Quel est l’impact de la technologie sur notre économie ?

3 minutes de lecture

Depuis quelques années les progrès technologiques ont produit la quatrième révolution industrielle qui a transformé nos vies comme jamais.

Le développement du digital, la 3D et les robots sont en train de modifier en profondeur notre économie et nos façons de consommer. Bien que cette révolution s’opère différemment, selon que l’on soit dans un pays riche ou pauvre, il n’empêche qu’elle affecte toute la planète.

La question est de savoir si l’on se dirige vers une économie plus vertueuse qui ouvre la possibilité à plus de travail ou au contraire vers une pénurie et un chômage de masse provoqué par le développement de l’intelligence artificielle (IA) et autres évolutions technologiques ?

Deux points de vue qui s’opposent

drone cameraComme dans toute chose on peut voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Tout dépend de quelle position on le regarde. En théorie les avancées technologiques devraient pouvoir permettre de produire plus en moins de temps, mais certains experts comme Robert Gordon de l’Université de Northwestern pensent que l’impact de la révolution technologique est derrière nous et qu’elle ne produira plus de gros changements dans la rentabilité et la productivité.

A l’opposé nous avons les « techno-optimistes » comme Eric Schmidt, ancien PDG de Google, qui pensent que nous avons atteints un point charnière de notre évolution et que nous allons bientôt basculer dans une période de forte croissance et de productivité.

Peut-être que les divergences sur l’avenir économique de la planète proviennent du fait qu’il soit très difficile de mesurer l’impact des nouvelles technologies sur la production.

Consommation différente

Il est possible que les Airbnb et Uber ne soient pas encore comptabilisés dans les statistiques de PIB mais, nous consommateurs, nous pouvons clairement mesurer comment ces innovations technologiques ont changé notre productivité et facilité notre vie. De nos jours il est possible d’accéder à pratiquement toutes ses envies en quelques clics. On peut si on le souhaite trouver un prof d’arabe pour apprendre la langue, organiser tout un voyage dans une contrée lointaine ou concevoir soi-même tous les éléments graphiques dont on a besoin pour développer la communication de son entreprise, et même construire une maison avec une imprimante 3D. Cette quatrième révolution industrielle nous facilite tellement la vie qu’il est difficile de ne pas voir son impact économique. Cependant est-ce que le fait de faire les choses plus rapidement augmente pour autant la productivité ? Pas si évident… Le temps gagné est plus consacré aux loisirs, à la culture, au sport qu’à la production proprement dite.

Les robots prendront la place des travailleurs

La très grosse crainte pour les travailleurs c’est l’arrivée des robots sur le marché du travail, et elle n’est pas infondée. Il suffit d’aller dans une grande surface pour s’apercevoir que petit à petit les caisses automatiques remplacent la caissière, moins coûteuses et infatigables. Les rebots ne seront plus uniquement utilisés dans les tâches répétitives mais aussi dans des fonctions qui jusqu’à présent semblaient intouchables : chauffeurs (taxi sans conducteur), comptables, médecins, et autres.

De tout temps les nouvelles technologies ont détruit des emplois existants mais en ont en même temps crée d’autres. Au fur et à mesure de notre évolution les nouvelles générations seront de plus en plus formées dans des domaines qui requièrent plus de compétences laissant ceux qui en requièrent moins aux robots et autres intelligences artificielles.

Il paraît néanmoins urgent, dés à présent, de prendre des dispositions au niveau politique afin d’accompagner les travailleurs d’aujourd’hui et de demain dans cette transformation économique, autrement notre société technologique pourrait vite péricliter sous les fortes tensions qui se produiront inévitablement entre ceux qui seront experts et hautement formés et ceux qui ne le seront pas.

 

Quel est l’impact de la technologie sur notre économie ?
Notez cet article

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *