Economie et Finance

Que faire si votre assurance-vie a des rendements négatifs ?

Que faire si votre assurance-vie a des rendements négatifs ?

La baisse des rendements est aujourd’hui le principal sujet de préoccupation des assureurs-vie et des épargnants. Face aux taux d’intérêt négatifs, les compagnies d’assurance souhaitent apporter une solution efficace et adaptée à tous. Il s’agit d’investir une partie de l’épargne sur les marchés financiers. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre ce qu’est une assurance-vie. Par définition simple, c’est un contrat qui permet d’épargner de l’argent en vue de préparer sa retraite, de constituer un capital ou d’anticiper un projet immobilier. Il ne faut cependant pas le confondre avec l’assurance décès.

L’argent épargné est transmis aux bénéficiaires désignés par l’assuré lorsqu’un évènement particulier survient (comme un décès). Le capital peut toutefois être récupéré librement par le souscripteur si besoin. Dans ce cas, il reste l’unique bénéficiaire et titulaire des fonds.

Quels sont les avantages de l’assurance-vie ?

Contrat assurance vieEn souscrivant, tout assuré profite de tous les avantages de la fiscalité d'une assurance vie, notamment ceux qui sont liés à la transmission du patrimoine. Ce type de contrat lui permet en outre de percevoir des intérêts qui varient en fonction du capital investi.

L’assurance-vie est également un excellent moyen de valoriser le capital et de faire un investissement sur le long terme. En effet, le capital investi est disponible à tout moment et peut être récupéré selon les besoins et les souhaits du souscripteur. L’argent placé peut d’ailleurs être investi sur de nombreux supports, tels que le contrat monosupport et le contrat multisupport.

Vous pouvez profiter de ces avantages en optant pour les contrats d'assurances vie proposées par les banques en ligne notamment :

L’assurance-vie face aux rendements négatifs

Comme on l’a déjà expliqué dans cet article, l’assurance-vie est l’un des meilleurs placements financiers que l’on puisse faire. La baisse du taux de rendement des dernières années a cependant bouleversé les compagnies d’assurance, ce qui a engendré des pertes considérables pour les clients.

Ce qu’il faut éviter de faire en cas de taux négatifs

Pour y remédier, certains assureurs proposent aux souscripteurs d’investir une partie de leur épargne sur les marchés financiers, à partir des unités de compte de leur contrat d’assurance-vie. Cette démarche n’est toutefois pas assurée et semble plutôt risquée dans le sens où les rendements de l’épargne sont trop faibles. Elle nécessite d’autant plus une expertise et un suivi rigoureux qui ne relèvent pas toujours des compétences des épargnants.

Ce qu’il faut faire en cas de taux négatifs

En cas de rendements négatifs, ce qu’il faut faire c’est devenir entrepreneur de son patrimoine. Cela implique qu’il faut abandonner son épargne et la transformer en investissement. En d’autres termes, l’assuré doit devenir un entrepreneur de patrimoine et utiliser son épargne afin de créer de la valeur. C’est la meilleure manière de lutter contre les rendements négatifs.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !