Immobilier

Stratégie et objectif de la SCPI Primopierre

Stratégie et objectif de la SCPI Primopierre

Créée en 2008, Primopierre est une SCPI de bureaux à capital variable gérée par le groupe PRIMONIAL REIM. Il s’agit de l’une des SCPI de rendement du marché ayant enregistré un TDVM supérieur à 5,5 % lors de l’exercice précédent. Concernant la capitalisation de cette SCPI, elle s’élevait à environ 2,93 milliards d’euros pour l’année 2019 (contre 2,42 milliards d’euros pour l’année 2018), et elle affiche un TRI de 5,17 % sur 10 ans.

En 2019, la SCPI Primopierre a versé un dividende en hausse de 12,31 euros par part, correspondant à un taux de distribution annuel de 5,92 %. Son gestionnaire d’actifs, PRIMONIAL REIM, a collecté plus de 512 millions d’euros au cours de la même année. Le patrimoine de cette SCPI se composait de 74 immeubles (répartis sur une surface totale de 587 381 m²) en 2019. Malheureusement, son TOF (taux d’occupation financier) a chuté à 86,1 % pour 456 locataires.

Besoin de renseignement ?
Portail-SCPI est le site dédié à l’investissement en SCPI qui vous accompagne dans votre démarche. Un conseiller spécialisé vous guide gratuitement.
Demander une simulation gratuite!

Stratégie d’investissement de la SCPI Primopierre

Stratégie d'investissement de la SCPI Primopierre

L’objectif de la SCPI Primopierre consiste à diversifier géographiquement son portefeuille. Ainsi, les risques seront mutualisés et répartis entre plusieurs immeubles. La majorité des actifs immobiliers détenus par cette SCPI sont implantés en Ile-de-France. Les biens immobiliers restants se trouvent à Paris et dans les régions.

Le TOF de la SCPI Primopierre est, certes, passé de 90,5 % à 86,1 %, mais elle figure toujours parmi les SCPI les plus importantes du marché. Effectivement, sa capitalisation a dépassé les 2 934 millions d’euros en 2019. Elle a d’ailleurs enregistré une hausse significative de son TDVM.

Grâce à la politique d’arbitrage établie par PRIMONIAL REIM, le taux de rendement annuel de la SCPI Primopierre a progressé de +1,40 %. Il est donc passé de 4,5 % à 5,92 % en 2019. Le dividende versé par cette SCPI, quant à lui, est resté supérieur à 9 euros par part durant quatre années successives (de 2015 à 2018).

Le TDVM de la SCPI Primopierre a toujours été supérieur ou égal à 5 % entre 2010 à 2016. Mais il a chuté à 4,85 % en 2017, puis à 4,50 % en 2018. Fort heureusement, le taux de distribution de cette SCPI est remonté à 5,92 % en 2019.

La gestion de la SCPI Primopierre

Agréée en 2011 par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), la société de gestion de portefeuille PRIMONIAL REIM gère le patrimoine de la SCPI Primopierre depuis 2008. Il s’agit d’une filiale du groupe PRIMONIAL créé en 1989. PRIMONIAL REIM est spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers.

Les encours d’actifs immobiliers gérés par le groupe PRIMONIAL représentent une capitalisation de plus de 7 milliards d’euros répartie entre 500 collaborateurs. Son équipe gère actuellement 6 SCPI de rendement ainsi qu’un OPCI.

Les principaux actionnaires du groupe PRIMONIAL sont le fonds Blackfin et le Crédit Mutuel. Il propose de nombreuses solutions dédiées aux professionnels spécialisés dans la gestion de patrimoine. En 2011, le nombre de clients de PRIMONIAL REIM a grimpé à 40 000, suite au rapprochement avec le groupe W Finance. Bon à savoir : Primopierre est la seule SCPI gérée par PRIMONIAL REIM ayant atteint un TDVM supérieur à 5 % en 2019.

Plus d’info sur la SCPI

Comment souscrire aux parts de la SCPI Primopierre ?

Comment souscrire aux parts de la SCPI Primopierre 

Il est possible de souscrire aux parts de la SCPI Primopierre via un contrat d’assurance-vie. Si toutes les conditions d’éligibilité sont respectées, l’épargnant bénéficiera d’une fiscalité attractive. Effectivement, les revenus (dividendes trimestriels) générés par son placement ne seront pas imposés tout au long de l’investissement (sauf en cas de rachat).

Intégrer des parts de SCPI au sein d’un contrat d’assurance-vie permet d’ailleurs de profiter d’un prix d’acquisition décoté (entre 2,5 et 5 %). Et la liquidité du placement sera plus importante. L’investissement en SCPI via un contrat d’assurance-vie permet en outre de raccourcir le délai de jouissance des parts.

Le démembrement de propriété constitue également une solution envisageable pour souscrire aux parts de la SCPI Primopierre. Deux possibilités s’offrent donc à l’épargnant : détenir la nue-propriété ou l’usufruit des parts souscrites. En choisissant la première option, la rentabilité de son investissement en SCPI sera améliorée.

Le démembrement de parts de SCPI est de même plutôt favorable pour l’usufruitier, car c’est lui qui percevra les fruits de l’investissement (les dividendes) jusqu’à la fin de l’opération. En revanche, il sera imposable à l’IFI (l’impôt sur la fortune immobilière). Bien entendu, l’achat au comptant et l’achat à crédit constituent également des modes d’acquisition envisageables pour souscrire aux parts de la SCPI Primopierre. Le prix de souscription est fixé à 208 euros, et le minimum de souscription est de 10 parts, équivalant à une valeur de 2080 euros.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !