Immobilier

La location meublée plus intéressante que la location nue – Découvrez pourquoi !

La location meublée plus intéressante que la location nue — Découvrez pourquoi

Le marché de l’immobilier reste extrêmement intéressant pour faire fructifier son capital sur le long terme. Habituellement, la technique des épargnants est d’acheter un bien à nu avant de le mettre en location, neuf ou ancien. Cependant, il semble aujourd’hui plus pertinent de se tourner vers la location meublée. C’est une option qui présente beaucoup plus d’avantages à condition de savoir pour quelle stratégie adopter. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Possibilité de fixer des loyers plus élevés

La location meublée consiste à proposer une maison ou un appartement prêt à l’emploi. Le logement dispose déjà de toutes les commodités, du lit en passant par le canapé et les autres équipements (cuisine, etc.). Il ne reste plus aux occupants qu’à apporter leurs effets personnels. Le premier avantage de proposer une habitation complète est la possibilité de fixer des loyers plus élevés que la moyenne.

La différence avec les revenus locatifs issus de logements nus est de 20 à 30 %. Évidemment, l’investissement à prévoir est plus conséquent, mais c’est un sacrifice à faire pour avoir une meilleure place sur le marché.

 

Des avantages fiscaux à prévoir

En se tournant vers la location meublée, il est aussi possible de se rendre éligible au statut de LMNP ou loueur en meublé non professionnel. Opter pour ce dispositif est très avantageux, surtout d’un point de vue fiscal. En effet, les loyers ne sont pas considérés comme des revenus fonciers, mais plutôt des BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux.

De ce fait, les investisseurs ont le choix entre le régime micro-Bic leur ou le régime réel. La première option permet de bénéficier d’un abattement direct de 50 % sur les revenus locatifs imposables (à condition de ne pas dépasser le plafond de loyer annuel de 72 600 €). La seconde option permet de déduire ses charges d’exploitation et de réaliser un amortissement du mobilier et de l’immobilier (hors terrain). Cela est valable même pour des revenus ne dépassant pas les 72 600 euros.

Possibilité de miser sur les résidences de services

Les résidences de services se divisent en cinq catégories : étudiantes, seniors, EHPAD, tourisme et affaires. Il s’agit de résidences gérées qui sont faites pour accueillir des cibles spécifiques. Les propriétaires n’ont pas à s’occuper de la gestion du bien. Une société spécialisée s’en charge. Par ailleurs, si l’emplacement est bien choisi, les taux de remplissage seront extrêmement élevés. De plus, les rendements atteignent facilement les 5 % annuels ou même plus.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !