Immobilier

Comment accroître votre patrimoine grâce à un achat de parts de SCPI ?

Comment accroître votre patrimoine grâce à un achat de parts de SCPI

En cette période de crise sanitaire, beaucoup d’investisseurs français s’inquiètent sur l’avenir de leurs placements. La plupart d’entre eux n’hésitent pas à diversifier leur patrimoine au maximum pour gagner en rentabilité. Parmi les placements les plus sollicités du moment, il y a justement les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier.

Comme de nombreux Français, vous vous demandez peut-être pourquoi les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux SCPI ces derniers temps ? Et bien, tout simplement parce que c’est l’un des seuls placements qui a réussi à résister à la crise du Coronavirus. Certes, les nouvelles souscriptions ont peut-être été moins nombreuses en 2020.

Mais en terme de performance, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont été irréprochable ! Sachez que le rendement moyen des SCPI en 2020 a été estimé à plus de 4 %. Certains secteurs, comme la santé par exemple, ont même atteint 5 voire 6 % de taux de rendement.

On peut dire que c’est un véritable exploit compte tenu de l’instabilité socio-économique dans laquelle nous avons été plongé. Alors comment tirer profit de la résilience des SCPI pour valoriser et développer son patrimoine ? Et bien, c’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Qu’est-ce qu’une SCPI d’abord ? Comment ça fonctionne ?

Pour commencer, vous devez savoir qu’une SCPI est une société de gestion de portefeuille qui détient et gère des parcs immobiliers locatifs. La SCPI va collecter de l’argent auprès de plusieurs épargnants afin que ces derniers puissent investir collectivement et indirectement dans les biens concernés.

En investissant dans une SCPI, l’épargnant obtient alors un statut d’associé et devient en quelques sortes “copropriétaire” d’un patrimoine immobilier. Ici, il n’est pas question d’acheter un immeuble en entier mais plutôt une partie seulement.

C’est justement de là que provient l’expression “acheter des parts de SCPI”. Grâce à l’argent collecté, la SCPI pourra étendre ses activités et acquérir de nouveaux biens potentiellement plus rémunérateurs. L’épargnant quant à lui va pouvoir percevoir des dividendes grâce aux revenus locatifs générés par les immeubles. Le montant des dividendes perçus est bien évidemment proportionnel au montant investi et donc au nombre de parts de SCPI achetées.

Acheter des parts de SCPI : quels avantages ?

Acheter des parts de SCPI : quels avantages ?Ce qu’il y a de génial avec l’investissement en SCPI c’est qu’il est d’abord accessible à tous ! En effet, comme vous n’investissez que dans une petite partie d’un immeuble, vous n’avez donc pas besoin d’un budget conséquent.

Grâce aux SCPI, vous pouvez parfaitement vous constituer un patrimoine immobilier à partir de quelques centaines d’euros seulement. L’autre gros avantage des SCPI repose sur le fait que les risques de perte d’argent sont mutualisés par la taille et la diversité du patrimoine immobilier en lui-même. En fait, investir dans une SCPI, c’est investir dans un immeuble qui peut-être loué à des dizaines voire des centaines de locataires en même temps.

Parfois, vous pouvez même investir dans plusieurs immeubles répartis sur différentes zones géographiques. En cas de défaillance d’un de vos locataires, vous pouvez donc continuer à percevoir les loyers de dizaines d’autres.

Mais si les SCPI ont réussi à séduire le coeur des investisseurs c’est surtout grâce à leur taux de rendement particulièrement attractif. Sur ces 20 dernières années, le TDVM (Taux de Distribution sur Valeur de Marché) n’est jamais passé sous la barre des 4 %.

Vous l’aurez très certainement compris, l’investissement en SCPI peut donc être considéré comme un placement à la fois rentable et stable dans la durée. Investir dans une SCPI peut également vous faire bénéficier de nombreux avantages fiscaux grâce à des dispositifs comme la loi Malraux ou la loi Pinel.

L’autre aspect intéressant des SCPI repose sur la possibilité de déléguer la gestion locative de vos biens à votre société de gestion. Cette dernière pourra rechercher des locataires à votre place, percevoir les loyers et entretenir vos biens en contrepartie de frais de gestion.

Simulateur SCPI

Simulez votre investissement en SCPI en ligne

Quel serait le montant de votre investissement ?

Vous pouvez investir en SCPI dès 300 €. Même si cet argent n'est pas bloqué, vous devez considérer que la somme sera investie sur au moins 10 ans.

Continuer

Sur combien d'année souhaitez-vous investir ?

Une durée minimale de 10 ans est conseillée, mais la durée moyenne de détention des parts de SCPI est de 22 ans : les investisseurs choisissent en général de percevoir des revenus complémentaires sur le long terme.

années

Rendement (TDVM) de votre placement SCPI

Le TDVM moyen était de 4,35 % en 2018. Vous pouvez changer ce taux pour mieux le faire correspondre aux SCPI que vous auriez repérées, mais nous vous conseillons de rester dans une fourchette réaliste entre 3 % et 6 %.

%
Retourner

Vos hypothèses

Montant
Durée années
TDVM %
Frais %
Rev.capital %

Aperçu du résultat

INVESTISSEMENT INITIAL :
GAIN BRUT DES LOYERS :
GAIN DES LOYERS CUMULÉS :
VOTRE ÉPARGNE IMMOBILIÈRE :
LOYERS PAR MOIS :

Voir tous les résultats

    Un spécialiste vous rappelle pour répondre à vos questions gratuitement et vous accompagne dans votre projet d'investissement en SCPI

    Promis aucun spam ! Conformément à la loi "informatique et libertés" du 06/01/1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à nos services [email protected] Vous pouvez également vous opposer au traitement de vos données.

    Merci ! Votre simulation a bien été envoyée, vous serez recontacté dans les meilleurs délais.

    contactCONTACTEZ NOUS !

    Vous pouvez aussi nous contacter directement !

    01.44.09.87.13

    Données sécurisées

    Experts assermentés

    Service 100% gratuit

     

    Le démembrement en SCPI : la solution idéale pour une transmission de patrimoine

    Il est important de rappeler que le démembrement consiste à diviser une part de SCPI en deux, à savoir la nue-propriété et l’usufruit. La nue-propriété est la part qui vous permet de jouir “légalement” de votre SCPI sans en percevoir les loyers.

    Et lorsque vous ne percevez pas de loyers, vous n’êtes bien évidemment pas imposés. En revanche, l’usufruit est la part qui vous permet de percevoir les loyers sans être le véritable propriétaire de la part de SCPI achetée.

    Et c’est justement dans ce sens que le démembrement en SCPI peut être extrêmement intéressant dans la transmission de patrimoine. Pour transmettre votre patrimoine, vous pouvez conserver temporairement l’usufruit de votre part de SCPI en confiant la nue-propriété à vos héritiers. Une fois que vous serez décédé, vos héritiers pourront alors récupérer l’entière propriété de la SCPI, c’est-à-dire la nue-propriété et l’usufruit.

    Comment souscrire à des parts de SCPI ?

    Label ISR : l’ouverture aux fonds immobiliers en 2020Sachez qu’il existe deux manières différentes d’investir en SCPI : acheter en direct ou acheter à crédit. Si vous disposez des fonds nécessaires, vous pouvez bien évidemment acheter vos parts de SCPI en direct c’est-à-dire en cash.

    Dans le cas contraire, vous pouvez opter pour un effet de levier et recourir au crédit immobilier pour acheter vos parts de SCPI. Le gros avantage de l’achat de parts de SCPI à crédit c’est que vous pouvez vous constituer un patrimoine immobilier sans dépenser le moindre sous.

    En effet, ce sont vos propres revenus locatifs qui serviront à payer vos mensualités et à rembourser votre emprunt. Et justement, vous avez beaucoup de chances car les taux de crédit immobilier sont encore à un niveau extrêmement bas en ce moment…

    A propos de l'auteur

    Bastien

    Bastien

    Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

    Dites nous ce que vous en pensez !