Economie et Finance

La certification d’assurance auto est vouée à disparaître de votre pare-brise pour ces raisons

La certification d'assurance auto est vouée à disparaître de votre pare-brise pour ces raisons

La vignette verte, ou le certificat d’assurance auto, est en voie de disparition. En effet, la Fédération des assureurs (ou FA) souhaite le supprimer prochainement. Pourquoi ?

La FA souhaite supprimer le certificat d’assurance papier ou la vignette : quelles en sont les raisons ?

La fameuse vignette verte, ou carte papillon n’est pas une nouveauté. Ça fait déjà près de 40 ans qu’elle figure sur le pare-brise des voitures circulant en France. Le certificat d’assurance auto permet notamment de lutter contre le défaut d’assurance. Il résume clairement les principales informations du contrat souscrit chaque année.

Aux dernières nouvelles, la FA (ex-Fédération française de l’Assurance) veut supprimer le macaron vert des pare-brises des automobilistes. Il s’agit d’un contrat en papier obligatoire pour des millions de français. Bien entendu, la FA a déjà consulté l’avis de 247 compagnies d’assurance avant de prendre une telle décision.

La FA souhaite supprimer la vignette verte dans l’objectif de simplifier la vie des assurés. La suppression de la carte verte permet également de lutter contre la fraude, selon ses dires. Les usagers non assurés ne pourraient plus s’abriter derrière des attestations fiscalement valables, mais qui sont rattachées à des contrats déjà résiliés. Ils ne pourront plus utiliser de faux documents falsifiés.

En supprimant la vignette verte, il est possible de soutenir la transition écologique, selon la FA. Ainsi, environ 50 millions de documents n’auraient plus besoin d’être imprimés ni expédiés tous les ans.

Depuis plusieurs années, les assureurs français travaillent sur la suppression de la carte verte. Jusqu’ici, il n’y a pas encore de date précise communiquée par la FA. Même les ministères de l’Intérieur et des Transports n’ont pas encore donné de détails à ce sujet.

La vignette sera donc remplacée par le Fichier des Véhicules Assurés (FVA)

La FA a déjà proposé de remplacer la vignette verte par le Fichier des Véhicules Assurés (FVA). Mis en place en 2016, et partagé depuis 2016 avec les forces de l’ordre, ce fichier compte à ce jour 56 millions de véhicules avec des garanties d’assurance inscrites quasiment en temps réel, selon la FA. Le FVA est alimenté par l’ensemble des assureurs en France. Il contient des informations utiles :

  • L’immatriculation du véhicule
  • Le nom de l’assureur
  • Le numéro du contrat d’assurance
  • La période de validité du contrat.

Notons que les assureurs doivent communiquer les informations prévues dans les 72 heures suivant la souscription ou la résiliation de la garantie de responsabilité civile automobile.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !