Economie et Finance

Jeunes actifs : comment placer l’argent de ses premiers revenus ?

Jeunes actifs comment placer l’argent de ses premiers revenus

En tant que jeune actif, il peut être difficile de bien gérer ses premiers revenus. La tentation est grande face aux nouvelles technologies disponibles actuellement. Et pourtant, il faut aussi penser à son avenir. Justement, voici comment placer l’argent de ses premiers salaires !

Placer une partie de son salaire dans des livrets bancaires

Les livrets bancaires sont accessibles à tous, y compris aux jeunes actifs. Ils sont fiscalisés, certes, mais offrent des rendements progressifs. C’est notamment le cas des livrets à taux boostés, les fameux supers livrets. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 2 % de rendement supplémentaire grâce à des livrets bancaires.

Contrairement aux livrets réglementés (livret A, LDDS, LEP), vous pouvez en souscrire plusieurs. Pensez également à ouvrir un Livret Jeune avant votre 25ème anniversaire. Vous pouvez ensuite réinvestir vos fonds dans des livrets bancaires. Également, versez-y une partie de vos premiers revenus à chaque fin ou début de mois. En mettant votre argent de côté, vous pouvez financer des projets à moyen terme (achat d’une nouvelle voiture ou d’occasion, voyages à l’étranger, etc.).

Se constituer une épargne à moyen terme via l’assurance-vie

Les livrets bancaires ne suffisent pas pour se constituer une épargne à moyen terme. C’est pourquoi vous devez absolument ouvrir un contrat d’assurance-vie dès le début de votre vie active. L’épargne constituée vous permettra de faire face à d’éventuelles difficultés financières. Pour sécuriser davantage votre argent, misez sur des fonds en euros. En raison, ils sont déjà garantis par l’État. Idem pour les livrets réglementés.

À la différence, l’assurance-vie s’avère être plus rémunératrice : entre 1,3 % et 2 % de rendement par an. D’ailleurs, vous pouvez diversifier vos placements en optant pour d’autres supports plus performants. Les unités de compte (UC) figurent en tête de liste.

Attention ! Elles comportent des risques financiers. Rapprochez-vous d’un conseiller financier pour élaborer une stratégie d’allocation adaptée à vos besoins.

 

Investir dans des parts de SCPI

Vu que vous êtes encore jeune, vous pouvez vous permettre de prendre plus de risques. Malheureusement, ce ne sera plus le cas une fois à l’approche de la retraite. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont accessibles à partir de quelques centaines d’euros seulement.

Nous parlons ici de fonds non cotés. Selon les derniers chiffres de l’ASPIM, le taux de rendement moyen des SCPI ressort à 4,49 % pour l’exercice 2021. C’est nettement plus élevé par rapport aux autres placements.

Il y a, néanmoins, un risque de perte en capital. Préférez les meilleures SCPI pour éviter les mauvaises surprises. Notons que des banques peuvent vous accorder un crédit immobilier dédié à votre projet d’investissement en SCPI. En remplissant toutes les conditions, vous bénéficiez de l’effet de levier de l’emprunt. De quoi booster la rentabilité de votre placement en SCPI.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !