Economie et Finance

Réalisez de grosses économies sur votre assurance auto grâce à quatre astuces

Réalisez de grosses économies sur votre assurance auto grâce à quatre astuces

La souscription d’une assurance auto reste une obligation en France. C’est un gage de sécurité. Vous pouvez réaliser de grosses économies sur votre contrat en suivant ces astuces pratiques !

Faire jouer la concurrence !

En 2022, le prix des assurances auto a encore progressé, jusqu’à +2 %, d’après les assureurs. Le montant de la prime est donc passé de 418 € à 437 € en moyenne cette année. Pour réaliser des économies, faites jouer la concurrence en comparant les différentes offres disponibles actuellement.

Des comparateurs en ligne vous facilitent la tâche. En choisissant le bon outil, vous pouvez économiser en moyenne 340 € (à garanties équivalentes). N’oubliez pas que vous pouvez résilier votre contrat à tout moment depuis 2015 grâce notamment à la loi Hamon. La seule condition à remplir est d’attendre le premier anniversaire de votre contrat d’assurance.

Diminuer le niveau de risque de son véhicule !

Aux yeux des assureurs, tous les véhicules assurables ne se valent pas. Il existe un niveau de risque associé à chaque modèle. Logiquement, une voiture puissante est plus exposée aux risques d’accidents de la route. Les nouveaux modèles quant à eux, peuvent faire l’objet de réparations onéreuses en cas d’accident.

Faites également attention aux véhicules faciles à voler à l’instar de la Toyota Prius, la sportive Renault Mégane RS ou encore le luxueux SUV DS 7 Crossback. Le montant de la prime sera logiquement plus élevé pour ces véhicules. Elle sera moins conséquente au cas où votre voiture est déjà équipée d’un dispositif antivol. Idem si vous stationnez votre véhicule dans un garage sécurisé (avec box fermé de préférence).

Réduire le niveau de risque de sa conduite !

En réduisant le niveau de risque de votre conduite, vous réalisez automatiquement des économies sur votre assurance auto. Vous évitez ainsi les accidents responsables. Vous devez juste maîtriser le principe du bonus-malus ou le coefficient de réduction-majoration. Un bonus de 0,5 vous permet d’alléger le coût de votre assurance à 300 €, contre 600 € auparavant. En revanche, le malus maximal de 3,5 fera gonfler la facture jusqu’à 2 100 €.

Miser sur une couverture plus faible mais moins coûteuse !

Conduire sans assurance est passible d’une amende pouvant grimper jusqu’à 7 500 €, assortie de peines supplémentaires (confiscation du véhicule, annulation du permis, etc.). Votre assurance auto sera payante, certes, mais offre une couverture adaptée. Il est préférable qu’elle soit faible pour bénéficier d’un prix plus abordable. Notons que les garanties incluses dans le contrat pèsent sur le coût final à payer. Ne prenez que les garanties essentielles !

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !