Immobilier

Loi Pinel : tout savoir pour investir en septembre

loi pinel ou investir
3 minutes de lecture

La loi Pinel est une solution efficace pour à la fois réduire son impôt sur le revenu et se constituer un patrimoine. Le dispositif est toujours en vigueur en 2019 et connaît un succès flagrant. Pour que votre investissement de ce mois de septembre soit un succès, voici tout ce que vous devez savoir sur la loi Pinel.

L’avantage de la réduction d’impôt

La réduction d’impôt est l’une des grandes nouveautés apportées par le dispositif Pinel, qui s’avère être très efficace par rapport à son prédécesseur, le Duflot. Alors que ce dernier ne proposait qu’une seule durée (9 ans) et un taux unique de défiscalisation (18 %), le Pinel en propose trois. Cela apporte à plus de souplesse et plus d’économies d’impôts pour l’investisseur, en fonction de son choix.

Si vous louez 6 ans, vous pouvez profiter d’un avantage fiscal qui s’élève à 12 % du prix du logement, toujours dans la limite du double plafond de 300 000 € et de 5 500 €/m². Dans ce cas, votre feuille d’impôts sera déduite d’un montant de 36 000 € au maximum (car 6 000 € x 6 ans).

Si vous louez 9 ans, vous profitez d’une réduction d’impôts de 18 %, soit un montant maximum de 6 000 €/an pendant 9 ans équivaut à un total de 54 000 €. Le plafond de calcul reste fixé à 5 500 €/m² et à 300 000 €. Si vous avez déjà choisi de louer pour 6 ans, vous pouvez passer à 9 ans si vous le désirez (mais l’inverse n’est pas possible).

Si vous louez 12 ans, l’avantage fiscal atteint 21 % du prix du logement. Durant les 9 premières années, la déduction s’élève à 2 %/an (6 000 € x 9 ans = 54 000 €). Les trois dernières années, elle revient à 1 %/an. Au total, l’avantage fiscal s’élève à 63 000 €, et les bases de calcul restent les mêmes.

Les conditions

  • Vous devez acheter un ou deux logements NEUFS par an (appartement ou maison) ;
  • Vous devez obligatoirement louer le logement à titre de résidence principale du locataire pendant 6, 9 ou 12 ans ;
  • Vous devez prendre en considération les plafonds de ressources tout en sachant que les ressources du locataire doivent s’élever à au moins 3 fois le montant du loyer
  • Vous pouvez louer le logement à des membres de votre famille, à condition qu’ils soient détachés de votre foyer fiscal ;
  • Vous devez respecter les plafonds de loyer pour que la défiscalisation Pinel soit permise.

Où investir ?


Les investissements Pinel ne peuvent se faire que dans les secteurs où la demande locative excède l’offre. Autrement dit, il vous sera plus facile de trouver un locataire. Les zones A bis, A, et B1 correspondent à la région parisienne, aux grandes métropoles de province et à la majorité des communes de plus de 250 000 habitants. Les zones B2 et C sont des villes qui abritent moins de 250 000 personnes, et ils sont désormais exclus du dispositif Pinel (2019).

Attention, la réussite de votre investissement ne tient qu’à vous ! Choisissez le bon endroit pour investir !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top