Economie et Finance

Les français se tournent de plus en plus vers ces placements à haute rentabilité en 2022

Les français se tournent de plus en plus vers ces placements à haute rentabilité en 2022

D’après les chiffres de l’Insee, l’inflation a progressé de 4,3 % entre décembre 2021 et juin 2022. Pour y faire face, les ménages français se tournent davantage vers les placements rentables. Lesquels ?

Zoom sur les placements les plus rentables en 2022

Les épargnants sont à la recherche de placements rentables sans risque. Rares sont les produits financiers possédant ces caractéristiques. La bourse, par exemple, offre de belles performances moyennant un risque plus accru. N’oublions pas que le CAC40 a progressé de 7 % par an en moyenne, pour ceux qui y ont investi des fonds dans les années 90. C’est une belle performance, et ce, en dépit des crises de 2008 et de 2020.

La bourse n’est pas le seul placement financier à haute rentabilité en 2022. Il y a aussi les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Accessibles à presque tous les budgets, elles dégagent entre 4 % et 7 % de rendement annuel. Il y a, certes, un risque de perte en capital, mais c’est mieux maîtrisé grâce notamment à la stratégie de diversification de la SCPI.

 

Le crowdfunding immobilier figure également parmi les placements rentables du marché. Vous pouvez en tirer entre 7 % et 11 % de rendement. Il ne s’agit pas vraiment d’une rentabilité immédiate, mais plutôt des intérêts générés à long terme. En gros, vous investissez dans des projets de construction. À l’issue de la vente des immeubles, vous récupérez votre mise de départ, en plus des intérêts dégagés.

 

De leur côté, les livrets réglementés s’accompagnent d’une rentabilité plus sécurisée. Prenons par exemple le Livret A dont le taux a été revalorisé à 2 % au 1er août 2022. Idem pour le LDDS (ou livret de développement durable et solidaire). Le LEP (ou Livret d’Epargne Populaire) offre une rémunération plus élevée, soit 4, 6 %. C’est largement supérieur à celle du fonds euros de l’assurance-vie (moins de 1 % en général).

L’Insee a enquêté sur la composition du patrimoine des ménages français à la suite de la crise sanitaire

Parue le 3 mai 2022, l’enquête réalisée par l’Insee démontre que la composition du patrimoine des ménages évolue peu à la suite de la crise sanitaire. Selon cette récente étude, environ 9 ménages sur 10 disposent au moins d’un produit d’épargne financière. En tête de liste figurent notamment les cadres et les plus de 50 ans.

L’étude publiée par l’Insee dévoile également que :

  • 93,3 % des français (hors Mayotte) possèdent un patrimoine. Il peut s’agir d’un bien immobilier ou d’un produit financier.
  • Près de 89 % des ménages détiennent au moins un produit financier en 2021 (au moins un livret d’épargne, un produit d’épargne logement, des valeurs mobilières et un produit d’épargne retraite ou une assurance-vie).
  • 11 % des français ne détiennent pas de produit financier.

L’Insee détaille que la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus a globalement engendré une importante hausse de l’épargne financière des ménages français. La Banque de France estime un surplus de 142 milliards d’euros entre le 1er trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !