Smic 2018 : Nouveau montant mensuel et horaire au 1er janvier

2 minutes de lecture

La nouvelle année 2018 approche et l’actualisation du Smic également. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir sur l’évolution du SMIC 2018, notamment si cela vous concerne.

Une augmentation de 1.24 %

Bonne nouvelle, le Smic sera augmenté de 1.24 % à compter du 1er janvier 2018 à affirmé la ministre du travail Muriel Pénicaud. Actuellement, le Smic était égal à 9.76 € et il sera alors de 9.88 €. Au lieu de 1480,27 €, le Smic mensuel sera égal à 1498,47 €, soit une augmentation de 18.20 € par mois, et 218,40 € par an. Si vous êtes plus intéressé par le montant net que brut du Smic, sachez que vous gagnerez 20 € sur votre salaire tous les mois.

Pourquoi une si légère augmentation ? Tout simplement parce que le gouvernement a décidé d’écouter les avis des experts de la finance. Ces derniers affirmaient alors qu’il n’était pas nécessaire d’augmenter le Smic, que cela était suffisant, mais qu’il s’avérait plus intéressant de focaliser les efforts sur l’emploi.

À titre informatif, il est important de noter que le Smic est calculé en fonction de l’inflation dont ont été victimes les 20 % de ménages français les plus défavorisés, mais également le gain de pouvoir d’achat de la classe ouvrière. Les “experts” du Smic désiraient également changer cette méthode de calcul pour cette nouvelle année, mais cela n’a pas été mis en place par le gouvernement qui décide donc de ne pas changer ses habitudes actuelles.

Il faut tout de même prendre en compte qu’une nouvelle augmentation du Smic est envisagée à compter du mois d’octobre 2018. En effet, le gouvernement a pour objectif de faire gagner non pas 20 € supplémentaire par mois à une personne travaillant à temps plein au Smic, mais 35 € net supplémentaire. Cela devient donc plus intéressant, mais il faudra alors patienter encore quelques mois.

D’autres changements pour votre pouvoir d’achat

Malheureusement, ce ne sont pas 20 € par mois qui vont vous permettre d’augmenter considérablement votre pouvoir d’achat. Afin de favoriser le pouvoir d’achat des français, le gouvernement a tout simplement décidé de supprimer toutes les cotisations mensuelles liées au chômage et à la maladie. Bien évidemment, ces changements ont un coût, dont l’augmentation de la CSG de 1.7 points.

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *