu’il passe par un unique créancier.

Désormais, avec l’ère numérique, une demande de rachat de crédits peut facilement et rapidement s’effectuer sur le web. Or, avant d’en faire une, il est nécessaire de connaître les caractéristiques, le fonctionnement et les points forts de cette pratique.

Le concept du regroupement de crédits est facile à appréhender : les ménages ayant des difficultés financières se tournent vers un établissement autre que celui qui leur a au départ octroyé les fonds. Ce dernier solde la totalité des crédits auprès des créanciers et les change par un nouveau contrat doté d’un meilleur taux mais également avec une durée plus grande.

Quel est le fonctionnement d'un rachat de crédits ?

Afin d’offrir un nouveau contrat offrant la possibilité de baisser la somme de la mensualité, le groupe financier débute en totalisant tous les montants encore dus par rapport aux dettes actuelles. Sachez que cela marche pour tout prêt : immobilier, auto, personnel ou encore un crédit à la consommation.

Par la suite, l’établissement financier s’attarde sur les dépenses quotidiennes prévisibles et qu’on ne peut pas réduire. Intégrées aux remboursements, elles sont enlevées des revenus pour savoir les trois données que sont :

  • le reste à vivre ;
  • le niveau d’endettement ;
  • et la capacité de remboursement.

L’élément d’acceptation majeur d’un rachat de crédits est le taux d’endettement. Il se calcule facilement en divisant les charges récurrentes avec les revenus. Dans cette formule, la totalité des charges sont intégrées : loyer, dépenses quotidiennes, crédits etc. Concernant les revenus, ces derniers peuvent notamment intégrer les revenus fonciers, des possibles aides de l’État ou encore des éventuelles pensions.

Une fois que tous ces différents points ont été analysés, le groupe bancaire va analyser la totalité de la situation financière en effectuant une comparaison du coût de la totalité des dettes anciennes avec le coût du regroupement de crédits. Effectivement, une restructuration de dettes engendre différents frais, comme par exemple les coûts de dossier ainsi que le transfert de la garantie.

En outre, il faut savoir que la ligne rouge à ne pas dépasser est celle du surendettement (représentant en règle générale plus de 50 % d’endettement), puisque cela rend le regroupement de crédits quasiment impossible.

Pour quels genres de crédits ?

Le regroupement de crédits peut se faire pour presque tous les genres de crédits immobiliers et à la consommation. Afin d’être précis, voici les crédits qui sont éligibles :

  • travaux ;
  • auto ;
  • personnels ;
  • renouvelables ;
  • découverts bancaires ;
  • et enfin, les emprunts immobiliers sous n’importe quelle forme.

Par contre, sont exclus la totalité des dettes professionnelles. Même chose pour les retards de règlement auprès de l’URSSAF ou de la TVA.

Quels sont les avantages du regroupement de crédits ?

Le premier avantage de l’opération bancaire qu’est la restructuration de dettes est le rassemblement de différents prêts en un unique. Ainsi, la durée de remboursement est allongée et le montant de la mensualité abaissé. Cette dernière peut aller jusqu’à 60% du montant actuel de la totalité des mensualités regroupées.

Le deuxième point fort se situe au niveau de la facilitation des remboursements. Effectivement, l’emprunteur passe de différentes mensualités à une seule. Le prélèvement devient unique auprès d’un seul groupe bancaire.

Le troisième et dernier point fort est la possibilité d’intégrer dans l’opération une somme affectée à un nouveau projet puisque de multiples emprunteurs souhaitent regrouper leurs crédits et financer un projet simultanément. Cela est tout à fait réalisable.

Conseils par rapport au regroupement de crédits

Si vous souhaitez calculer les frais d’un rachat de crédits, il faut évaluer la totalité des frais en lien avec cette opération. Cela est le rôle d’un courtier. Ainsi, nous vous recommandons vivement d’échanger avec des courtiers ou des courtiers en rachat de crédit. En effet, ces derniers collaborent avec la totalité des groupes financiers, au niveau national. Afin d’obtenir des conditions avantageuses, ces professionnels des montages financiers vous offriront une réelle aide.

Il faut savoir que la restructuration de dettes est sujette à une étude de faisabilité effectuée par les établissements de crédits. Ces derniers ont des critères de recevabilité. C’est pourquoi l’emprunteur n’est jamais certain de bénéficier du financement puisque l’établissement bancaire peut penser que la situation de ce dernier n’est pas adéquate à ce qui est attendu.

Enfin, comme n’importe quelle opération de banque, une contrepartie financière est exigée. Outre cela, l’emprunteur doit également s’engager par rapport au remboursement de sa dette. En effet, le nouveau prêt doit être remboursé, comme d’ailleurs n’importe quel crédit.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top