Economie et Finance

Un record atteint par l’épargne solidaire en 2022

Un record atteint par l'épargne solidaire en 2022

Le journal quotidien français « La Croix » a déjà publié le baromètre de la finance solidaire. Il parait que l’épargne solidaire a atteint un niveau record en 2021. Les détails sur Enquete-Debat.fr !

L’encours de l’épargne solidaire s’est établi à 24,5 milliards d’euros en 2021

Le journal La Croix et l’association Fair se sont penchés sur l’épargne solidaire en 2021. D’ailleurs, cela a fait l’objet d’une étude publiée le mardi 7 juin dernier. Elle démontre que l’encours de l’épargne solidaire a augmenté de 26,6 % en 2021 en s’établissant à 24,5 milliards d’euros. Visiblement, c’est un niveau record.

En 2021, l’encours de l’épargne solidaire a progressé d’environ 27 % de plus qu’en 2020, toujours selon cette étude. 1,2 million de nouvelles souscriptions ont été effectuées pour ce type de placement l’année dernière. Il s’agit d’une hausse de 50 % par rapport à 2020. Ces nouvelles souscriptions représentent 5,1 milliards d’euros supplémentaires.

Rappelons que le placement solidaire consiste à placer son capital dans le financement de projets ayant un impact social, humanitaire ou environnemental. Différents moyens permettent d’investir dans des placements solidaires :

  • Sélectionner des placements bancaires solidaires (des livrets d’épargnes solidaires, par exemple)
  • Souscrire des livrets de partage (auprès d’une banque en ligne)
  • Investir dans des entreprises solidaires (via des comptes à termes ou des actions non cotées solidaires)
  • Financer des projets de particuliers
  • Souscrire des assurances-vie solidaires

Jon Sallé, responsable de l’observatoire de la finance à impact social chez Fair, souligne que les produits solidaires sont de plus en plus accessibles, à l’occasion d’une conférence en faveur de l’insertion. Il a également ajouté que le marché est en train de se structurer.

 

1 350 projets à vocation sociale et/ou environnementale ont été soutenus par l’épargne solidaire en 2021 !

Toujours selon le baromètre de La Croix/Fair, l’épargne solidaire a soutenu 1 350 projets à vocation sociale et/ou environnementale en 2021. Et, c’est notamment grâce aux 699 millions d’euros générés par cette épargne. Elle a ainsi pu soutenir (financièrement) :

  • L’agriculture biologique,
  • La lutte contre la pauvreté (en Afrique notamment)
  • Le soutien à l’emploi

Les marchés financiers et les produits solidaires affichent une bonne performance pour l’exercice 2021. L’étude publiée par La Croix démontre que des mesures politiques ont joué un rôle prépondérant.

Il y a notamment l’obligation pour les assureurs de proposer au moins une unité de compte (UC) labellisée solidaire dans les contrats d’assurance-vie. Le baromètre indique que la part de l’épargne solidaire représente 0,42 % du patrimoine financier des français. Elle est faible, mais c’est mieux qu’il y a 20 ans, lors de la 1ère édition du baromètre : 0,02 %.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !