Immobilier

Présentation de la SCPI Genepierre gérée par Amundi Immobilier

Présentation de la SCPI Genepierre gérée par Amundi Immobilier

La SCPI Genepierre est l’une des plus anciennes sociétés civiles de placement immobilier du marché immobilier professionnel français. En effet, elle a été créée en 1978 par le groupe AMUNDI. Il s’agit d’une SCPI de bureaux affichant un taux de rendement de 4,22 % en 2019. Sa capitalisation a d’ailleurs dépassé les 955 millions d’euros l’année dernière. Malgré un TOF (taux d’occupation financier) d’environ 89,54 %, cette SCPI a enregistré une collecte nette supérieure à 105,5 millions d’euros l’année dernière.

En clair, le dividende versé par la SCPI Genepierre de 11,3 euros par part correspond à un TDVM de 4,22 %. Ses 9 835 associés (porteurs de parts) ont pu en bénéficier en 2019. Cette SCPI a en outre émis plus de 3,55 millions de parts l’année dernière, et son patrimoine immobilier était constitué de 155 immeubles. Il faut aussi souligner que la SCPI Genepierre présente un TRI (taux de rendement interne) de 4,71 % sur 10 ans.

Besoin de renseignement ?
Portail-SCPI est le site dédié à l’investissement en SCPI qui vous accompagne dans votre démarche. Un conseiller spécialisé vous guide gratuitement.
Demander une simulation gratuite!

Stratégie et objectif de la SCPI Genepierre

Stratégie et objectif de la SCPI Genepierre

La stratégie d’investissement immobilier de la SCPI Genepierre est basée sur la diversification (répartition géographique et sectorielle) de son portefeuille d’actifs. C’est grâce à cela qu’elle a pu maintenir un taux de distribution supérieur à 4 % pendant 5 années consécutives (depuis 2015). Cette SCPI a d’ailleurs déjà atteint un TDVM de 6,68 % en 2013.

Il est à noter que le portefeuille d’actifs de la SCPI Genepierre est majoritairement composé de bureaux (plus de 70 %). Mais il est également constitué de commerces et de résidences hôtelières. Ils sont répartis de façon équilibrée entre l’Ile-de-France, les régions et Paris. Environ 18 % du patrimoine de cette SCPI se trouve à l’étranger (en Europe surtout).

En ce qui concerne l’objectif patrimonial de la SCPI Genepierre, il consiste à diversifier son patrimoine immobilier. Mais elle ambitionne aussi de se positionner sur d’autres marchés immobiliers européens. À titre de rappel, cette SCPI a déjà investi dans une cinquantaine d’immeubles de bureaux implantés aux Pays-Bas et en Belgique en 2015, suite à la fusion absorption de la SCPI Géné-Entreprise.

La politique d’acquisition immobilière de la SCPI Genepierre lui a permis de verser un dividende de plus de 11 euros par part depuis 2017. Il est d’ailleurs resté à 13 euros par part de 2011 à 2016. On constate toutefois une baisse progressive de son TDVM entre 2016 et 2019.

Plus d’info sur la SCPI

La gestion de la SCPI Genepierre

Il convient de souligner que le patrimoine immobilier de la SCPI Genepierre est géré par Amundi Immobilier, l’une des principales sociétés de gestion de SCPI de l’Hexagone. Les encours globaux gérés par cette société représentent plus de 7,7 milliards d’euros. Amundi Immobilier gère également 92 fonds immobiliers, 14 fonds institutionnels, 4 SCPI de rendement ainsi que 3 OPCI, sans oublier les 15 fonds Grand Public et Banque privée.

Bon à savoir

C’est Amundi Immobilier qui choisit l’ensemble des actifs immobiliers composant le portefeuille immobilier de la SCPI Genepierre, et ils sont sélectionnés selon des critères précis (situation géographique surtout).

Bien entendu, les SCPI de rendement Edissimmo, L’oustal Des Aveyronnais et Rivoli Avenir Patrimoine sont aussi gérées par Amundi Immobilier. Il en va de même pour les OPCI (organismes de placement immobilier collectif) suivants : Amundi Transmission Immobilier, Immanens et Opcimmo (P). À noter que la SCPI Genepierre était la plus performante des SCPI gérées par Amundi Immobilier en 2019.

Comment souscrire aux parts de la SCPI Genepierre ?

Comment souscrire aux parts de la SCPI Genepierre 

Les modes de souscription les plus répandus pour devenir un associé de la SCPI Genepierre sont l’achat au comptant et à crédit. La première solution qui est l’investissement en SCPI au comptant s’adresse particulièrement aux épargnants disposant des liquidités suffisantes pour acquérir des parts en ligne.

La deuxième solution, quant à elle, est destinée uniquement aux personnes dont le taux d’endettement ne dépasse pas les 33 %.

À titre de rappel, la souscription de parts de SCPI à crédit permet de profiter d’un effet de levier fiscal intéressant. Et ce n’est pas tout, car les intérêts d’emprunt peuvent être déduits des revenus distribués par la SCPI. Il s’agit plus précisément des dividendes versés trimestriellement à ses associés.

En souscrivant un crédit amortissable, le montant des échéances de crédit (capital + intérêts) restera inchangé tout au long de la période de remboursement. Les épargnants lourdement imposés peuvent opter pour le crédit in fine pour acquérir des parts de la SCPI Genepierre. Grâce à cela, les intérêts déductibles des revenus distribués sont plus significatifs.

Malheureusement, la SCPI Genepierre n’est pas éligible à une souscription en démembrement temporaire de propriété ni via un contrat d’assurance-vie. En ce qui concerne le prix acquéreur, il est actuellement fixé à 270 euros, et le minimum de souscription est de 10 parts. Il faudra donc débourser 2 700 euros pour toute nouvelle souscription.

Demander plus d’informations

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !