Economie et Finance

Loi Pinel : comment simuler simplement son investissement en 2019 ?

defiscalisation loi pinel simulation
3 minutes de lecture

Depuis son adoption en 2015, la loi Pinel a permis à de nombreux ménages et investisseurs de renforcer leur patrimoine en boostant le rendement de leur investissement locatif. Ce système de défiscalisation, rappelons-le, donne accès à une réduction d’impôt sur le revenu de 12 %, 18 % ou 21 % du montant de l'investissement pour une durée d’engagement de 6, 9 ou 12 ans. Le support est réputé pour son excellente rentabilité à long terme qui le place largement au-dessus des autres produits financiers. Par ailleurs, les résultats de ce dispositif peuvent être évalués rapidement grâce à diverses solutions de simulation. Mais quelle est la méthode la plus fiable ? De quelle façon peut-on simuler simplement, mais correctement son placement Pinel ?

En utilisant un outil de simulation fiable et efficace en 2019

Le nombre d’outils de simulation en ligne concernant le dispositif Pinel a largement augmenté ces dernières années. Et avec l’annonce du maintien de la mesure jusqu’en 2021, les supports de calcul se sont multipliés. Les vendeurs et promoteurs immobiliers s’en servent afin de donner à leurs futurs clients un repère qui devrait par la suite les encourager à investir dans la pierre. L’efficacité des systèmes d’évaluation devient très rapidement problématique quand l’objectif consiste tout simplement à pousser les ménages à réaliser un placement et non à leur proposer une estimation correcte. Pour simuler aisément votre investissement tout en vous assurant d’avoir un résultat bien adapté à votre situation, le mieux sera que vous choisissiez un outil fiable.

Un bon simulateur devrait vous permettre d’évaluer les économies potentielles et l’éventuel effort d’épargne à fournir en fonction de votre période d’engagement. Le support devrait alors être en mesure de montrer le cas de figure dans lequel le projet est économiquement viable. Le calcul sera effectué en se basant sur vos informations et sur les données liées à votre placement. Certains éléments comme votre situation matrimoniale, la composition de votre foyer, vos revenus nets mensuels, le montant de votre impôt sur le revenu et votre capacité d’épargne seront indispensables.

Ces indications vont servir à estimer le prix du bien le plus adapté à votre profil, mais également à avoir une vue d’ensemble du projet. Grâce à cette simulation, vous devriez obtenir des renseignements précis concernant la part des recettes (loyer à fixer et taux de rentabilité) et des dépenses (charges mensuelles) engendrées par votre investissement. En outre, le dispositif devrait vous aider à vous faire une petite idée du bilan à la fin de la période d’engagement (montant du capital constitué, valeur du bien en fin d’activité et autres).

Quelques informations spécifiques à prendre en considération

La performance immobilière peut être différente d’une région à l’autre. La situation du marché est donc à prendre en compte dans l’évaluation d’un investissement Pinel. Il est par exemple vivement recommandé de comparer les loyers en loi Pinel avec les loyers réels avant de décider du tarif à appliquer. Par ailleurs, il est important de rappeler que des plafonds ont été fixés par le législateur et que ces niveaux peuvent être diminués ou majorés selon la surface habitable.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top