Economie et Finance

Ne vous ruinez pas pour faire du bateau en écoutant ces conseils

Ne vous ruinez pas pour faire du bateau en écoutant ces conseils

Les balades en bateau font malheureusement l’objet d’un grand nombre de clichés. En effet, beaucoup de vacanciers pensent qu’il s’agit d’une activité réservée aux riches qui coûte extrêmement cher.

Ce n’est pas toujours le cas et il existe bel et bien des formules très accessibles qui permettent de profiter des joies de la plaisance. Pour les consommateurs qui veulent passer un moment inoubliable sur l’eau, voici quelques conseils à suivre pour payer un prix raisonnable.

Maîtriser la navigation maritime

Souvent, le meilleur moyen de faire des économies sur la location d’un bateau, c’est de savoir le conduire soi-même. Cela permet d’éviter de payer un capitaine et de faire baisser le prix de la virée. Néanmoins, il est absolument indispensable, dans ce cas, d’avoir un permis plaisance. Ce précieux sésame est valable pour tout navire ayant un moteur de plus de 6 chevaux. De quoi garantir une balade jusqu’à 11 km des côtes.

Utiliser les plateformes de réservation en ligne

La location de bateau se fait généralement en fonction du temps passé en mer. Certains propriétaires ou entreprises spécialisées proposent des tarifs à l’heure ou à la journée. Les formules sont extrêmement variées avec la possibilité d’en trouver une correspondant à son budget. Pour se simplifier la tâche, il est conseillé de se rendre sur des sites spécialisés en la matière comme Samboat.fr ou Click&Boat par exemple. Quelques recherches sur le net permettent de trouver facilement des bons plans. Attention néanmoins de bien lire les avis laissés par les précédents navigateurs.

Acheter le bateau pour les usages fréquents

Il convient à certains plaisanciers d’envisager un achat pour réaliser des économies. Cela s’adresse aux passionnés qui font souvent des sorties au cours de l’année (10 à 15 par an). Un budget de 15 000 € devrait suffire pour s’acheter un bateau neuf de 50 CV.

Il est aussi possible de se tourner vers l’occasion, à condition de s’y connaître pour éviter les arnaques. L’intervention d’un expert est alors à envisager. Il faudra également penser aux équipements et aux frais d’entretien qui sont à inclure dans le budget annuel.

Acheter le carburant en station-service

Il faut savoir que les ports possèdent souvent des pompes spéciales pour remplir les bateaux. Cependant, le tarif au litre est 15 à 20 % plus élevé que la normale. Il est alors conseillé d’en acheter en station-service avec des jerricans, à condition que le port l’autorise. C’est souvent ce que font les plaisanciers pour de petites consommations.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !