Immobilier

Placer son héritage en SCPI : Est-ce une bonne solution ?

Placer son héritage en SCPI : Est-ce une bonne solution ?

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ont la cote ces dernières années ! Les épargnants sont tellement séduits qu’ils vont même jusqu’à investir leur héritage dans la pierre-papier. Mais finalement, est-ce vraiment une bonne idée ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Lorsqu’on reçoit une part d’héritage, on se demande souvent ce qu’on va faire de cet argent. Il y a des gens qui n’hésitent pas à dilapider leur fortune en un instant et il y en a d’autres qui préfèrent l’investir.

Mais entre les actions en bourse trop risquées et les livrets d’épargne qui ne rapportent pas grand chose, le choix du bon investissement n’est pas toujours évident. Et si vous décidiez de faire comme des millions de Français et placer votre héritage dans les SCPI ?

Besoin de renseignement ?
Portail-SCPI est le site dédié à l'investissement en SCPI qui vous accompagne dans votre démarche. Un conseiller spécialisé vous guide gratuitement.
Demander une simulation gratuite!

Pourquoi placer son héritage dans les SCPI ?Pourquoi placer son héritage dans les SCPI

Quand on veut préserver une grosse somme d’argent, comme un capital de succession, il faut choisir un support d’investissement stable. Et bien, figurez-vous que les SCPI font justement partie des produits d’épargne les plus solides qui existent. En fait, investir dans des parts de SCPI, c’est devenir propriétaire d’un patrimoine immobilier locatif.

Et comme vous le savez sûrement, l'immobilier est considéré comme une valeur refuge pour tous les investisseurs. Qui plus est, vous n’avez pas à vous soucier de la gestion et de l’entretien de vos biens immobiliers. C’est votre société de gestion qui gère l’intégralité du patrimoine à votre place.

Mais si nous vous incitons à placer votre héritage dans les SCPI, c’est aussi parce que les risques de perte d’argent sont finalement très faibles. Et oui, plus les biens immobiliers et les locataires qui constituent votre patrimoine seront nombreux, plus les risques locatifs seront réduits.

Vous l’ignoriez peut-être mais l’investissement en SCPI est également considéré comme une solution de placement particulièrement rentable. Chaque trimestre, vous percevez un loyer au prorata de la somme que vous avez initialement investi. Lorsque vous investissez l’argent de votre héritage dans une SCPI, votre rendement annuel peut parfois s’élever jusqu’à 6 %. Sachez que votre capital peut même être revalorisé si le prix des parts venait à augmenter.

Que deviennent les parts de SCPI en cas de décès ?

Beaucoup se demandent encore s’il est possible d'hériter des parts de SCPI d’un proche proche décédé. Et bien, sachez que la réponse est oui ! Tout le monde peut transmettre des parts de SCPI à ses héritiers (enfants, conjoint(e), frères, soeurs, etc…).

D’ailleurs, le partage successoral des parts de SCPI est généralement plus équitable comparé à celui d’un bien immobilier physique. Sachez également que la transmission des parts de SCPI peut impliquer des droits de succession progressifs et d’autres frais. Cela dit, il est possible de limiter les frais à payer en ayant recours au démembrement.

Cette méthode permet au détenteur des parts de SCPI de transmettre la nue-propriété de ses parts à ses héritiers et ce, dès son vivant. Il conserve toutefois l’usufruit (les loyers) jusqu’à sa mort et une fois ce jour arrivé, l’usufruit sera récupéré par les héritiers sans droits à payer.

Plus d'info sur les SCPI

Placer son héritage en SCPI : quels risques ?

Placer son héritage en SCPI quels risques

Même si le marché des SCPI paraît plutôt stable et sécurisé, il comporte tout de même des risques non-négligeables, comme n’importe quel investissement d’ailleurs. En fait, le véritable problème des SCPI c’est qu’elles dépendent beaucoup trop des fluctuations du marché immobilier.

En effet, si le marché de l’immobilier venait donc à s’effondrer et bien, les SCPI pourraient s’effondrer avec lui. Bref, il faut absolument éviter de penser que l’investissement en SCPI est 100 % garanti et que vous pourrez réaliser des bénéfices à tous les coups. Vous devez également tenir compte du fait que l’investissement en SCPI est un investissement à long terme.

Quel que soit les risques auxquels vous vous exposez, vous ne pourrez vous rétracter qu’au bout de 8 ans de souscription minimum. Ce sont pour toutes ces raisons qu’il serait plus judicieux de se faire conseiller par un professionnel qualifié avant d’investir en SCPI.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !