Immobilier

Comment souscrire aux parts de la SCPI Immorente ?

Comment souscrire aux parts de la SCPI Immorente 

Lancée en novembre 1988, la SCPI Immorente figure parmi les plus importantes Sociétés Civiles de Placement Immobilier à l’échelle européenne, en matière de capitalisation. Effectivement, sa capitalisation boursière a dépassé les 3,3 milliards d’euros en 2019. Au cours de la même année, cette SCPI a collecté près de 381 millions d’euros. Pour ce qui est de son TOF (taux d’occupation financier), il s’établissait à environ 94 % pour l’année 2019.

Il convient de préciser que la SCPI Immorente a distribué un dividende stable de 15,5 euros par part à ses 35 260 associés en 2019. Plus concrètement, cela correspond à un taux de distribution annuel de 4,64 %. La SCPI diversifiée Immorente affiche d’ailleurs un TRI (taux de rendement interne) de 5,39 % sur 10 ans. Sa valeur de reconstitution était de 335, 42 euros pour l’année 2018. Sa valeur de réalisation, quant à elle, s’établissait à 279,88 euros sur la même année.

Besoin de renseignement ?
Portail-SCPI est le site dédié à l’investissement en SCPI qui vous accompagne dans votre démarche. Un conseiller spécialisé vous guide gratuitement.
Demander une simulation gratuite!

Stratégie et objectif de la SCPI Immorente

Stratégie et objectif de la SCPI Immorente

La SCPI Immorente a toujours eu comme objectif de se constituer un portefeuille immobilier professionnel diversifié, d’un point de vue sectoriel et géographique.

Disposant d’un patrimoine immobilier principalement composé de bureaux et de commerces, cette SCPI de type diversifié à capital variable investit également hors du territoire français. Plus de 18 % de son patrimoine se trouve à l’étranger (en Europe, plus précisément).

Les actifs immobiliers implantés dans les centres-villes et dans les zones commerciales périphériques les plus importantes sont privilégiés par la SCPI Immorente. Sa stratégie immobilière implique donc la sélection rigoureuse des actifs immobiliers afin de garantir une plus grande mutualisation locative aux détenteurs de parts.

La SCPI Immorente a pu distribuer un dividende supérieur à 15 euros par part pendant 5 années successives (entre 2015 et 2019), ceci, en grande partie grâce à sa politique d’arbitrage basée sur la diversification géographique et sectorielle de son portefeuille immobilier. Le TDVM de cette SCPI est d’ailleurs resté supérieur à 4,50 % durant les années 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Plus d’info sur la SCPI

Afin de poursuivre sa stratégie d’investissement, la SCPI Immorente a enchaîné les acquisitions immobilières au cours du 1er trimestre 2019. Il y a, par exemple, une surface commerciale qui s’étend sur une surface totale de 10 198 m², située dans la ville de Kiel en Allemagne. Cette SCPI a investi environ 10,3 millions d’euros pour finaliser cette acquisition.

La gestion de la SCPI Immorente

La gestion immobilière de la SCPI Immorente est assurée par le groupe Sofidy (créé en 1986). C’est donc lui qui élabore la stratégie d’investissement de cette SCPI. Les encours globaux gérés par Sofidy dépassent les 2,7 milliards d’euros. Le groupe compte actuellement plus de 25 000 associés. En ce qui concerne les autres SCPI de rendement gérées par Sofidy, il y en a 5, dont la SCPI Immorente. Mais ce gestionnaire d’actifs immobiliers gère également un OPCI RFA ainsi qu’une foncière cotée.

Les deux principales filiales du groupe Sofidy sont GSA Immobilier et GSA Habitat. La première est spécialisée en gestion technique et syndicale ainsi qu’en gérance locative et transaction de biens immobiliers professionnels. La seconde filiale de Sofidy est de même spécialisée en gérance locative et en vente et location de logements. À noter que la SCPI Immorente est la deuxième SCPI la plus performante gérée par Sofidy, après la SCPI Efimmo 1 qui a dégagé un TDVM de 4,97 % en 2019 (contre 4,64 % pour Immorente).

Comment investir dans la SCPI Immorente ?

Comment investir dans la SCPI Immorente

La souscription au comptant constitue une option envisageable pour acquérir des parts de la SCPI Immorente. Puisqu’il s’agit d’une SCPI de rendement à capital variable, les droits d’enregistrement ne s’appliquent pas au prix acquéreur (actuellement fixé à 337 euros).

Bien sûr, si l’épargnant ne dispose pas des liquidités suffisantes pour investir en SCPI au comptant, il peut toujours recourir à un crédit immobilier.

Il est donc envisageable de financer l’acquisition de parts de la SCPI Immorente à l’aide d’un crédit (amortissable ou in fine). Si toutes les conditions imposées par son banquier sont respectées, l’épargnant bénéficiera de l’effet de levier du prêt. Mais il pourra également déduire les intérêts d’emprunt des revenus trimestriels distribués par cette SCPI.

Bien évidemment, les banques proposant des solutions de financement aux particuliers vérifient toujours leur capacité d’endettement avant de leur accorder un crédit immobilier destiné à financer l’acquisition de parts d’une SCPI de rendement comme Immorente. Le remboursement anticipé du crédit est d’ailleurs possible, sous certaines conditions. Cela permet de solder tout ou une partie de son emprunt.

Il est malheureusement impossible de souscrire des parts de la SCPI Immorente en démembrement de propriété. La bonne nouvelle, c’est que la souscription via un contrat d’assurance-vie figure parmi les modes d’acquisition de parts de cette SCPI diversifiée de Sofidy. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution d’investissement pour percevoir des revenus faiblement fiscalisés.

Demander plus d’informations

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !