Economie et Finance

Rachat de crédit : quels sont les “meilleurs” taux actuels ? (Septembre 2019)

rachat de crédit taux septembre 2019
3 minutes de lecture

Dans le cadre du rachat de crédit, les emprunteurs ont pu profiter pleinement de l’année 2018. En effet, les taux d’intérêt se sont montrés moins élevés au cours des 12 mois. De ce fait, la souscription à une offre allant dans ce sens a été légion. Pour 2019, cet indicateur semble être stable. Toujours est-il que plus d’un hésitent à recourir à cette solution. Ont-ils raison de s’interroger à ce sujet ?

Les taux sont stables

Aujourd’hui, un grand nombre de débiteurs se posent des questions quant à la rentabilité d’une solution de rachat de crédit. Il est à savoir que les taux d’intérêt ne sont pas similaires pour toutes les offres. Étant donné que le regroupement de prêts se décline en quelques catégories, il est clair que les facteurs qui régissent chaque formule produisent des effets différents.

2016 a été marquée par une baisse des taux. Cependant, la situation s’est redressée au cours de 2018. Par conséquent, les clients ont été en mesure de profiter d’une certaine stabilité. Ce qui leur permet de procéder à l’opération de manière plus sûre. À la fin de l’année dernière, les experts ont pu réaliser des prévisions pour 2019.

A priori, les taux sont maintenus à un niveau auquel les emprunteurs peuvent orienter leurs crédits sans crainte. En ce qui concerne le rachat de crédit immobilier, il se trouve entre 0,15 et 1,80%. Ce qui ne semble pas s’éloigner des estimations réalisées.

Ensuite, le rachat de crédit à la consommation est soumis à un taux oscillant autour de 4,80 et 5,5%. À ce niveau, il est clair que les emprunteurs éprouvent une difficulté à tenir le coup. Quoi qu’il en soit, le rachat de prêts est toujours bénéfique par rapport aux autres possibilités. Seulement, le taux d’intérêt est plus important pour cette catégorie.

Quand le rachat de crédit inclut les prêts immobiliers en même temps que les crédits à la conso, le taux est assez considérable par rapport aux deux précédentes situations. Plus précisément, il peut atteindre 20% selon l’établissement.

Les facteurs qui influencent le taux

Il existe une poignée de paramètres qui font que le taux change d’année en année. Il est même possible qu’un bouleversement s’opère au cours d’une même année. En fait, des modifications sont effectuées par les acteurs concernés en fonction des circonstances et de la tendance du marché.

Deux cas sont possibles. Dans un premier temps, certaines institutions financières ne se soucient pas tellement de cette activité à cause de la place secondaire qu’elle tient par rapport aux autres crédits. De ce fait, les taux peuvent être instables ou encore élevés pour ce genre de cas de figure.

Par contre, si l’établissement en question ne se consacre qu’aux rachats de crédit, les clients peuvent rencontrer des paramètres plus attractifs. Étant donné la concurrence grandissante au niveau du secteur, ces acteurs cherchent les meilleurs moyens pour faire le maximum de parts de marché. Dans les deux cas, le regroupement de crédit est toujours une solution moins onéreuse.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top