Immobilier

Bilan du marché immobilier en décembre 2020 – Comment obtenir un bon taux ?

Bilan du marché immobilier français au 3ème trimestre 2020

2020 a été une année difficile pour le marché de l’immobilier. Même si le pire a été évité de justesse, la pierre n’est pas forcément sorti indemne de la crise du Coronavirus. Quel bilan peut-on donc établir pour le marché immobilier français en ce mois de décembre 2020 ? Et bien, c’est ce que vous découvrirez dans cet article.

Comme presque toute l’économie mondiale, le marché immobilier était pratiquement à l’arrêt à cause de la crise du Coronavirus.

A vrai dire, c’est surtout le confinement qui a stoppé toutes les activités et ralenti les progressions réalisées depuis le début de l’année. Mais heureusement, l’effondrement du prix de l’immobilier, que beaucoup redoutaient, n’a finalement pas eu lieu. Au contraire, l’immobilier se porte plutôt bien après la crise, si on le compare avec d’autres secteurs d’activité comme la bourse par exemple.

En effet, le marché reste particulièrement dynamique en ce mois de décembre et les demandes continuent à affluer. Les prix sont toujours en hausse alors que les taux restent toujours très bas. Pas étonnant si les transactions se multiplient à une vitesse grand V ! Sachez par exemple qu’entre le 3ème trimestre 2019 et le 3ème trimestre 2020, les ventes de maisons ont déjà augmenté de 20 %.

Le prix de l’immobilier est toujours en hausse !

Le prix de l’immobilier est toujours en hausse !

La tendance haussière du prix de l’immobilier que l’on a constaté depuis quelques années s’est encore confirmée en 2020. A l’heure actuelle, le prix moyen du m² en France se situe légèrement en dessous de 3 000 €. Pour être un peu plus précis, il est estimé entre 2 600 et 2 900 €.

Si vous comptez acheter une maison en 2020, sachez que vous devrez prévoir un budget de 245 000 € en moyenne. Pour un achat d’appartement, il faut à peu près 200 000 €.

Mais même si le prix de l’immobilier continue d’augmenter, nous devons quand même reconnaître qu’il augmente très modérément. En effet, le prix des maisons n’a augmenté que de 1,5 % seulement en un an, contre 2,6 % pour les appartements.

Les taux de crédit immobilier restent très bas

En terme de financement, sachez que les taux d’intérêt proposés pour les crédits immobiliers sont toujours très bas. En ce mois de décembre, le taux le plus bas sur un crédit de 15 ans est estimé à 0,75 %. Nous avons constaté que les acheteurs n’hésitent absolument pas à emprunter de l’argent pour concrétiser leur projet immobilier et profiter de ces taux très avantageux.

Selon une étude récente, les demandes de crédit ont augmenté de plus de 4 % entre le 3ème trimestre 2019 et le 3ème trimestre 2020. Le seul souci c’est que les banques ont durci les conditions d’octroi de crédit depuis le 1er janvier 2020. Les délais de traitement des demandes sont de plus en plus longs et les refus de crédit sont plus récurrents.

Faire sa simulation en ligne

Le marché immobilier parisien est moins actif

Le marché immobilier parisien est moins actif

Sans surprise, le prix de l’immobilier à Paris continue de grimper en ce 4ème trimestre 2020. En un an, il a déjà augmenté de plus de 4 % et le m² coûte désormais plus de 10 500 €. Et selon de nombreux experts, le cap des 11 000 € aurait même dû être dépassé depuis longtemps. Mais le marché immobilier parisien n’est plus aussi performant qu’il ne l’était auparavant. Apparemment, le prix de l’immobilier à Paris est sur le point de se stabiliser.

D’ailleurs, il n’a augmenté que de 0,2 % entre le second et le quatrième trimestre 2020. Depuis le confinement, les activités immobilières à Paris ont fortement baissé. Les Français préfèrent désormais acheter ou investir dans l’immobilier en province. Et ils ont bien raison car le prix de l’immobilier dans les régions les plus éloignées de la capitale sont généralement plus abordables et plus “verts”.

A propos de l'auteur

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !