Santé

Évitez les devis truqués des médecins spécialisés en suivant ces conseils

Évitez les devis truqués des médecins spécialisés en suivant ces conseils

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a dévoilé le bilan d’une enquête menée en octobre 2020 à fin 2022. Elle dénonce des pratiques frauduleuses comme des devis trafiqués par des médecins spécialisés (audioprothésistes, opticiens, etc. Y a-t-il des solutions pour les éviter ?

Petit rappel sur les anomalies, fautes et manquements détectés par la DGCCRF

Le panier dit « 100 % santé » n’est plus un secret pour les assurés et souscripteurs de complémentaires santé. Il s’agit d’une offre intéressante couvrant toutes les dépenses en optique, en dentaire et en audiologie. Elle est dédiée aux bénéficiaires d’une complémentaire santé responsable ou de la complémentaire santé solidaire (C2S). Il suffit de consulter le portail officiel de la Sécurité sociale pour en savoir davantage.

En théorie, l’offre 100 % santé vous permet de bénéficier d’une prise en charge à 100 %, d’une part par la Sécurité sociale, d’autre part, par votre assurance complémentaire santé. Quoi qu’il en soit, des devis truqués sèment la confusion au sein de la communauté. La DGCCRF s’est déjà penchée sur ce sujet via une enquête menée en octobre 2020. Le bilan a été publié en juillet dernier.

À l’issue de cette enquête, la DGCCRF révèle que sur les 710 opticiens et audioprothésistes contrôlés, 514 d’entre eux présentaient au moins une anomalie. Il s’agit plus précisément de :

  • Devis normalisés, réglementaires modifiés par des professionnels de santé
  • Pratiques de dénigrement de l’offre 100 % santé
  • Absence totale d’une offre 100 % santé
  • Absence d’informations du consommateur sur l’obligation de remise de devis.

Bien entendu, les établissements fautifs contrôlés par la DGCCRF ont déjà reçu un avertissement, des injonctions de mise en conformité ou des PV administratifs, selon les cas. Dès 2023, la Répression des fraudes reconduira ses contrôles sur la bonne application du dispositif 100 % santé par les médecins concernés.

Voici comment éviter les devis truqués des médecins spécialisés !

Il existe donc deux catégories de professionnels de santé : les bons et les mauvais élèves. Ne tombez surtout pas dans leurs pièges en adhérent à une offre trompeuse. Bien qu’elle soit alléchante, parfois il y a un reste à charge non négligeable. Lisez attentivement chaque devis que vous avez reçu. Comparez-les pour distinguer d’éventuelles anomalies.

Normalement, une offre 100 % santé et une offre alternative avec reste à charge doivent figurer clairement sur un seul et même document. En tant que consommateur, vous pouvez choisir librement entre ces deux formules vous convient le mieux sans aucune contrainte. Notons que les devis en ligne sont, dans la plupart des cas, gratuits.

A propos de l'auteur

Bastien

Bastien

Journaliste pour de multiples thématiques d'actualités, j'écris des articles pour Enquête&Débat depuis plusieurs mois.

Dites nous ce que vous en pensez !