Economie et Finance

Un petit rappel des avantages de l’assurance vie en 2020

Un petit rappel des avantages de l’assurance vie 

Il est indiscutable que l’assurance-vie comporte de nombreux avantages (patrimoniaux et fiscaux notamment). Il s’agit d’ailleurs du placement préféré des Français. Et pourtant, certaines personnes ignorent encore ses avantages. Justement, cet article va détailler les principaux atouts d’un placement en assurance-vie.

Assurance-vie : de quoi s’agit-il exactement ?

L’assurance-vie en euros l’imbattable placement

La création de l’assurance-vie remonte au XVIIe siècle. Mais à cette époque, elle était encore réservée à certaines catégories de personnes. Aujourd’hui, elle est considérée comme étant le produit d’épargne le plus plébiscité par les Français sur le long terme, et tout le monde peut prétendre aux avantages multiples d’un contrat d’assurance-vie.

L’assurance-vie est généralement utilisée pour mettre de côté son capital qui va fructifier au fil des années. L’épargne cumulée est récupérable uniquement lors du dénouement du contrat. Bien entendu, l’épargnant devra verser des primes régulières à l’assureur (une compagnie d’assurance plus précisément) tout au long de la vie du contrat.

À noter que l’épargne constituée grâce à un contrat d’assurance-vie peut être versée aux bénéficiaires désignés par le souscripteur. Il peut s’agir d’une seule personne (physique) ou de plusieurs individus. Mais dans certains cas particuliers, le déblocage des fonds placés dans un tel contrat est possible. C’est le scénario le plus probable en cas de décès de l’assuré.

Dans l’hypothèse où le souscripteur est toujours vivant à la date de fin du contrat, alors, il pourra récupérer les capitaux investis. Ils lui serviront à financer ses vieux jours. Mais les fonds cumulés peuvent également être utilisés pour payer les frais d’études supérieures de ses enfants (ou de ses petits-enfants).

Notre sélection de 3 contrats d'assurance vie

Pour choisir le meilleur contrat d'assurance vie, l'épargnant doit être très sélectif dans sa recherche en se basant sur les différentes caractéristiques du contrat d'assurance vie. Pour vous aider dans votre choix, nous avons sélectionné pour vous les 3 meilleurs contrats disponibles sur le marché.

Concrètement, quels sont les principaux avantages de l’assurance-vie ?

La constitution d’un capital sur le long terme

Tel qu’il a été mentionné plus haut, l’assurance-vie permet de faire fructifier son capital sur le long terme. Les fonds qui y sont placés seront versés à l’assuré à l’issue du contrat. Mais il y a un point important à retenir : le versement du capital constitué doit avoir lieu avant le décès de ce dernier.

Autrement, les fonds seront transférés aux bénéficiaires désignés par le souscripteur (de son vivant). Afin de garantir la transmission de l’intégralité des sommes investies (+ les intérêts générés), il est conseillé d’opter pour des fonds en euros.

La possibilité de générer un complément de rémunération pour la retraite

Il est triste de constater que la pension de retraite est insuffisante pour subvenir aux besoins quotidiens des retraités. Fort heureusement, il est possible de se constituer un revenu complémentaire pour la retraite en souscrivant un contrat d’assurance-vie. L’idéal serait d’effectuer les premiers versements des primes durant sa vie active.

Afin de réduire l’effort d’épargne, il vaut mieux programmer les versements des primes sur son contrat d’assurance-vie. Les rachats réguliers qui y sont effectués permettront à l’assuré de bien vivre sa retraite. Bien sûr, la sortie en rente viagère constitue aussi une solution envisageable.

La transmission d’un patrimoine à ses proches

En optant pour un placement en assurance-vie sur le long terme, il est possible de transmettre un patrimoine à ses proches. Il s’agit plus précisément des personnes (physiques) désignées dans la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie souscrit. En général, le bien transmis est une maison ayant appartenu au défunt (l’assuré).

Évidemment, la transmission du patrimoine aux bénéficiaires désignés par l’assuré est impossible tant que celui-ci est encore vivant, et il peut modifier la clause bénéficiaire autant de fois qu’il le voudra. Il faudra juste bien préciser le ou les noms des bénéficiaires afin d’éviter tout problème.

Le point sur la fiscalité de l’assurance-vie en 2020

En ouvrant un contrat d’assurance vie

Il convient de souligner qu’il existe différents types de contrats d’assurance-vie. Mais ils peuvent être classés en deux catégories bien distinctes :

  • Les contrats monosupports en euros
  • Les contrats multisupports (auxquels des fonds en euros et des unités de compte peuvent être intégrés)

En ce qui concerne la fiscalité de l’assurance-vie, seuls les intérêts générés par le placement, en cas de retrait, sont imposables à l’IR (l’impôt sur le revenu). Bien entendu, les prélèvements sociaux s’appliquent sur les fonds en euros détenus dans les contrats monosupports et multisupports.

Afin d’optimiser les avantages fiscaux apportés par son placement en assurance-vie, il est préférable d’attendre au moins 8 ans avant de procéder à un rachat (partiel ou total). Mais tout dépend des objectifs fixés par le souscripteur.

 

A propos de l'auteur

Julien Delarche

Julien Delarche

Philosophe de par sa formation, c'est la voie du journalisme que Julien a choisi pour sa carrière. Ses thématiques de prédilection : Finance, économie et investissement.

Dites nous ce que vous en pensez !